Arbres et espèce végétales qui poussent sur les deux îles.

Flore et nature sauvage de Nouvelle-Zélande.

Réservez votre voyage en Nouvelle-Zélande !

Contactez un conseiller Kiwipal pour parler de votre projet de vacances, c'est gratuit et sans engagement !

Je pose une question ▸
  • Lire l'article
  • Détails
  • Conseils
24 Votez SVP !
Vos questions (9)
Poser une question

Présentation.

  • 1Une nature unique au monde.
  • 2Des forêts inchangées depuis l'aube des temps.
  • 3Contemplez les arbres millénaires.
  • 4Le pays des fougères argentées.
  • 5Un écosystème fragile !

1Une nature unique au monde.

Parce qu'elles sont souvent impénétrables et humides, les forêts du Fiordland sont totalement sauvages.

Les forêts sont aussi belles que sauvages.

Avant l'arrivée de l'homme, la Nouvelle-Zélande était presque entièrement recouverte de forêts sauvages. Vu du ciel, le pays contraste fortement avec le continent australien ravagé par la sécheresse.

En réalité, l'homme a défriché 70 % du territoire pour créer des pâturages. Les feux allumés par les Maoris ont permis de gagner de grandes superficies, mais les incendies mal contrôlés ont souvent réduit en cendre des régions entières. Il faut toutefois reconnaître que les colons britanniques sont responsables de l'immense majorité des ravages causés à la nature.


Pour créer des pâturages, les Maoris puis les Occidentaux ont considérablement déforesté les deux Îles de Nouvelle-Zélande. Depuis 20 ans, on s'emploie désormais à réparer les dégâts.

L'élevage des moutons explique la déforestation.

Les Néo-Zélandais ont pris conscience de l'ampleur des dégâts au cours du siècle dernier. La déforestation a cessé, et une véritable conscience écologiste a gagné la population. Le processus de régénération des forêts est en cours. Une grande partie du territoire est désormais sous la protection du département de la conservation.


En raison de la déforestation, la pointe nord du Northland possède de grandes dunes et ressemble à un désert. Vous pourrez escalader les dunes et les dévaler sur des planches de bodyboard.

Les dunes de sables de Te Paki à la pointe nord du pays.

Malgré les dégâts engendrés par l'homme, la flore de Nouvelle-Zélande est assez vaste pour remplir une encyclopédie entière.

C'est pourquoi je vais vous présenter uniquement les arbres et les espèces végétales emblématiques du pays.

Quelques surprises sont à prévoir, car la Nouvelle-Zélande est restée coupée du monde durant des millions d'années. On y trouve même une espèce unique de champignon bleu !


2Des forêts inchangées depuis l'aube des temps.

Découverte par les Maoris au 8e siècle, la Nouvelle-Zélande était une terre sauvage. Aujourd'hui encore, certaines forêts impénétrables de l'Île du Sud demeurent méconnues.

Une grande partie du pays n'a pas changé depuis des millénaires.

La végétation de ce pays du bout du monde reste un mystère pour le grand public. Une aubaine pour les réalisateurs de cinéma qui disposent d'une réserve inépuisable de paysages.

Pour un visiteur, la nature sauvage de Nouvelle-Zélande permet de contempler la Terre telle qu'elle était dans les temps les plus reculés. Souvent impénétrables, les forêts de Nouvelle-Zélande sont essentiellement composées de hêtres et de conifères.

Le bush néo-zélandais pousse dans les régions chaudes et humides, notamment au pied des montagnes. La rareté des fleurs est compensée par le fait que les conifères gardent leurs feuilles toute l'année pour le plus grand bonheur des touristes.


Les arbres qui poussent dans les forêts de l'Île du Nord sont généralement des conifères.

Les forêts de conifères sont typiques de l'Île du Nord.

Quant aux forêts de hêtres, elles se développent davantage sur l'Île du Sud, malgré un sol plus pauvre et un vent plus fort. L'humidité exceptionnelle de la côte ouest favorise une mousse noire ou verte selon l'altitude. Le moindre tronc d'arbre en est recouvert, ce qui en fait la forêt la plus spectaculaire, mais aussi la plus difficile à explorer.


