Découvrez nos conseils de voyageurs pour sortir des sentiers battus.

Comment éviter la foule en Nouvelle-Zélande ?

Réservez votre voyage en Nouvelle-Zélande !

Contactez un conseiller Kiwipal pour parler de votre projet de vacances, c'est gratuit et sans engagement !

Je pose une question ▸
  • Lire l'article
  • Détails
  • Conseils
58 Votez SVP !
Vos questions (6)
Poser une question

Présentation.

  • 1Quel est le meilleur moment pour partir ?
  • 2Voyager durant la haute saison.
  • 3Voyager en recherchant le compromis.
  • 4Voyager durant la basse saison.
  • 5Quelques conseils pour choisir une saison.
  • 6Les vacances scolaires en Nouvelle-Zélande.

1Quel est le meilleur moment pour partir ?

La Nouvelle-Zélande reste un pays peu peuplé, et ce ne sont pas les touristes qui vont le remplir ! Il n'y aura pas foule, sauf dans les lieux les plus touristiques.

Peut-on espérer visiter la Nouvelle-Zélande en évitant la foule ?

Chez Kiwipal nous sommes souvent contactés par des personnes qui craignent de se retrouver cernés par des hordes de touristes du monde entier durant leur séjour en Nouvelle-Zélande.

Bien entendu, chaque voyageur rêve de ciel bleu, de températures agréables et de routes désertes... En d'autres termes, il s'agit d'avoir le pays pour-soi tout seul sans être piégé dans une atmosphère artificielle digne de la Côte d'Azur.

En réalité, s'il y a bien une haute et une basse saison en Nouvelle-Zélande, il ne faut pas non plus s'attendre à une fréquentation exceptionnelle.

Et si certains lieux très touristiques sont désormais très fréquentés au coeur de l'été, il suffit de faire quelques kilomètres pour retrouver des paysages de rêve sans présence humaine.


La notion d'embouteillage existe à peine en Nouvelle-Zélande, et vous avez plus de chance de voir la circulation ralentie par un troupeau de moutons qui traverse que par des voitures.

Les routes du pays sont relativement désertes même en été.

Même durant la haute saison, vous serez rarement confrontés aux embouteillages sur la route, car la Nouvelle-Zélande est un pays vaste, mais très peu peuplé.

En revanche, le secteur hôtelier peine à satisfaire la demande et les campings affichent bien souvent complet.

Partant de ce constat, vous n'avez que trois solutions possibles.

Vous pouvez partir durant la haute saison pour avoir la meilleure météo possible, en acceptant de partager le pays avec d'autres voyageurs et les Néo-Zélandais dont les enfants sont en vacances scolaires.


Le mois de mars coïncide avec le début de l'automne, et si le pays se vide de ses touristes, il prend des teintes magnifiques dans le sud, notamment vers Queenstown, Arrowtown ou Wanaka.

Venir en automne est un compromis intéressant.

La seconde option consiste à venir en Nouvelle-Zélande juste avant ou juste après la haute saison, pour visiter le pays quand il y a déjà moins de monde, tout en profitant des restes de l'été.

Où bien, troisième possibilité, voyager carrément durant la basse saison pour réduire le budget vacances considérablement, mais en acceptant d'avoir un peu moins chaud.

En réalité, seul le mois de septembre est plutôt à éviter pour un séjour en Nouvelle-Zélande.

Les cartes sont sur la table, mais je vais d'abord vous expliquer les avantages et les inconvénients de chaque solution plus en détail, et je vous donnerais même les dates des vacances scolaires néo-zélandaises à la fin de l'article. Vous pourrez prendre alors la meilleure décision possible à tête reposée !


2Voyager durant la haute saison.

Cette photo est assez trompeuse car il s'agit d'une plage particulière où l'on creuse dans le sable pour former un spa naturel. Il y a donc beaucoup de monde au même endroit, ce qui n'est pas le cas ailleurs dans le pays.

Certains lieux touristiques comme Hot Water Bach sont très fréquentés.

La haute saison en Nouvelle-Zélande couvre une période entre début décembre et début mars. Elle coïncide sans surprise avec les trois mois de l'été qui sont naturellement les plus chauds et ensoleillés de l'année.

Car il ne vous aura pas échappé que les saisons sont inversées de l'autre côté du globe !

Et dans la mesure où les guides recommandent cette période pour voyager, c'est évidemment celle qui est la plus fréquentée.

Ne vous attendez pas pour autant à des plages noires de monde, des villes étouffantes ou une circulation ralentie par les embouteillages ! Vous ne serez pas seuls à profiter des centres d'intérêt, c'est certain, mais ce ne sera pas l'enfer pour autant !


