Une sculpture maorie dans un musée de Nouvelle-Zélande.

Le best-of des musées néo-zélandais.

Réservez votre voyage en Nouvelle-Zélande !

Contactez un conseiller Kiwipal pour parler de votre projet de vacances, c'est gratuit et sans engagement !

Je pose une question ▸
  • Lire l'article
  • Détails
  • Conseils
16 Votez SVP !
Vos questions (19)
Poser une question

Le guide pratique de l'activité.

  • 1Les musées néo-zélandais sont-ils ennuyeux ?
  • 2Le Te Papa de Wellington, meilleur musée du pays.
  • 3Découverte du Haka à l'Auckland War Memorial.
  • 4Rotorua Museum, berceau de la culture maorie.
  • 5L'Otago Museum de Dunedin.
  • 6Plongez en antarctique dans le Canterbury Museum.
  • 7Faut-il absolument visiter un musée durant son séjour ?

1Les musées néo-zélandais sont-ils ennuyeux ?

La culture maorie est une culture de type polynésienne qui a atteint des sommets dans plusieurs domaines artistiques, notamment la sculpture sur bois.

Les musées accordent une grande place à la culture maorie.

Est-ce une bonne idée de visiter un musée dans un pays réputé pour la beauté de ses paysages et ses activités en plein air ? Fort heureusement, les Néo-Zélandais ont découvert la formule magique pour concevoir des musées passionnants.

L'Histoire de la Nouvelle-Zélande commence par l'arrivée des Maoris au IXe siècle avant l'affrontement sanglant avec les Britanniques au XVIIIe. Les légendes et les batailles qui ont façonné la société néo-zélandaise méritent que l'on s'y intéresse pour profiter pleinement d'un séjour de quelques semaines.

Faire le tour du monde pour visiter la Nouvelle-Zélande sans découvrir son histoire et ses traditions serait une erreur regrettable. Une erreur d'autant plus impardonnable que la fusion entre les influences maories et anglo-saxonnes a produit une culture unique au monde.


Le Te Papa possède plusieurs étages et chacun d'entre eux couvre un thème particulier en rapport avec l'Histoire de la Nouvelle-Zélande. Des expositions temporaires sont également organisées autour de sujets très variés.

Le Te papa de Wellington est un musée très moderne.

Oubliez les vieilles galeries poussiéreuses ! Je vais vous présenter uniquement les cinq meilleurs musées de Nouvelle-Zélande. Certains sont gratuits, d'autres payants, mais pour figurer dans le classement Kiwipal, ils devaient d'être irréprochables en terme de contenu et ne surtout pas être ennuyeux !

Bien entendu, tous ces hauts lieux de la culture Kiwi proposent des audioguides, des visites guidées et les habituels cafés... Mais vous n'avez pas besoin que l'on vous tienne la main, et seules les informations pratiques essentielles (horaires, adresses, tarifs…) seront précisées en marge de chaque présentation.


Les spectacles maoris dans les musées sont esthétiquement réussis, mais bien entendu très formatés et souvent payants en supplément.

Des spectacles culturels maoris sont proposés dans les musées.

Les trois premiers musées de notre classement se trouvent sur l'île du Nord et les deux derniers sur l'Île du Sud. Quitte à choisir entre un dîner spectacle maori organisé à la chaîne et la visite d'un musée d'exception comme le Te Papa, il n'y a pas lieu d'hésiter !


Même si vous êtes allergique aux musées, gardez à l'esprit que l'on y trouve les meilleures boutiques de souvenir du pays. Si vous cassez votre tirelire pour un bel artefact maori, vous aurez au moins la certitude de ne pas échanger vos précieux dollars contre un produit chinois décevant.


2Le Te Papa de Wellington, meilleur musée du pays.

Le Te Papa Tongarewa est l'un des musées les mieux conçus au monde, et les expositions privilégient la qualité à la quantité dans de grands espaces.

Le Te Papa est le plus grand musée de Nouvelle-Zélande.