La pluie qui tombe souvent en Nouvelle-Zélande fait pousser de la mousse verte ou noire sur les troncs d'arbres.

Les forêts de hêtres sont souvent recouvertes de mousse.

Les sentiers de Redwoods sont facilement accessibles et à quelques minutes du centre-ville.

Les allées de la forêt de Redwoods.

Un film de mydestinationvideo.

On trouve aussi des forêts où poussent des arbres originaires du monde entier. Ne sachant pas lesquelles pourraient s'adapter au climat, les colons ont planté de nombreuses variétés, et le Giant Coastal Redwood s'est largement répandu dans les environs de Rotorua.


3Contemplez les arbres millénaires.

Le pohutukawa se couvre de fleurs rouges au début de l'été. Comme cette saison coïncide avec les fêtes de fin d'année, on l'appelle l'arbre de Noël.

Le pohutukawa donne ses fleurs rouges durant les fêtes de Noël.

Quatre espèces d'arbre attirent l'attention des voyageurs par leurs formes étranges et leur singulière beauté.

Le pohutukawa est surnommé l'arbre de Noël car il se couvre de fleurs rouges au mois de décembre (c'est-à-dire au début de l'été). Souvent planté en bords de mer, le pohutukawa est incroyablement photogénique, mais il existe une espèce encore plus impressionnante.


Un arbre kauri vit en moyenne plusieurs siècles, mais certains atteignent l'âge canonique d'un millier d'années. Certains arbres que vous verrez datent du Xe siècle !

Le kauri peut vivre un millier d'années.

Avec un tronc immense haut de 60 m et des feuilles en hélice, le kauri est un survivant du légendaire continent Gondwana. Son espérance de vie dépasse parfois le millier d'années ! Souvent employé comme matériau de construction par les premiers colons, il s'est hélas raréfié. Les Maoris qui le vénèrent vous guideront à sa rencontre dans la forêt sacrée de Waipoua.


À une latitude aussi basse, les palmiers ne peuvent pas pousser. Cependant, un microclimat permet au nikau de croitre dans le parc national de Paparoa.

Les palmiers nikaus poussent malgré la faible latitude.

Si le kauri est menacé d'extinction, d'autres arbres survivent contre toute attente. C'est le cas du nikau qui ne devrait pas exister à une latitude aussi basse. Seul le microclimat subtropical de la côte ouest permet à ce palmier de survivre. Haut d'une dizaine de mètres, il possède de longues palmes vertes et donne un aspect exotique au parc national de Paparoa.


Les petites fleurs parfumées du kanuka sont butinées par les abeilles. Le miel qu'elles produisent est très apprécié dans le pays.

Les fleurs du kanuka donnent un miel excellent.

Le vent puissant des Catlins donne une inclinaison originale au kanuka sans pourtant nuire à sa croissance.

Cet arbuste possède des feuilles dont on tire une huile apaisante et parfumée. Les abeilles produisent également un miel délicieux à partir de ses minuscules fleurs blanches.

Les 30 % de forêt qui ont survécu à la déforestation abritent plus de 600 espèces de plantes, presque toutes endémiques.


4Le pays des fougères argentées.

La fougère figure sur le second drapeau officiel du pays. Il faut dire que la Nouvelle-Zélande possède plusieurs milliers de variétés de fougères différentes.

La fougère est l'emblème officiel de la Nouvelle-Zélande.

Ce n'est pas par hasard si la fougère est l'emblème officiel de la Nouvelle-Zélande. Le pays en possède plus de 1200 variétés ! Certaines tombent des arbres, d'autres se développent jusqu'à atteindre une vingtaine de mètres.

La plus connue des fougères est sans conteste la Silver Fern (Cyathea dealbata pour les connaisseurs). Comme son nom l'indique, elle possède des reflets argentés et vous l'avez sûrement déjà repérée sur le second drapeau du pays ou sur le maillot des All Blacks.


La fougère argentée est le symbole officiel du pays. Elle figure sur le maillot de l'équipe nationale de Rugby : les Allblacks.

La fougère argentée est représentée sur le maillot des Allblacks.

Les jeunes pousses de la Silver Fern sont appelées “koru” en langue maori. Leur forme symbolise à la fois la force, la croissance, la jeunesse et la paix. Il y a de grandes chances pour que vous achetiez une reproduction sculptée dans du bois ou taillée dans le jade avant la fin de votre séjour.