Si vous avez le luxe de partir quand cela vous chante, ou si vous pouvez poser des congés, les mois de décembre à février sont les plus ensoleillés de l'année.

L'été reste de loin la meilleure saison pour visiter la Nouvelle-Zélande.

Si les chances d'avoir du soleil sont optimales, vous paierez le prix fort avec des tarifs nécessairement plus élevés que le reste de l'année.

Une hausse tarifaire que vous pouvez contrebalancer en partie si vous réservez votre séjour longtemps à l'avance.

Il n'y a pas de surprise, les mois d'été sont les meilleurs et donc forcément les plus chers.

De toute manière, vous ne pourrez pas voyager en réservant vos hôtels, motels ou campings au jour le jour sur place. Notez qu'il faut éviter les vacances scolaires des Néo-Zélandais en janvier dans la mesure du possible, même si cela ne suffira pas à gâcher votre séjour.

Avantages de la haute saison

  • Meilleur climat de l'année
  • Baignade possible (au nord surtout)
  • Paysages au top
  • Toutes les activités possibles (excepté sports d'hiver)

Inconvénients de la haute saison

  • Billets d'avion plus onéreux
  • Nécessité de réserver longtemps à l'avance
  • Certaines zones touristiques très fréquentées
  • Vacances scolaires des Néo-Zélandais

3Voyager en recherchant le compromis.

Vous pourrez profiter des parcs nationaux tranquillement en dehors de la haute saison, notamment pour faire du kayak comme à Abel Tasman.

La fréquentation est revue à la baisse en dehors de la haute saison.

Pour réduire un peu les frais, il est possible d'organiser son séjour en marge de la haute saison, juste avant qu'elle ne commence, ou juste après sa fin. Concrètement, cela revient à voyager à la fin du printemps en novembre, ou au début de l'automne en mars.

Dans les deux cas, le climat sera très agréable et certaines régions seront d'ailleurs même sublimées, notamment l'Otago Central dont les feuilles d'arbre deviennent orange. Et si l'on n'a pas peur de perdre quelques degrés au thermomètre, on peut aussi tenter d'organiser son séjour en octobre ou en avril.


La Nouvelle-Zélande reste magnifique même durant la basse saison, en partie parce que les arbres ne perdent pas leurs feuilles.

Le pays ne sera pas moins beau en dehors des mois d'été !

La fréquentation sera évidemment revue à la baisse sans que le pays soit désert pour autant. Les lieux les plus touristiques et les randonnées populaires (Tongariro, Abel Tasman) vont respirer, d'autant que les scolaires seront de retour sur les bancs de l'école.

Le principal intérêt de la moyenne saison reste la baisse de l'affluence, car les tarifs ne baissent guère en revanche.

Pour autant, n'espérez pas faire des économies spectaculaires sur le budget du séjour ! Une baisse de l'ordre de 5% à 10% est possible si vous vous organisez bien à l'avance. Notez par ailleurs que vous aurez plus de facilité à trouver un camping-car ou une voiture à un tarif raisonnable.

Avantages de la moyenne saison

  • Tarifs légèrement plus bas qu'en été
  • Météo clémente et climat doux dans l'ensemble
  • Paysages sublimés dans certaines régions
  • Pays qui commence à bien se vider
  • Scolaires qui ont repris l'école
  • Immense majorité des activités disponibles

Inconvénients de la moyenne saison

  • Baignade plus difficilement envisageable
  • Chauffage indispensable la nuit dans un camping-car
  • Le pays ne sera pas déserté pour autant

4Voyager durant la basse saison.

Il neige relativement peu et quand cela se produit, c'est surtout dans l'Île du Sud, notamment dans le Canterbury.

L'hiver est de loin la saison la moins chère pour visiter le pays.

Sur le papier, la basse saison touristique s'étend de début mars à fin novembre en Nouvelle-Zélande, mais les tarifs ne commencent à baisser sérieusement qu'à partir de mai et jusqu'en octobre.

Contrairement aux idées reçues, la météo ne sera pas mauvaise, même s'il fera inévitablement plus froid.

L'hiver est assez doux en Nouvelle-Zélande et il vaut mieux voyager durant cette saison qu'au début du printemps qui est pluvieux.

La Nouvelle-Zélande n'est pas le pôle Sud, et vous aurez droit à 10 ou 15°C au nord en moyenne et 8 à 12°C au sud. La nature sera certes un peu plus terne, mais les arbres ne perdent pas leurs feuilles en Nouvelle-Zélande, et le pays reste magnifique même en hiver.


Les stations de sport d'hiver sont assez petites mais les paysages sont toujours magnifiques.

On peut même skier sur le flanc des volcans en Nouvelle-Zélande !

Kiwipal a d'ailleurs consacré un dossier complet au séjour en basse saison. Vous découvrirez par exemple qu'il est possible de skier sur des volcans !