Imaginez six étages ultra modernes remplis de trésors et d'installations qui accueillent des spectacles culturels sur une superficie équivalente à trois terrains de rugby ! Le Te Papa Tongarewa deWellington (“Trésors de notre terre” en langue Maorie) est le musée emblématique de Nouvelle-Zélande.

Le Te Papa s'est donné pour mission de retracer l'histoire de la Nouvelle-Zélande. Les expositions temporaires ne s'interdisent aucun sujet et passent sans complexe de l'aérospatiale à l'histoire des jeux vidéos.

Les conservateurs ont privilégié la qualité à la quantité. Chaque étage est organisé autour d'un thème central et possède de larges allées où les éclairages subtils mettent les oeuvres en valeur.

Le succès est au rendez-vous avec un million de visiteurs annuel dans un pays qui en compte seulement 4,5 millions !


Pour découvrir l'Histoire du pays, depuis ses origines volcaniques en passant par les arrivées successives des Maoris et des colons anglais, il est recommandé de visiter au moins un musée durant son séjour en Nouvelle-Zélande.

Les oeuvres exposées expliquent l'histoire du pays.

C'est avant tout le lieu rêvé pour s'initier à la culture maorie en admirant des oeuvres d'art délicates et des films passionnants. Ne manquez pas la somptueuse “marae”, une authentique maison maorie en bois sculpté, et la pirogue de guerre conçue pour une centaine de rameurs.

Ce musée émerveille avant tout par son originalité et son interactivité : qu'il s'agisse de frissonner devant le plus grand calamar géant du monde, expérimenter un tremblement de terre, découvrir des dinosaures ou plonger dans les entrailles d'un volcan, vous ne verrez pas le temps passer.


Le musée Te Papa est un musée gratuit qui se trouve en plein centre-ville de Wellington, sur les quais.

Les conservateurs du Te Papa ont conçu un musée très ludique.

Il faut compter plusieurs jours pour explorer le Te Papa Tongarewa, mais quelques heures suffisent pour appréhender la culture du pays. Si votre séjour passe par Wellington (au demeurant la capitale du pays et une ville fantastique), c'est le meilleur musée de Nouvelle-Zélande et une étape incontournable !

Une vidéo qui vous explique pourquoi le musée Te Papa de Wellington doit absolument être visité durant vos vacances.

Un aperçu du Te Papa, le meilleur musée de Nouvelle-Zélande.

Une vidéo de Positively Wellington Tourism
Question Réponse
Musée Te Papa Tongarewa
Ville Wellington, Île du Nord
Web Aller sur le site
Adresse Cable St, Wellington, 6011
Ouverture Tous les jours y compris les jours fériés et le Nouvel An (Noël excepté)
Horaires 10h à 18h toute la semaine (jusqu'à 21h le jeudi)
Tarif Gratuit

3Découverte du Haka à l'Auckland War Memorial.

Le musée se situe sur la colline qui surplombe le grand parc d'Auckland Domain, vous ne pouvez pas le manquer.

L'Auckland War Memorial se trouve au milieu d'un rand parc.

Je songe parfois à regret au nombre de voyageurs qui évitent ce musée d'Auckland en croyant qu'il s'agit d'un musée uniquement dédié aux anciens combattants. En réalité, l'Auckland War Memorial qui rappelle les temples grecs est le deuxième meilleur musée de Nouvelle-Zélande.

Ce sont essentiellement les splendides collections maories qui justifient le déplacement. Depuis la restauration complète du musée, L'Auckland War Memorial possède la plus grande exposition permanente consacrée aux cultures du Pacifique.

La culture maorie est une culture tribale où l'expression artistique et les instincts guerriers forment un mélange détonnant.

Il suffit d'admirer la prodigieuse pirogue de guerre de 35 m de long entièrement sculptée dans un tronc d'arbre pour s'en convaincre. L'authentique marae aux piliers sculptés et des totems tikis à la finesse incomparable émerveillent toujours les visiteurs.


Le musée a été intégralement rénové il y a quelques années et son architecture est unique au monde.

L'Auckland War Memorial a été entièrement rénové.

Si vous avez toujours voulu connaître le secret du Haka des All Blacks, vous découvrirez la signification de cette danse tribale.

