La péninsule de Kaikoura permet d'observer des baleines.

Les baleines de la péninsule de Kaikoura.

Réservez votre voyage en Nouvelle-Zélande !

Contactez un conseiller Kiwipal pour parler de votre projet de vacances, c'est gratuit et sans engagement !

Je pose une question ▸
  • Lire l'article
  • Détails
  • Conseils
16 Votez SVP !
Vos questions (35)
Poser une question

Programme de la visite.

  • 1Une journée à Kaikoura.
  • 2Le meilleur endroit au monde pour observer les baleines.
  • 3Une baleine plus grande que le bateau.
  • 4La spécialité gastronomique de la région.
  • 5Une randonnée pleine de surprises.
  • 6Le secret de la cascade d'Ohau.
  • 7Comment réussir sa journée.

1Une journée à Kaikoura.

La légende maorie raconte que le Dieu Maui a pêché l'Île du Nord en prenant appui sur la péninsule de Kaikoura. L'hameçon employé était la constellation du scorpion.

La péninsule de Kaikoura figure dans la mythologie maorie.

La péninsule de Kaikoura se trouve au nord-est de l'île du Sud de la Nouvelle-Zélande. La légende raconte que le dieu Maui a pêché l'île du Nord dans cette région, en utilisant la constellation du scorpion comme hameçon.

Les cimes enneigées de la Seaward Kaikoura Range se trouvent à quelques kilomètres.

C'est un lieu unique au monde où l'on peut réunir mer et montagne sur une même photo.


La péninsule de Kaikoura offre le spectacle rare de la montagne rejoignant la mer.

La mer et la montagne se rejoignent à Kaikoura.

La petite bourgade de 3600 habitants accueille un million de voyageurs chaque année. Le paysage de carte postale n'explique pas tout !

C'est l'emplacement rêvé pour admirer les otaries, nager avec les dauphins comme à Bay of Islands, mais surtout observer des baleines !


Les baleines sont présentes toute l'année et 99% des excursions au large permettent de les admirer. Préparez-vous à photographier l'aileron lorsque la baleine plonge !

L'observation des baleines est la principale activité de la région.

Je vais vous servir de guide aujourd'hui. Le programme que j'ai élaboré se base sur plusieurs séjours dans la région.

Il est soigneusement calculé pour vous présenter les activités les plus originales et les plus amusantes.

L'activité phare sera bien entendu la sortie de 3h à la découverte des baleines de la péninsule.


La principale randonnée s'appelle « Kaikoura Peninsula Walkway ». Elle fait le tour de la péninsule en alternants plages et points de vue sur le large où l'on aperçoit parfois des baleines.

Mais les belles randonnées ne manquent pas.

La chaine de montagnes offre un point de vue spectaculaire sur la péninsule. On peut même y faire du ski en hiver.

Magnifique présentation de la péninsule de Kaikoura.

Filmé par Rinnacin.

J'ai prévu ensuite une expérience gastronomique et une balade autour de la péninsule. Ceux qui connaissent Kiwipal, savent que je réserve toujours une bonne surprise pour la fin du voyage...

Mon circuit ne nécessite pas d'équipement particulier.

Les chaussures de marche ne sont même pas obligatoires. Il faut juste penser à emporter un coupe-vent, un pull bien chaud pour le bateau, quelques en-cas et des bouteilles d'eau.

Le départ est fixé à 7h30, alors couchez-vous tôt la veille pour être en forme.


2Le meilleur endroit au monde pour observer les baleines.

Les Néo-Zélandais ont un amour pour les vieilles voitures qu'ils entretiennent ou restaurent. Cette passion apporte une touche de nostalgie et beaucoup de charme aux villages.

Comme partout en Nouvelle-Zélande, on retape de vieilles voitures.

Vous vous demandez sans doute comment expliquer la présence des baleines aussi près du rivage en Nouvelle-Zélande ? La réponse est donnée par le conducteur du bus qui dépose les voyageurs à l'embarcadère où se trouve le catamaran.

Les baleines quittent leurs terrains de chasse de l'antarctique pour gagner les eaux subtropicales de l'océan pacifique.

Elles profitent de la péninsule de Kaikoura et de son canyon sous-marin de 1500 m de profondeur !


On trouve aussi bien des plages de galets que de sable fin dans la péninsule.

L'immense plage de galets est généralement déserte.

La rencontre entre les courants chauds et froids fait remonter à la surface les poissons dont raffolent les baleines. Revers de la médaille, la proximité avec la côte a longtemps facilité le travail des baleiniers, au point de menacer l'espèce d'extinction.