Le koru dont sortira bientôt une fougère est un symbole de paix dans la tradition maorie. Ce n'est pas par hasard si la majorité des souvenirs vendus dans le pays représentent un koru.

Le Koru est un symbole de paix dans la tradition maorie.

Connu sous le nom de flax, le harakeke ressemble à du chanvre ou du lin, mais c'est une espèce distincte unique au monde. Ses longues feuilles vertes qui jaillissent du sol forment un bouquet saisissant !


Le flax permettait aux Maoris de fabriquer des paniers. Aujourd'hui il est toujours employé par les artisans.

Le flax est encore utilisé par les artisants.

Les maoris utilisaient déjà le flax pour confectionner des sacs et des paniers, avant que les Occidentaux ne découvrent comment en tirer des cordes et des toiles.


Le tussack, une herbe jaune constamment balayée par un vent puissant donne du charme à Mason Bay.

Le tussack balayé par le vent ressemble à une mer agitée.

Dernière espèce dont je souhaitais vous parler, le tussack est une haute herbe incroyablement résistante qui pousse en touffe jaune. Souvent balayées par le vent, les plaines de tussacks rappellent instantanément les décors grandioses du Seigneur des anneaux.


5Un écosystème fragile !

Partir à l'aventure sans entrainement et sans signaler ses intentions peut se payer très cher en Nouvelle-Zélande. Si le paysage est spectaculaire, les conditions météo changeantes et le relief accidenté peuvent vous jouer un vilain tour.

L'Île du Sud demeure en grande partie sauvage.

Si la nature néo-zélandaise est incroyablement belle, elle n'en reste pas moins sauvage et souvent redoutable. L'émission “Man Versus Wild” a d'ailleurs consacré deux numéros dédiés à la Nouvelle-Zélande.

En regardant Bear Grylls tenter de se frayer un chemin dans le Fiordland, on comprend pourquoi l'homme a défriché une grande partie du territoire. Loin de moi l'idée d'excuser les Maoris et les colons, mais la survie laisse peu de temps pour protéger la nature.


Avec une densité de population proche de zéro, le Fiordland est une région humide recouverte de forêts impénétrables.

Le Fiordland est l'une des régions les plus humides du globe.

Les Kiwis se sont fait pardonner en étant les premiers à créer des parcs nationaux. Au nombre de 14, ils couvrent 12 % du territoire, soit près de 3 millions d'hectares. Ajoutez à cela les 19 parcs forestiers et les 3 parcs maritimes, et vous aurez un aperçu des efforts engagés pour protéger la nature et offrir des milliers de kilomètres de sentiers de randonnées exceptionnels.


Les sentiers aménagés dans les parcs nationaux permettent de profiter de la nature sans danger. Le hors-piste présente des risques dans les régions de montagne ou humides. Pour sortir des sentiers battus, il faut se faire accompagner d'un guide expérimenté.

Les parcs nationaux permettent de découvrir la nature en sécurité.

Autre reflet de ce changement de politique, la biosécurité mise en place à l'aéroport vise à protéger l'écosystème contre toute menace extérieure. Si la nature est aussi fragile en Nouvelle-Zélande, c'est en grande partie à cause de son isolement. Avant l'arrivée de l'homme, les deux îles du pays ne possédaient pas de mammifères. Plantes et arbres n'ont pas eu le temps de développer des défenses naturelles contre les espèces nouvelles introduites dans le pays.


Il est interdit de nourrir les possums. Ne vous fiez pas à leur regard triste, ces nuisibles dévorent des hectares de végétation chaque nuit.

Ne nourissez-pas les possums, ils ont largement de quoi manger.

À titre d'exemple, le gouvernement investit 100 millions de dollars par an pour tenter d'éradiquer le possum. Cette petite bête qui se reproduit par millions ravage des hectares de forêts entières chaque nuit.

Raison de plus pour prendre soin de la nature durant votre séjour. Donner quelques dollars pour aider à la restauration d'une forêt serait un geste d'autant plus admirable que vous n'êtes pas originaire du pays.