Conçu pour ôter la force vitale de l'adversaire avant une bataille, le Haka est exécuté lors des spectacles de danses traditionnelles que vous pouvez réserver à l'accueil.

Les autres galeries du musée n'ont pas toutes la même homogénéité, mais sont très enrichissantes.

Les dinosaures et les espèces éteintes comme le moa (une autruche de trois mètres de haut) et l'aigle géant de Haast (suffisamment puissant pour s'attaquer à l'homme) semblent échappés d'un volume de Harry Potter.


Contrairement à ce que son nom pourrait laisser penser, l'Auckland War Memorial n'est pas entièrement consacré à l'histoire militaire de la Nouvelle-Zélande. La principale exposition concerne la culture maorie.

Les oeuvres d'art maories sont à l'honneur.

Souvent délaissé par les visiteurs qui recherchent le ciel bleu après avoir passé 24h dans un avion, l'Auckland War Memorial est pourtant incontournable. Les 15.000 oeuvres exposées justifient l'entrée payante à 25 $ (45 $ avec le spectacle de danse maorie). Un tarif raisonnable pour un musée qui joue la carte du renouvellement chaque année et dont le seul tort est de fermer ses portes chaque jour à 17h.

Un spectacle de danse traditionnelle Maorie dans le musée Auckland War Memorial.

Un spectacle culturel maori est présenté au musée d'Auckland.

Réalisé par Tomas Kotouc

Faites un saut au magnifique Jardin botanique de l'Auckland Domain.

Question Réponse
Musée Auckland War Memorial Museum
Ville Auckland, Île du Nord
Web Aller sur le site
Adresse Auckland Domain, Parnell 1010
Ouverture Tous les jours (sauf jours fériés)
Horaires 10h à 17h toute la semaine
Tarif 25 $ par adulte, 10 $ par enfant.

Attention, les spectacles de danse ont lieu tous les jours à 12h, 13h, 13h30 et 14h30 de novembre à mars uniquement.


4Rotorua Museum, berceau de la culture maorie.

Le musée de Rotorua qui est construit dans le style Tudor est devenu une icône de la Nouvelle-Zélande, au même titre que la Sky Tower d'Auckland ou le Mitre Peak du Milford Sound.

Le musée de Rotorua est construit dans le style Tudor.

Niché au coeur des jardins de Government Garden à Rotorua, le Rotorua Museum est un musée de style Tudor aux dimensions modestes, même si plusieurs extensions récentes lui ont permis d'agrandir ses collections.

Empruntant avec succès la voie tracée par le Te Papa de Wellington, le Rotorua Museum privilégie la qualité à la quantité. Chaque ticket de ce musée payant donne accès à trois expositions permanentes et à la projection d'un film consacré à l'éruption volcanique du mont Tarawera (les fauteuils de la salle qui vibrent font toujours leur effet).

L'exposition phare Nga Pumanawa o Te Arawa ( le coeur battant de Te Arawa) retrace les origines de la tribu Te Arawa, première à s'être installée dans la région. Les oeuvres d'art exposées sont d'une finesse et d'une beauté stupéfiante. Ce sont des trésors (des “taongas” en langue maorie), qu'ils soient en bois, en jade ou en flax (le lin de Nouvelle-Zélande).


De tous les musées consacrés à la culture maorie, celui de Rotorua est sans doute celui qui se distingue le plus par la qualité des oeuvres exposés qui sont de véritables trésors (tonga).

Les expositions permettent de comprendre la culture maorie.

Une de mes sections préférées présente les Pink and White Terraces tragiquement ensevelies durant une éruption volcanique en 1886. Il subsiste quelques rares photographies de ces terrasses de silice roses féeriques où les premiers colons venaient profiter des sources thermales.

Il sera ailleurs question de la rencontre entre Maoris et colons Anglais et des conflits violents qui ont finalement abouti au traité de paix de Waitangi. C'est une occasion à saisir pour comprendre l'Histoire du pays avec ses légendes, ses traditions et le choc des cultures qui se prolonge encore de nos jours.