Le point d'embarquement des excursions pour admirer les baleines se situe au port de Kaikoura.

Embarquez pour aller observer des baleines !

Les “Giant Sperm Whales” que nous connaissons plus généralement sous le nom de “Cachalots” sont aujourd'hui protégées.

C'est l'espèce la plus répandue à Kaikoura, mais les baleines bleues, à bosse ou australe, et même de redoutables orques peuvent se montrer selon la saison.

La tension est palpable au moment d'embarquer, et la plupart des passagers se précipitent vers les places à côté des fenêtres.

Installons-nous plutôt à l'arrièreau centre, là où le bateau est le plus stable.


Le chant des baleines est incroyablement puissant. Les navires qui sillonnent la péninsule utilisent des micros sous-marins pour capter le signal et faciliter l'observation de ces mammifères géants.

Un micro spécial permet de capter le chant des baleines.

Nous filons à vive allure en direction du large et certains passagers souffrent déjà du mal de mer

Pourtant la météo annoncée était bonne (dans le cas contraire la compagnie nous aurait prévenus). Le personnel navigant est au petit soin et très attentif durant tout le voyage.

Certains jours, quand le vent souffle fort, le creux des vagues peut atteindre 3 mètres !

J'avais prévu le coup en achetant quelques tablettes contre le mal de mer à la boutique de l'accueil. Je partage volontiers avec vous si vous voulez ?


Si votre budget le permet, il est recommandé de survoler les baleines en hélicoptère. Contrairement aux sorties en bateau qui ne dévoilent que le dos et l'aileron de ces mammifères, la vue du ciel permet de les admirer entièrement.

Le plus grand mammifère du monde remonte à la surface.

Cela fait maintenant une demi-heure que nous bravons l'océan et vous devez commencer à vous inquiéter de l'absence des baleines.

Rassurez-vous, nous disposons d'un moyen presque infaillible de les repérer...

Le capitaine utilise un microphone sous-marin pour capter leur chant.

Il peut atteindre 230 décibels quand elles l'utilisent pour désorienter leurs proies. À titre indicatif, le décollage d'une navette spatiale génère 180 décibels ! (vérifiez sur Wikipedia).


3Une baleine plus grande que le bateau.

Réussir une photo qui rassemble baleine, mer et montagne n'est possible qu'à Kaikoura et nul par ailleurs au monde.

La photo parfaite avec la mer, la montagne et une baleine !

Les baleines passent en moyenne 45 minutes dans les profondeurs pour se nourrir. Elles remontent s'oxygéner pendant cinq à dix minutes. C'est durant cet intervalle que nous allons les observer.

En voici justement une qui fait surface à tribord ! L'équipage a coupé les moteurs et tout le monde se précipite sur le pont supérieur ! La baleine n'est qu'à une vingtaine de mètres, et l'on distingue sa silhouette immense et l'aileron au-dessus des flots.

Les baleines peuvent vivre plus de 70 ans et sont reconnaissables à des signes distinctifs.

Le capitaine semble la reconnaître. Elles peuvent vivre plus de 70 ans et possèdent des signes distinctifs.

Pensez à emporter une paire de jumelles pour examiner la créature. C'est autre chose qu'à la télévision !


Même si une baleine est un mammifère capable de rester en apnée plus de deux heures, il lui faut remonter à la surface pour vider ses poumons.

Le jet d'eau recraché par la baleine peut atteindre deux mètres.

Avez-vous vu le jet d'eau qu'elle a recraché à plus de deux mètres ? À vue de nez, je dirais qu'elle doit mesurer au moins 16 mètres de long, presque autant que la taille de notre bateau. C'est la moyenne pour les baleines de Kaikoura, et cela représente le volume de quatre éléphants !

Avec 16 mètres de long, la baleine est presque aussi grande que le navire.

Si vous avez la chair de poule, je vous rassure : les baleines n'attaquent pas l'homme... mais elle peuvent se défendre contre leurs agresseurs !

Lisez le récit du naufrage de l'Essex à votre retour, il a inspiré à Herman Melville son roman Moby-Dick en 1851.

Je pourrais vous raconter ce qui est arrivé à l'équipage, mais le moment serait mal choisi.


L'idéal pour ne pas rater la photo d'une baleine qui plonge est de disposer d'un mode rafale sur son appareil.

Ne manquez pas l'aileron quand la baleine plonge.

Les excursions en bateau permettent d'observer les baleines qui plongent dans le canyon sous-marin.

Excursion à la recherche des baleines de la péninsule.

Une vidéo de AaVeeZet.