Mis à part la baignade et quelques randonnées comme le Tongariro Alpine Crossing sous la neige, l'ensemble des activités restent accessibles.

Les tarifs quant à eux accompagnent le thermomètre et l'on peut tabler sur des économies de l'ordre de 20% par rapport à la haute saison.

Dans la mesure où le pays sera désert, vous faites d'une pierre deux coups en ayant la nature pour vous tout seul.

Avantages de la basse saison

  • Prix imbattables
  • Meilleur choix de véhicule à louer
  • Pays désert en dehors des grandes villes
  • Possibilité de réserver au jour le jour
  • Personnel hôtelier et restaurateurs plus détendus
  • Sports d'hiver avec stations de ski fantastiques

Inconvénients de la basse saison

  • Météo plus fraîche surtout au sud.
  • Baignade impossible sans combinaison
  • Camping-car avec chauffage indispensable
  • Certaines activités ou randonnées indisponibles
  • Paysages un peu moins éclatants

5Quelques conseils pour choisir une saison.

Avec une superficie équivalente à celle du Royaume-Uni, la Nouvelle-Zélande est loin d'être petite, mais elle est très peu peuplée.

La Nouvelle-Zélande ne compte que 4,7 millions d'habitants.

La Nouvelle-Zélande occupe une superficie équivalente à celle du Japon, mais avec une densité de population 27 fois plus faible (127 millions d'habitants contre 4,7).

La région d'Auckland concentre à elle seule ⅓ de la population du pays, c'est dire si l'on ne peut pas parler de surpopulation ! Il faut donc relativiser ce que l'on entend par « foule de touristes » et garder à l'esprit qu'en dehors des horaires d'arrivée ou de sortie des bureaux, il n'y a personne sur la route en ville et encore moins en province !


Mis à part aux horaires de sortie des bureaux, il n'y a pas grand monde sur la route à Auckland, Wellington ou Christchurch.

Seules les heures de pointe sont synonymes d'embouteillages.

Même si le pic touristique a lieu à cette période, le mois de février reste le plus intéressant de l'année. Néanmoins, l'intervalle entre décembre et début mars est à envisager en priorité, car il permet de fuir l'hiver en Europe pour retrouver l'été en Nouvelle-Zélande, à condition de pouvoir partir en vacances à cette période bien entendu...

Le mois de mars est sans doute celui qui offre le meilleur compromis pour visiter le pays.

Pour trouver un compromis entre fréquentation et tarifs, il faut plutôt envisager un séjour en novembre (à la rigueur en octobre) ou en mars (voir même en avril).

Et si l'on souhaite absolument se retrouver seul au monde, alors il faut opter pour un séjour entre mai et août, en évitant juste septembre qui est un mois pluvieux.


Le premier mois du printemps connait les plus fortes précipitations de l'année et la météo est très instable.

Le mois de septembre est le plus pluvieux de l'année.

Un séjour en basse saison coûte moins cher et le climat n'est pas glacial, même si l'on ne peut rien garantir au niveau de la météo ! Ce qui est certain en revanche, c'est qu'avec une hausse spectaculaire du tourisme ces dernières années, de plus en plus de voyageurs commencent à se rabattre sur la basse saison.

La règle d'or étant de ne pas réserver son voyage à la dernière minute !

Quel que soit votre choix, Kiwipal vous recommande de réserver votre voyage le plus tôt possible surtout si vous envisagez de louer camping-car, car l'offre ne suffit plus à satisfaire la demande !

Nous avons mis à votre disposition des comparateurs pour vous permettre de dénicher le campervanou la voiturede vos rêves, alors n'hésitez pas à vous en servir dès à présent !


6Les vacances scolaires en Nouvelle-Zélande.

Lorsque les vacances scolaires sont finies, il y a déjà moins de monde sur les sentiers de randonnées.

Essayez d'organiser votre séjour en dehors des vacances scolaires locales.

Les vacances de Pâques, mais surtout celles de Noël qui durent 5 à 6 semaines entre la fin décembre et le début de février sont les plus longues. Si vous avez la possibilité de les éviter, c'est encore mieux, mais n'allez pas renoncer à votre voyage juste à cause de cela !

Voici donc comme promis, les périodes des vacances scolaires en Nouvelle-Zélande. Les dates sont susceptibles de varier légèrement chaque année, alors n'hésitez pas à consulter le site officiel du ministère avant de planifier votre séjour chez les Kiwis.


SAISON DÉBUT FIN
Printemps 29 septembre 14 octobre
Été 19 décembre 6 février
Automne 14 avril 29 avril
Hiver 7 juillet 22 juillet

S'il vous reste des questions, je vous invite à consulter la rubrique de notre ami Ben ci-dessous, mais vous pouvez aussi nous contacter directement pour toute demande concernant la Nouvelle-Zélande ! Ce sera un plaisir de vous aider à organiser votre séjour.