L'engagement des soldats maoris dans les deux guerres mondiales (notamment à Verdun) est encore méconnu du grand public. Une exposition du musée de Rotorua rend hommage à ces héros disparus au combat à 20.000 km de chez eux...

Le rôle des Maoris dans les deux guerres mondiales est incroyable.

Dans la continuité, l'exposition Ake! Ake! rend un vibrant hommage au bataillon Maori de la Compagnie B décimés durant la Seconde Guerre mondiale. Les portraits de ces héroïques soldats permettent de faire le lien entre la tradition et la modernité. Une galerie émouvante et intéressante à défaut d'être résolument incontournable.

En revanche, l'exposition “Taking the Cure” qui présente les anciennes installations thermales ne m'a jamais enthousiasmé. Le musée de Rotorua fut en 1908 le premier établissement de cures thermales du pays avant d'être reconverti en musée. Vous pouvezsurvoler cette partie qui présente les traitements expérimentaux de l'époque.


Le musée de Rotorua est un petit musée dont les expositions sont néanmoins très réussies. À l'étage du musée, un joli belvédère permet d'admirer les jardins de Government Garden et le lac de Rotorua.

Le belvédère du musée offre une vue superbe sur Rotorua.

Mais avant de partir, il faut absolument rejoindre le belvédère pour profiter du plus beau point de vue sur la ville et son lac ! Ce ne sont pas les activités qui manquent à Rotorua, mais son musée photogénique est devenu une icône emblématique de la Nouvelle-Zélande.

Un reportage qui retrace les légendes maories qui expliquent comment se sont formées les îles du pays.

La légende de la création de la Nouvelle-Zélande en images de synthèse.

Filmé par Virtual Eye
Question Réponse
Musée Rotorua Museum
Ville Rotorua, Île du Nord
Web Aller sur le site
Adresse Oruawhata Drive, Government Gardens, Rotorua
Ouverture Tous les jours (sauf jours fériés)
Horaires De 9h à 18h de décembre à février et de 9h à 17h le reste de l'année.
Tarif 20 $ par adulte, 8 $ par enfant.

L'odeur de soufre de la ville de Rotorua (liée à l'activité géothermique intense) vous accompagne parfois dans le musée.


5L'Otago Museum de Dunedin.

L'Otago Museum est avant tout un musée consacré à l'histoire de la ville de Dunedin et à la culture des Maoris.

L'Otago museum de Dunedin est un musée éclectique.

À première vue, ce musée à l'architecture néo-classique ne semble pas particulièrement imposant. On le confond parfois avec son voisin, le Settler Museum, mais l'Otago Museum de Dunedin est le meilleur musée de l'Île du Sud de la Nouvelle-Zélande.

Le musée présente l'histoire naturelle de l'Otago et remontant le temps depuis les dinosaures jusqu'à notre époque contemporaine. Avant toute chose, je précise que la majeure partie des collections sont gratuites !

Bien entendu, les traditions maories sont à l'honneur et vous pourrez admirer des totems, une pirogue de guerre et toute une collection de bijoux sculptés en pounamu.

Les autres cultures du Pacifique ne sont pas négligées, et la vedette est sans conteste une statue originale de l'Île de Paques rapportée lors d'un voyage en 1800.


La plupart des musées possèdent une galerie consacrée aux cultures du Pacifique en général et à la culture maorie en particulier. Les oeuvres exposées sont d'excellente facture.

Les cultures du Pacifique sont à l'honneur.

La galerie des animaux (Animal Attic) entièrement restaurée en 2012 compte une centaine d'espèces exposées. Et si vous n'êtes pas bousculé par votre emploi du temps, la “World Collection”, est une galerie hétéroclite qui aligne aussi bien les armures de samouraïs que les bustes d'empereurs romains.

Plus originale, une attraction payante en option se déroule dans une grande serre tropicale. La “Butterfly house” du “Discovery World Tropical Forest” permet d'admirer des milliers de papillons exotiques multicolores qui prennent leur envol au milieu des orchidées.