Elle va bientôt plonger ! Passez en mode rafale sur votre appareil photo pour ne pas rater la gigantesque queue, avant qu'elle ne disparaisse sous la surface.

À priori nous ne la reverrons pas aujourd'hui, ces mammifères peuvent rester deux heures en apnée.

On capte déjà une autre baleine sur le point de faire surface, et le ballet continuera jusqu'à ce qu'il soit temps de rentrer.

Ne soyez pas triste, un autre spectacle à couper le souffle nous attend avant d'accoster.


On compte parfois plus de 200 dauphins ensemble. C'est un spectacle impressionnant auquel nous ne sommes pas habitués.

Certains bancs de dauphins obscurs comptent 200 individus.

Les baleines partagent la péninsule de Kaikoura avec les dauphins obscurs. On en dénombre aujourd'hui une centaine, mais ils sont parfois plus du double à escorter le navire durant le voyage du retour. Cette espèce mesure 1,70 m et adore se livrer à des acrobaties spectaculaires. Après autant d'émotions, c'est un plaisir de retrouver la terre ferme. Nous allons reprendre la voiture pour nous rapprocher de notre prochaine étape, avant de marcher pour retrouver vos esprits.


La nage avec les dauphins est une activité très populaire à Kaikoura et le sujet est traité dans un dossier spécial sur Kiwipal.


4La spécialité gastronomique de la région.

On trouve de petites baraques qui vendent des langoustes dans la péninsule. Le Kaikoura Seafood BBQ est réputé pour ses langoustes à moitié prix.

Kaikoura signifie « repas de langouste » en maori.

Les Maoris se sont installés dans la péninsule il y a 800 ans pour chasser le moa, une autruche géante de 3 m. Puis ils se sont affrontés entre eux pour le contrôle de la région.

Lorsque les Occidentaux ont débarqué au 18e siècle, ils ont découvert les ruines de 14 villages maoris fortifiés sur les collines.

Aujourd'hui, Kaikoura est une banale ville touristique sans charme particulier. Les motels côtoient quelques curiosités intéressantes comme l'arche colorée “Powhenua” à l'entrée de South Bay. Elle représente Maui qui pêche la maison de Tangaroa, le dieu de la mer.

Cette promenade à pied devrait dissiper l'agitation du voyage en mer, et vous ouvrir l'appétit.

C'est le moment idéal pour vous révéler l'origine du nom de la ville.


La sculpture du village de Kaikoura représente le Dieu Maui en train de pêcher l'île du Nord de la Nouvelle-Zélande en utilisant la péninsule comme point d'appui.

Le dieu Maui en train de pêcher l'île du Nord.

L'explorateur Tamaki-te-rangi était parti à la recherche de ses trois femmes enfuies. Il fit halte dans la péninsule pour déguster des langoustes.

Le mot Kaikoura signifie “repas de langouste” en langue maorie, et c'est la spécialité de la région.

Ces derniers temps, on m'a reproché de trop mettre l'accent sur les restaurants à viande.

Pour changer, je vais vous emmener déguster des fruits de mer sur Fyffe Quay. Vous ne rêvez pas, c'est bien dans ce petit stand en plein air et sans prétention que nous allons déjeuner.


Si vous appréciez les langoustes, vous savez également que c'est un délice hors de prix. Kaikoura signifiant « repas de langouste » en maori, vous ne serez pas surpris de les trouver à moitié prix au Kaikoura Seafood BBQ.

Le Kaikoura Seafood BBQ sert des langoustes à moitié prix.

Le Kaikoura Seafood BBQ est situé juste à côté de la plage et des champs de moutons.

Avec un tel panorama, on lui pardonne volontiers ses quelques chaises et tables en plastique à l'ombre des parasols. Vous pensez bien que je ne vous emmène pas ici par hasard...

C'est une adresse de connaisseurs ! On y déguste des langoustes à 50 $, la moitié du prix affiché dans les meilleurs restaurants gastronomiques.

Saint-jacques, moules, crevettes à l'ail sont également grillés pour préserver la saveur de produits frais, pêchés le jour même.


Si Kaikoura attire en majorité les visiteurs qui viennent admirer les baleines, la région reste assez sauvage. De belles surprises attendent ceux qui s'éloignent des sentiers battus.

Malgré sa popularité, la péninsule de Kaikoura reste sauvage.

Aux dernières nouvelles, on aurait aperçu quelques joueurs des All Blacks déguster des langoustes à cette enseigne.

Croisons les doigts tous ensemble pour que cette bonne adresse ne vende pas son âme au diable, et continue de servir de la qualité à un prix aussi dérisoire.