Guillaume Le Nistour, Kiwipal
Un article de Guillaume Le Nistour.
Fondateur de Kiwipal, Guide de Voyages Nouvelle-Zélande.
guillaume

Questions & Réponses.

Que puis-je faire pour vous aider ? Il ne faut pas exagérer, même en plein été, il n'y a pas non plus foule en Nouvelle-Zélande. Mais si vous voulez des conseils pour être vraiment tout seul, on peut en parler !

Poser une question à Ben

  • Tous les sujets ... 6 réponses au total
  • Voyager en haute saison 2 réponses
  • Voyager en cherchant le compromis 2 réponses
  • Voyager en basse saison 2 réponses

Voyager en haute saison

  • Quels sont les lieux à éviter en haute saison ?

    Il n'y en a pas à proprement parler, car rien ne vous empêche de venir tôt en matinée pour faire les activités les plus populaires. Mais il est certain que si vous n'êtes pas à l'aise dès qu'il y a plus de dix personnes autour de vous, il faut peut-être envisager un séjour à une autre période de l'année.

  • Peut-on réserver les hôtels au jour le jour en haute saison ?

    Cela n'est pas impossible en soi, mais fortement déconseillé, car même si vous arrivez à trouver un hôtel avec de la place, vous allez payer le prix fort. Il vaut mieux réserver à l'avance, quitte à annuler une fois sur place si vous changez d'avis.

Voyager en cherchant le compromis

  • Est-ce que l'on peut payer moins cher en mars ?

    Certaines activités seront un peu moins chères, mais la différence avec la haute saison ne sera pas flagrante. Il faudra consulter les sites de réductions de dernière minute (notamment bookme.co.nz) pour trouver des offres intéressantes.

  • Peut visiter la Nouvelle-Zélande en octobre ?

    Oui, mais essayez si possible de voyager plutôt vers la fin octobre pour trouver une météo un peu plus stable. Car le plus mauvais mois de l'année pour visiter la Nouvelle-Zélande se situe en septembre. Par conséquent, plus vous voyagez près du mois de septembre, plus vous risquez d'avoir de la pluie durant vos vacances.

Voyager en basse saison

  • Quelles sont les activités impossibles à faire en hiver ?

    Dans la mesure où les hivers sont doux en Nouvelle-Zélande, la plupart des activités restent envisageables. Il y a quelques exceptions, avec notamment les randonnées de montagne qui risquent d'être sous la neige, ou la baignade qui n'est guère possible à cause de la température de l'eau. Le rafting est aussi à éviter si vous êtes frileux...

  • Est-ce que le pays sera sous la neige en hiver ?

    Non, car il neige assez peu chez les Kiwis, et quand cela se produit, cela concerne essentiellement l'Île du Sud ou les montagnes. Les routes sont rarement enneigées, mais il peut y avoir du verglas et il faut être vigilant. Le recours aux chaînes est exceptionnel.

Photo de guillaume à la montagne

Posez vos questions à Guillaume.

Expert Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande a connu une hausse du tourisme de plus de 20% ces dernières années.

La fréquentation des principaux lieux touristiques peut déplaire à certains voyageurs.

Mais le pays reste tout de même loin d'être surpeuplé, avec un territoire grand comme le Royaume uni pour moins de 5 millions d'habitants seulement.

Ma découverte de la Nouvelle-Zélande date de 1997. Je partage depuis mon expérience sur Kiwipal avec d'autres passionnés.

Notre mission est de vous emmener hors des sentiers battus en proposant des voyages sur mesure.

Je pose une question ▸
Photo de guillaume à la montagne

Votre voyage en Nouvelle-Zélande :

Kiwipal vous aide à préparer un séjour en Nouvelle-Zélande sans agence de voyages.

Vous économisez jusqu'à 30% sur votre budget vacances en éliminant les frais d'agence.

Je contacte Guillaume

Rejoignez-nous !

Abonnez-vous au groupe des voyageurs passionnés par la Nouvelle-Zélande.

Expert certifié de la destination

Une question ?

Demandez conseil aux experts de la Nouvelle-Zélande :

Je pose une question ▸
Adresse email erronée ou message trop court !
Message envoyé !
Un conseiller Kiwipal vous répondra dans les plus brefs délais. Merci !
Haut de la page
Vos articles favoris
Vous pouvez construire une liste de vos articles favoris.
Cliquez sur le bouton « ajouter aux favoris » dans la page de votre choix. Votre liste sera sauvegardée même si vous quittez le site.
J'ai compris !