Le Canterbury Museum possède une grande serre qui abrite des centaines de papillons multicolores. L'accès à cette Butterfly house fait l'objet d'un tarif spécial à l'entrée.

La butterfly House est peuplée de milliers de papillons.

Mais de son exposition maritime que l'Otago Museum tire sa renommée. Ce qui n'est guère surprenant dans un pays qui compte plus de bateaux par habitant que nulle part ailleurs au monde. La galerie présente une cinquantaine de maquettes de navires qui feront votre bonheur si vous êtes passionné par l'univers de la marine.

En définitive, l'Otago Museum souffre partiellement de la comparaison avec les musées de l'Île du Nord (notamment au niveau de la culture maorie). Il n'en demeure pas moins un excellent choix pour tous ceux qui espèrent se cultiver et dont l'itinéraire se limite à l'Île du Sud.


Pour visiter la serre tropicale, laissez vos pulls au vestiaire même en hiver et privilégiez les visites matinales quand les papillons prennent le premier envol de leur brève existence.

Question Réponse
Musée Otago Museum
Ville Dunedin, Île du Sud
Web Aller sur le site
Adresse 419 Great King St, North Dunedin
Ouverture Tous les jours (sauf jours fériés)
Horaires De 10h à 17h tous les jours.
Tarif Gratuit / Buttterfly House à 10 $ par adulte, 5 $ par enfant.

6Plongez en antarctique dans le Canterbury Museum.

Épargné miraculeusement par le séisme de Christchurch, le Canterbury Museum est un musée assez éclectique, néanmoins intéressant qui mérite une visite, surtout si la météo fait des siennes.

Le Canterbury Museum accorde une grande place à l'Antarctique.

Le Canterbury Museum est en grande partie consacré au continent antarctique, mais la culture néo-zélandaise reste à l'honneur. Son atmosphère plaira surtout au jeune public, mais avec un peu d'imagination les adultes devraient bien s'amuser aussi.

J'ai toujours apprécié l'atmosphère du Canterbury Museum qui me fait penser à celle du film “La Nuit au Musée”. Je serais curieux d'explorer les allées du musée en dehors des heures d'ouverture pour vérifier si les oeuvres d'art s'animent à la nuit tombée.

On lui reproche parfois d'être un labyrinthe où l'on cherche son chemin dans un dédale de galeries. Le musée possède sept expositions permanentes, alors munissez-vous du plan distribué à l'accueil si vous avez un avion à prendre en fin de journée.


L'Otago Museum consacre une grande exposition à la ruée vers l'or, et propose même de visiter une reconstitution d'une rue de l'époque des prospecteurs.

La Nouvelle-Zélande à l'époque de la ruée vers l'or.

Dans ce musée, l'ancien et le neuf ne font pas toujours bon ménage. Les vestiges du passé colonial cohabitent avec la culture maorie et les squelettes de dinosaures. On passe ainsi de galeries très réussies à des ensembles plus hétéroclites.

Fort heureusement, l'exposition consacrée à l'antarctique (situe à 5000 km de la Nouvelle-Zélande) est passionnante. Véritable désert de glace, le cinquième continent est le plus hostile au monde, mais les pingouins et les otaries qui vivent sous les aurores boréales ont vu défiler quelques aventuriers. L'exposition musée retrace l'aventure des premiers explorateurs qui ont réussi à atteindre le pôle Sud.


Le Canterbury museum accorde une grande place au continent antarctique et aux premiers explorateurs. Après tout, la Nouvelle-Zélande n'est qu'à 4000 km du pôle Sud.

La partie du musée consacrée à l'antarctique est passionnante.

Situé à proximité du Jardin botanique de Christchurch, ce musée de style néo-gothique a miraculeusement survécu au séisme de 2011 qui a ravagé le centre-ville. L'accès est demeuré gratuit malgré la tragédie, et un petit geste serait le bienvenu si vous appréciez votre visite.


Une belle exposition de photos dans le musée est consacrée aux héros anonymes qui aident Christchurch à se relever de ses ruines. L'International Antartic Center voisin est exclusivement consacré au Pôle Sud et je recommande sa visite.