En attendant, profitons du grand ciel bleu et de notre festin. Quand vous vous sentirez d'attaque, nous pourrons partir à la découverte de la péninsule de Kaikoura.


5Une randonnée pleine de surprises.

L'observation des Giants Sperm Wales n'est pas la seule activité de la région. Quelques heures suffisent pour faire le tour de la péninsule et profiter du panorama saisissant qui rassemble mer et montagne sous vos yeux.

Kaikoura Peninsula Walkway est la principale randonnée.

Kaikoura Peninsula Walkway est une grande balade de 3h qui fait le tour de la péninsule en longeant les falaises et la plage, une des plus belles du pays.

Sur le parking de Point Kean, il arrive souvent qu'un touriste embarrassé n'ose pas réveiller un phoque de 250 kg qui l'empêche de démarrer sa voiture.

Les mâles, d'ordinaire placides, peuvent se montrer agressifs quand on les dérange. Respectez une distance de sécurité d'une dizaine de mètres.

De nombreux phoques se réchauffent au soleil sur les rochers, et quelques pingouins bleus sautillent en revenant de la plage.


Vous ne pouvez pas manquer les otaries à fourrure en suivant la balade qui fait le tour de la péninsule. Elles sont présentes dès le parking où elles empêchent parfois les automobilistes de reprendre la route (elles font la sieste où bon leur semble).

Les colonies d'otaries à fourrure sont nombreuses.

Le sentier grimpe à une plate-forme d'observation en forme de waka (un bateau en maori). Le panorama réunit des collines vertes, le bleu profond de l'océan, et la chaîne de montagnes aux neiges éternelles. On se croit transporté dans le Seigneur des Anneaux.


Avec de bons yeux (ou de bonnes jumelles dans l'idéal) vous pourrez peut-être observer des baleines au large. La présence d'un canyon sous marin offre suffisamment de profondeur pour les attirer aussi prêt de la côte.

On aperçoit parfois des baleines au large.

De grands panneaux d'information renseignent sur l'histoire de la région, la géologie et les animaux qui peuple la côte. Toute cette partie de la péninsule était autrefois recouverte de forêts. La randonnée nous mène ensuite à Whalers Bay en longeant les falaises marquées par l'érosion.


Le « pain de sucre » est un rocher que vous pourrez admirer en empruntant la « Kaikoura Peninsula Walkway ». Il est recommandé de ne pas chercher à l'escalader, car le terrain n'est sûr à cause de l'érosion. Cela n'empêche pas de nombreux voyageurs de passer outre.

Le « pain de sucre » a été sculpté par l'érosion.

Un escalier en bois conduit à la plage des baleiniers où la marée révèle parfois des os géants enfouis dans le sable. Mais c'est le “pain de sucre” que je souhaite vous montrer. Encore une formation rocheuse originale de Nouvelle-Zélande, sculptée par l'océan et le vent durant des milliers d'années.


Les otaries ont bien failli être exterminées par les chasseurs autrefois. L'espèce est aujourd'hui protégée et la chasse interdite.

Les otaries ont failli être exterminées par les chasseurs.

La colonie de phoque qui se trouve juste à côté se repère à l'odeur. Je me suis souvent demandé comment ces créatures pouvaient dégager un tel parfum ? Moins odorante, mais beaucoup plus bruyante, l'immense assemblée de mouettes au bec rouge rappelle un certain film d'Alfred Hitchcock.


Vous trouverez la colonie de mouettes non loin de la plage du « pain de sucre ». Rassurez-vous, nous ne sommes pas dans un film d'Hitchcock.

Les mouettes contrôlent une partie de la plage.

Ce n'est pas la seule espèce d'oiseau de la région, nous en croiserons d'autres le long du trajet qui rejoint South Bay. Vous pourrez photographier des albatros et des puffins de Hutton qui pêchent au large, avant de regagner leurs nids dans les montagnes.


La balade de « Peninsula Walkway » dure environ 3h et permet d'admirer le paysage et des otaries à fourrure !

De retour en ville après une ballade de 3h.

Il reste à suivre les panneaux indicateurs du port de plaisance en direction de Tom Track's pour retrouver notre véhicule. Il est 16h30, et nous devons rejoindre Christchurch en début de soirée. Mais je vous avais promis une surprise pour la fin du voyage et je tiens toujours mes promesses.


6Le secret de la cascade d'Ohau.

La cascade d'Ohau Stream est à quelques kilomètres du village. Une courte balade de dix minutes en forêt et vous êtes arrivé !