Guillaume Le Nistour, Kiwipal
Un article de Guillaume Le Nistour.
Fondateur de Kiwipal, Guide de Voyages Nouvelle-Zélande.
guillaume

Questions & Réponses.

Que puis-je faire pour vous aider ? Il existe tant de variétés de plantes et d'arbres uniques au monde en Nouvelle-Zélande que vous allez forcément vous poser des questions. Je suis là pour y répondre.

Poser une question à Ben

  • Tous les sujets ... 9 réponses au total
  • Nature sauvage 4 réponses
  • Écologie 3 réponses
  • Fougères 2 réponses

Nature sauvage

  • La nature est-elle vraiment demeurée sauvage ?

    La Nouvelle-Zélande a connu de grandes périodes de déforestation. Fort heureusement, une grande partie du pays est demeurée intacte et rattachée désormais à des parcs nationaux. Dans ces endroits, la nature est restée inchangée durant des milliers d'années.

  • Durant quelle saison fleurit le Pohutukawa ?

    Le pohutukawa donne ses magnifiques fleurs rouges durant les fêtes de fin d'année. D'où son surnom d'arbre de Noël !

  • Combien de siècles peut vivre un arbre kauri ?

    Certains kauris peuvent vivre plus d'un millier d'années.

  • Combien y a-t-il de parcs nationaux ?

    Il existe 14 grands parcs nationaux qui couvrent 25.000 km2. Quatre d'entre eux se trouvent sur l'Île du Nord et le reste sur l'Île du Sud.

Écologie

  • Comment apporter son aide à la reforestation ?

    Vous pouvez financer la plantation d'un arbre, notamment au Cap Reinga.

  • Pourquoi y a-t-il un désert au nord du Pays ?

    Les dunes de Te Paki se sont formées à cause de la déforestation.

  • Est-il autorisé de nourrir les possums ?

    Ce petit rongeur appartient à une espèce protégée en Australie. Mais en Nouvelle-Zélande, il prolifère avec une telle rapidité que le gouvernement a entrepris de mener des campagnes d'éradication. Vous n'êtes pas autorisé à nourrir les possums (ils ne manquent de rien puisqu'ils dévorent des forêts entières).

Fougères

  • Pourquoi la fougère est-elle l'emblème du pays ?

    Il existe plusieurs centaines de variétés de fougères dans le pays.

  • Quelle est la fougère présente sur le drapeau du pays ?

    Il s'agit de la fougère argentée, connue sous le nom de Silver Fern.

Photo de guillaume à la montagne

Posez vos questions à Guillaume.

Expert Nouvelle-Zélande

Les visiteurs sont en général stupéfaits de découvrir des forêts où la mousse recouvre le moindre centimètre carré de terrain.

Entre les pohutukawas aux fleurs rouges, les champignons bleus et les kauris millénaires, vous aurez l'impression de visiter un décor de conte de fées !

Comme la plupart des arbres ne perdent pas leurs feuilles, vous pourrez en profiter toute l'année !

D'autant que de nombreux bénévoles maintiennent les sentiers de randonnée dans un état impeccable.

Je pose une question ▸

Liens pratiques

Plus d'informations à consulter sur le sujet avant de partir.

Numéros utiles

Cliquez sur un numéro pour appeler depuis votre mobile.

Photo de guillaume à la montagne

Votre voyage en Nouvelle-Zélande :

Kiwipal vous aide à préparer un séjour en Nouvelle-Zélande sans agence de voyages.

Vous économisez jusqu'à 30% sur votre budget vacances en éliminant les frais d'agence.

Je contacte Guillaume

Rejoignez-nous !

Abonnez-vous au groupe des voyageurs passionnés par la Nouvelle-Zélande.

Expert certifié de la destination

Une question ?

Demandez conseil aux experts de la Nouvelle-Zélande :

Je pose une question ▸
Adresse email erronée ou message trop court !
Message envoyé !
Un conseiller Kiwipal vous répondra dans les plus brefs délais. Merci !
Haut de la page
Vos articles favoris
Vous pouvez construire une liste de vos articles favoris.
Cliquez sur le bouton « ajouter aux favoris » dans la page de votre choix. Votre liste sera sauvegardée même si vous quittez le site.
J'ai compris !