Question Réponse
Musée Canterbury Museum
Ville Christchurch, Île du Sud
Web Aller sur le site
Adresse Rolleston Ave, Christchurch 8013
Ouverture Tous les jours (sauf jours fériés)
Horaires De 9h à 17h d'avril à septembre et de 9h à 17h30 d'octobre à mars.
Tarif Gratuit

7Faut-il absolument visiter un musée durant son séjour ?

Certains musées comme l'Auckland War Memorial sont payants, mais le Te papa qui est le meilleur musée de Nouvelle-Zélande est gratuit.

Les musées de Nouvelle-Zélande sont souvent gratuits.

Je ne vois pas de raison particulière d'arpenter les allées d'un musée si l'on n'en éprouve pas l'envie. En revanche, si vous souhaitez comprendre la culture kiwi, vous devriez visiter au moins un musée durant votre séjour, surtout si la météo fait des siennes.

Je suis persuadé qu'un séjour en Nouvelle-Zélande prend tout son sens avec un minimum de culture. Contrairement à l'impression que donnent les dîners spectacles focalisés sur le folklore, la culture Kiwi ne se résume pas au Haka et aux habituels clichés sur la virilité guerrière des Maoris.

N'en déplaise aux puristes, les musées de Nouvelle-Zélande concilient le fond et la forme. Les Kiwis privilégient l'interactivité et vous ne passerez pas des heures à lire des cartons explicatifs pour comprendre l'origine d'un fragment de poterie du 13e siècle !


Tous les musées de Nouvelle-Zélande ne sont pas exclusivement consacrés à la culture maorie, et l'on trouve aussi des expositions sur des sujets très variés et plus contemporains.

Les oeuvres exposées sont parfois très originales...

La gratuité du Te Papa, meilleur musée du pays et l'un des plus beaux au monde, ne vous laisse finalement pas beaucoup d'excuses pour passer votre tour. Quant aux musées payants, ils n'affichent pas des tarifs excessifs (comptez environ 20 $ par adulte).

Pour autant, je n'irais pas jusqu'à recommander la visite de plusieurs musées lors d'un bref séjour.

Pour appréhender la culture maorie, une visite dans un grand musée fera souvent l'affaire.

Je considère par ailleurs que la pratique d'activités guidées (le kayak à Abel Tasman par exemple) permet de s'initier à la culture sans forcément s'enfermer dans un musée.

Chez Kiwipal aussi nous avons aussi nos traditions et je cède la place à mon ami Ben le Kiwi. Incollable sur la culture du pays, vous pourrez lui poser toutes vos questions sur les musées de Nouvelle-Zélande.


Guillaume Le Nistour, Kiwipal
Un article de Guillaume Le Nistour.
Fondateur de Kiwipal, Guide de Voyages Nouvelle-Zélande.
guillaume

Questions & Réponses.

Que puis-je faire pour vous aider ? Je suis à votre disposition pour vous aider à choisir un musée à visiter durant votre séjour. Ne soyez pas timide et cliquez sur le gros bouton pour me contacter ;-)

Poser une question à Ben

  • Tous les sujets ... 19 réponses au total
  • Organiser une sortie au musée 6 réponses
  • Culture Maorie 4 réponses
  • Les musées néo-zélandais 3 réponses
  • Acheter des souvenirs 2 réponses
  • Rotorua Museum 2 réponses
  • Otago Museum 1 réponse
  • Auckland War Memorial 1 réponse

Organiser une sortie au musée

  • Les musées de Nouvelle-Zélande sont-ils gratuits ?

    Le Te Papa, le Canterbury Museum et l'Otago Museum sont gratuits, mais proposent des expositions temporaires et quelques spectacles payants.

  • Peut-on visiter les musées en quelques heures ?

    Vous pouvez parfaitement vous contenter d'un tour rapide au Te Papa dont l'entrée est gratuite pour admirer la section maorie en moins d'une heure.

  • Quel est le meilleur musée à visiter avec des enfants ?

    Je vous conseille le Te Papa sans aucune hésitation, car c'est le plus ludique et le plus interactif.