Il faut traverser la forêt pour atteindre Ohau Stream.

Christchurch est au Sud, mais nous allons faire un petit détour en voiture au nord de Kaikoura. Je vais me garer à proximité du panneau indicateur de “Ohau Stream”, le reste du trajet se fera à pied.

Le sentier débute sous une voie de chemin de fer et longe un ruisseau qui serpente en forêt. Dix minutes plus tard, le bruit de l'eau et un étrange remue-ménage se font entendre derrière les buissons ! La cascade d'Ohau, que certains appellent “la nurserie”, devrait vous laisser un souvenir impérissable.


Pour vous rendre à la nurserie des otaries, cherchez la rivière « Ohau Stream » sur la carte. Le sentier qui suit une voie de chemin de fer mène en forêt avant de rejoindre la cascade. Les otaries sont présentes presque toute l'année.

Une petite cascade vous attend à l'arrivée.

Les bébés otaries profitent du grand bassin d'eau douce pour jouer et s'entraîner à plonger.

L'idéal est de venir au mois de septembre où elles sont plus d'une centaine. En été, elles sont malgré tout une trentaine à profiter de ce petit coin de paradis.


La cascade sert de terrain de jeu aux bébés otaries. C'est pourquoi on la considère comme une nurserie où ils peuvent s'entrainer à nager en sécurité.

Les bébés otaries viennent s'entrainer à nager !

Capables d'atteindre 380 m de profondeur durant plus de 15 minutes en apnée, les otaries possèdent une double épaisseur de fourrure et peuvent vivre 17 ans.

C'est un émerveillement de les voir nager et bondir pour sortir de l'eau !

Je peux vous apprendre à distinguer les mâles des femelles. Ces messieurs sont tout simplement deux fois plus gros et leurs cris diffèrent sensiblement.


Si les bébés otaries sont curieux et semblent inoffensifs, ils peuvent néanmoins mordre. De plus, les parents peuvent ne pas apprécier que l'on approche de leur progéniture... Gardez vos distances !

Les bébés sont inoffensifs, mais ne doivent pas être dérangés.

Ne vous inquiétez pas, la plupart des otaries sont indifférentes à notre présence.

Mais certaines s'étonnent de l'attention qu'on leur porte, comme si un pareil spectacle était habituel. Si vous trouvez un rocher libre où vous asseoir, profitez-en avant qu'il ne soit occupé.

Ne sursautez pas ! Ce sympathique bébé otarie désire seulement flairer vos pieds par curiosité.

N'essayez pas de caresser cet animal pour autant, il ne se laisserait pas faire. Certaines personnes se font mordre en imaginant participer à un spectacle de cirque.


Les colonies d'otaries sont aujourd'hui protégées, car l'espèce avait été largement exterminée par les chasseurs.

Les otaries sont aujourd'hui protégées.

Avec ses grands yeux craquants, et son air docile, l'otarie n'en reste pas moins sauvage. On dit toujours qu'il ne faut jamais leur couper leur point de retraite vers la mer. Évitez les gestes brusques et tout se passera bien. Les otaries ont d'ailleurs plus à craindre de nous que l'inverse.


Il suffit de comparer la différence de poids pour reconnaitre les otaries mâles et femelles. Monsieur pèse le double !

Les mâles sont deux fois plus gros que les femelles.

L'homme a presque exterminé ces pauvres bêtes au 19e siècle. L'espèce est heureusement protégée depuis 1978, et c'est un privilège unique de pouvoir approcher les otaries de si près. Mais ne traînons pas trop, d'autres merveilles nous attendent en Nouvelle-Zélande.


Aux dernières nouvelles, la cascade aurait été détruite durant le séisme de 2017. Nous n'avons pas encore eu le temps de vérifier cette information... et en attendant il vaut mieux ne pas venir sur place.


7Comment réussir sa journée.

L'aube est un moment privilégie pour photographier la péninsule de Kaikoura.

Premiers rayons du soleil sur la péninsule.

Vos amis ne voudront pas vous croire quand vous leur raconterez votre journée en Nouvelle-Zélande. Personne n'imagine admirer une centaine de dauphins, des otaries et des baleines dans une seule et même journée.

Kaikoura attire une foule de voyageurs du monde entier, alors pensez à réserver vos places. Ce conseil est encore plus valable durant le festival Seafest d'octobre, où la ville est prise d'assaut par les touristes qui viennent déguster des langoustes.


La brume matinale ajoute une note fantastique à la côte déchiquetée de Kaikoura.

La côte déchiquetée par la brume.

Si je vous ai tiré du lit de bonne heure, c'était pour profiter de l'absence du vent qui forme la houle.

Et les dauphins sont beaucoup plus joueurs entre 6h et 9h du matin. Cela dit, il existe un avantage à sortir plus tard en mer : les précédentes excursions permettent aux pilotes de repérer la position des baleines, ce qui augmente les chances d'en admirer davantage.


Les chances d'observer au moins une baleine sont de 99% ! Dans le cas contraire, les voyageurs sont remboursés par l'organisateur.

Les chances d'observer des baleines sont de 99 % !

Êtes-vous sujet au mal de mer ? La question se pose avant d'embarquer pour une croisière aussi longue. L'océan est souvent agité à Kaikoura, et le temps peut changer soudainement. Après l'article, notre ami Ben Le Kiwi vous donnera quelques conseils pratiques à ce sujet.


La bourgade de Kaikoura compte 3600 habitants. Mais elle réalise l'exploit d'accueillir un million de visiteurs chaque année.

Les faibles lueurs rappellent combien le village est petit.

Saviez-vous qu'il existe la possibilité de survoler les baleines de Kaikoura en hélicoptère ?

À la différence des sorties en bateau, l'observation vue du ciel permet d'admirer ces créatures en entier.

C'est la meilleure approche, mais cela revient deux fois plus cher !

Aujourd'hui, les chasseurs de baleines ont troqué le harpon pour l'appareil photo.


Compte tenu de la variété inouïe des paysages de l'Île du Sud de la Nouvelle-Zélande, il n'est pas rare d'oublier Kaikoura. Même si l'on craint le mal de mer, la péninsule offre de superbes balades et quelques pépites comme la nurserie des otaries.

Bye Bye Kaikoura !

Il est possible de survoler la péninsule en parapente.

Survol de la péninsule de Kaikoura en parapente.

Un film de iandayble.

Si vous réussissez la prise du siècle, nous serons honorés de publier vos photos de voyage en Nouvelle-Zélande sur Kiwipal.


Guillaume Le Nistour, Kiwipal
Un article de Guillaume Le Nistour.
Fondateur de Kiwipal, Guide de Voyages Nouvelle-Zélande.
guillaume

Questions & Réponses.

Que puis-je faire pour vous aider ? Je réponds à de nombreuses questions concernant le mal de mer. Je ne peux pas me mettre à votre place, mais je considère que le facteur clé, c'est la fatigue. Dormez bien la veille !

Poser une question à Ben

  • Tous les sujets ... 35 réponses au total
  • Prévenir le mal de mer 8 réponses
  • Activités et autres excursions 8 réponses
  • Excursions aux baleines 5 réponses
  • Hébergement et restauration 4 réponses
  • Culture, musées et festivals 4 réponses
  • Vie pratique et renseignements 3 réponses
  • Transports 2 réponses
  • Météo de la péninsule 1 réponse

Prévenir le mal de mer

  • Quelle est l'origine du mal de mer ?

    Le roulis et le tangage du bateau transmettent des signaux contradictoires à l'oreille interne qui affectent le sens de l'équilibre.

  • Qui est victime du mal de mer ?

    Nous ne sommes pas tous égaux devant ce phénomène qui affecte le plus souvent les enfants, les femmes et les personnes âgées. Mais tout le monde peut y être sujet, y compris les marins professionnels !

  • Comment se prémunir contre le mal de mer ?

    La fatigue décuple les symptômes. Couchez-vous tôt la veille, évitez l'alcool et le tabac et couvrez-vous bien à bord. N'embarquez pas le ventre vide, mais mangez plus légèrement que d'habitude en buvant de l'eau gazeuse. La lecture et les jeux vidéos sur un smartphone sont déconseillés.

  • Comment faire face au mal de mer ?

    Ne le laissez pas prendre le dessus, montrez-vous calme et déterminé. Mâchez du chewing-gum à la chlorophylle, prenez l'air frais dès les premiers signes. Fixez votre regard sur l'horizon ou la côte et non sur le sillage du navire ! Évitez de regarder tout le temps autour de vous, cela augmente les signaux transmis à votre oreille interne qui a déjà du mal à décrypter ce qui se passe.

  • Et si rien ne fonctionne et que le mal de mer s'installe ?

    Occupez-vous l'esprit, discutez avec vos voisins, écoutez de la musique. Les troubles sont plus importants au début du voyage et tendent à s'atténuer avec le temps.

  • Existe-t-il des traitements contre le mal de mer ?

    Votre médecin peut prescrire des médicaments efficaces, mais qui entraînent de la somnolence. Prenez garde si vous devez conduire avant ou après !

  • Recommandez-vous les bracelets contre le mal mer ?

    Certains ne jurent que par les « seabands », mais je n'y vois qu'un habile placebo.

  • Que dois-je faire si je ne me sens pas bien durant l'excursion ?

    Essayez de prendre un peu l'air frais, et si cela ne s'arrange pas, vous avez toujours la possibilité de vous rendre aux toilettes à bord.

Activités et autres excursions

  • Où trouver une carte de Kaikoura Peninsula Walkway ?

    Le Département de la Conservation distribue cette carte au iSite de Kaikoura :Itinéraire de Kaikoura Walkway

  • Est-ce que l'on peut aller nager avec les dauphins ?

    Dolphin Encounter propose une sortie où vous pourrez nager avec les dauphins obscurs. Le point d'accueil est au numéro 96 de The Esplanade à Kaikoura. Comptez 165 $ par personne et 80 $ si vous vous contentez d'observer. Combinaison, masque et tubas sont fournis, apportez juste votre maillot de bain et une serviette. Les départs ont lieu à 8 h 30 et 12 h 30 toute l'année avec un horaire supplémentaire à 17 h 30 en été.Dolphin Encounter

  • Est-ce que l'on peut aller nager avec les otaries ?

    Topspot Deal Swim propose cette activité pour 80 $ par personne. Les otaries sont encore plus curieuses que les dauphins. Rendez-vous au 22 Deal Street ou consultez le site officiel :Top Spot Seals Swim

  • Comment savoir si l'on a affaire à une otarie ou à un phoque ?

    Les deux espèces se ressemblent, mais il existe deux trucs infaillibles pour les différencier. L'otarie a des oreilles externes alors qu'elles sont internes chez le phoque. Et l'otarie est capable de relever son torse en prenant appui sur le sol, tandis que le phoque en est incapable.

  • Est-ce que l'on peut organiser des sorties en kayak ?

    Kaikoura Kayaks vous propose une visite guidée pour observer les otaries. Rendez-vous au 19 Killarney St pour débuter l'aventure. Le tarif est d'environ 85 $ par personne avec des départs à 8 h 30, 12 h 30 et 16 h 30 de novembre à avril, et à 9 h et 13 h de mai à octobre.Visite guidées en Kayak

  • Est-ce qu'il y a des spots de surf à Kaikoura ?

    Rendez-vous à Mangamaunu beach, 5 km au nord de Kaikoura. Board Silly Surf Adventure loue des planches et forme les débutants.

  • Est-ce que l'on peut louer des vélos ?

    R&R Sport loue des vélos au 14 West End.

  • Est-il exact que l'on peut faire du ski dans la région ?

    Oui, la station de Mt Lyford est à une heure de la ville (60 km environ). C'est la plus récente et la plus petite du pays.

Excursions aux baleines

  • Comment organiser l'excursion aux baleines ?

    Consultez le site de Whale Watch Kaikoura, il arrive que des réductions de 10% soient proposées. La même compagnie gère les sorties en avion ou en hélicoptère. Horaires et réservation en ligne sont indiqués.Kaikoura Whale Watching

  • Quelles sont les chances d'observer les baleines ?

    Kaikoura Whale Watch est une compagnie maorie qui garantit l'observation des baleines à 95%. Dans le cas contraire, elle rembourse à hauteur de 80%. Les baleines se déplacent en groupe et lors de ma dernière sortie, j'ai pu en observer sept en moins de deux heures !

  • Combien coûte une sortie en bateau, avion ou hélicoptère ?

    Le plus simple consiste à consulter le site officiel. À titre indicatif, comptez 145 $ par adulte et 80 $ par enfant pour la sortie en bateau de 3h.Whale Watch

  • Existe-t-il d'autres compagnies qui organisent des sorties ?

    Kaikoura Whale Watch détient le monopole de cette activité.

  • Comment se nourrissent les cachalots ?

    Le cachalot est la plus grande baleine à dents du monde et le plus grand prédateur par la même occasion. Contrairement aux autres espèces, elle ne se nourrit pas de plancton, mais s'attaque aux poissons, calamars et pieuvres géantes des profondeurs.

Hébergement et restauration

  • Pouvez-vous me recommander des logements à Kaikoura ?

    J'ai testé et apprécié Kaikoura Cottages Motels et Waves on the Esplanade.Hébergement à Kaikoura

  • Comment régler sa note au Kaikoura Seafood BBQ ?

    Uniquement des espèces.

  • Avez-vous un autre restaurant à me suggérer ?

    Poussez la porte du « Green Dolphin Restaurant & Bar » au 12 sur Avoca St. On y sert des produits frais de la région, comme les langoustes, mais également des viandes. La carte est très réduite (souvent un gage de qualité) et le cadre est romantique.

  • Est-ce qu'il existe des supermarchés sur place ?

    Il existe un Four square au 31 Westend, et un New World au nord de la ville sur Beach Rd (ouvert de 8h à 21h)

Culture, musées et festivals

  • Comment obtenir plus d'informations sur le Seafest ?

    Consultez le site officiel :Sea Fest

  • Quelles toiles sont exposées au Kaikoura District Museum ?

    Ce petit musée propose une exposition sur la colonisation, les Maoris et l'industrie baleinière d'autrefois. La galerie de portraits aux visages sévères en dit long sur le climat rude de la région. Mais ce sont les fossiles de mauisaurus, un dinosaure aquatique géant, qui méritent le détour.

  • Quel est l'intérêt de visiter Fyffe House ?

    Vous passerez sans doute devant cette maison rose qui borde une allée du Garden of Memories. C'est le seul bâtiment qui a survécu de l'époque des premiers colons. Les fondations datent de 1842 et sont en os de baleines.

  • Recommandez-vous Maori Leap Cave ?

    Découverte en 1958, cette grotte creusée par la mer contient des stalagmites et des stalactites. Située à 3km au sud de la ville, elle fait l'objet d'une visite guidée de 40 minutes. C'est intéressant, mais cela n'approche pas la qualité des Waitomo caves.

Vie pratique et renseignements

  • Comment trouver le iCenter de Kaikoura ?

    L'accueil se situe prêt de la gare ferroviaire, à Whaleway Station Road au nord de la ville.

  • Est-ce qu'il y a des banques à Kaikoura ?

    Vous pourrez retirer de l'argent aux agences Westpac et BNZ. Elles sont ouvertes de 9h à 16h30 en semaine et fermées le weekend.

  • Comment obtenir plus d'informations sur Kaikoura ?

    Consultez le site officiel de la ville :Site officiel de la ville de Kaikoura

Transports

  • Peut-on rejoindre Kaikoura en bus ?

    Intercity et Naked Bus desservent le iSite de Kaikoura. Horaires et réservations sur leurs sites respectifs.IntercityNaked Bus

  • Est-ce que l'on peut venir à Kaikoura en train ?

    Le Tranzcoastal de Tranz Scenic circule tous les jours entre Picton et Christchurch et fait une halte dans la péninsule.Tranzcoastal de Tranz Scenic

Météo de la péninsule

  • Est-ce qu'il fait chaud à Kaikoura ?

    Environ 20°C en moyenne en été et 10°C en hiver.

Photo de guillaume à la montagne

L'avis de Guillaume.

Expert Nouvelle-Zélande

Bien que Breton d'origine, je n'ai pas particulièrement le pied marin.

Cela ne m'a pas empêché d'admirer les baleines de la péninsule de Kaikoura.

Ma découverte de la Nouvelle-Zélande date de 1997. Je partage depuis mon expérience sur Kiwipal avec d'autres passionnés.

Notre mission est de vous emmener hors des sentiers battus en proposant des voyages sur-mesure.

Je pose une question ▸

Sur la carte du pays

La péninsule de Kaikoura se trouve sur la côe Est de l'ïle du Sud.

Ouvrir Google Maps

Liens pratiques

Plus d'informations à consulter si vous visitez Kaikoura Peninsula.

Numéros utiles

Cliquez sur un numéro pour appeler depuis votre mobile.

Photo de guillaume à la montagne

Votre voyage en Nouvelle-Zélande :

Kiwipal vous aide à préparer un séjour en Nouvelle-Zélande sans agence de voyages.

Vous économisez jusqu'à 30% sur votre budget vacances en éliminant les frais d'agence.

Je contacte Guillaume

Rejoignez-nous !

Abonnez-vous au groupe des voyageurs passionnés par la Nouvelle-Zélande.

Expert certifié de la destination

Une question ?

Demandez conseil aux experts de la Nouvelle-Zélande :

Je pose une question ▸
Adresse email erronée ou message trop court !
Message envoyé !
Un conseiller Kiwipal vous répondra dans les plus brefs délais. Merci !
Haut de la page
Vos articles favoris
Vous pouvez construire une liste de vos articles favoris.
Cliquez sur le bouton « ajouter aux favoris » dans la page de votre choix. Votre liste sera sauvegardée même si vous quittez le site.
J'ai compris !