  • Quel transport emprunter pour se rendre dans un musée ?

    Les bus touristiques « hop-off » proposent des arrêts devant les principaux musées.

  • Est-ce que des audioguides sont disponibles ?

    Tous les musées présentés dans ce dossier proposent des audioguides en échange de quelques dollars en supplément.

  • Peut-on se restaurer dans les musées ?

    Les cinq musées présentés dans ce dossier possèdent un café, mais la palme d'or est décerné à celui du Te Papa, le plus confortable.

Culture Maorie

  • Quel est le meilleur musée consacré à la culture maorie ?

    Les cinq meilleurs musées du pays présentent des galeries consacrées aux cultures maories et polynésiennes. Le Te Papa et l'Auckland War Memorial se disputent la palme pour le nombre d'oeuvres exposées, mais je trouve que le Rotorua Museum possède une atmosphère intimiste très appréciable.

  • Faut-il visiter un musée ou assister à un diner-spectacle maori ?

    Je vous recommande de privilégier le musée pour vous cultiver, mais les spectacles folkloriques ont leur charme si vous les considérez pour ce qu'ils sont en réalité : des spectacles folkloriques.

  • Quel musée offre le meilleur spectacle de danse maorie ?

    Je vous recommande le spectacle du Te Papa, très plus réussi sur le plan visuel. Cependant, celui présenté à l'Auckland War Memorial conviendra si vous ne visitez pas Wellington.

  • Quel musée choisir pour comprendre la signification du Haka ?

    Tous les musées traitent le sujet, mais vous pouvez aussi consulter l'article de Kiwipal consacré au Rugby pour découvrir le sens caché de cette danse.

Les musées néo-zélandais

  • Quelle île possède les plus beaux musées ?

    Les trois plus beaux musées du pays (Te Papa, Auckland War Memorial, Rotorua Museum) se trouvent tous sur l'Île du Nord de la Nouvelle-Zélande.

  • Faut-il visiter un musée en arrivant en Nouvelle-Zélande ?

    Difficile de s'enfermer dans un musée après avoir passé plus d'un jour dans la cabine exiguë d'un avion. En revanche, si la météo est mauvaise, l'option musée est séduisante.

  • Faut-il visiter le musée du rugby de Dunedin ?

    Ce petit musée est installé à l'étage de l'ancienne gare de Dunedin. Il est consacré aux sportifs néo-zélandais, essentiellement des rugbymen. C'est un musée sympathique, payant (6 $ par adulte, 2 $ par enfant) mais qui n'est pas incontournable.New Zealand Sports Hall of Fame

Acheter des souvenirs

  • Peut-on acheter des souvenirs dans les musées ?

    Tous les musées possèdent leur boutique et proposent des souvenirs de meilleure qualité que dans les enseignes attrape-touristes, mais la qualité se paye nécessairement plus chère.

  • Les souvenirs vendus dans les musées sont-ils authentiques ?

    Si la qualité des produits est de bonne facture, il y a toutefois de grandes chances pour que leur origine soit malgré tout étrangère. Questionnez les vendeurs, surtout pour les bijoux en pounamu (jade de Nouvelle-Zélande) qui sont de plus en plus souvent importés de Chine.

Rotorua Museum

  • Peut-on profiter gratuitement du belvédère au Rotorua Museum ?

    Hélas non ! Vous devrez payer votre entrée pour grimper à « Rooftop Viewing Platform » et profiter de la vue sur le lac et les jardins de Government Garden.

  • Est-ce que l'odeur de soufre est présente dans le musée de Rotorua ?

    L'odeur vous accompagne jusque dans le hall d'accueil, mais n'est plus perceptible dans les galeries.

Otago Museum

  • Faut-il visiter l'Otago Museum si l'on est passionné d'Histoire naturelle ?

    Oui, mais n'espérez pas trouver des expositions capables de rivaliser avec le Musée de la Marine ou la Grande galerie de l'évolution à Paris.

Auckland War Memorial

  • Pourquoi l'Auckland War Memorial est-il payant ?

    En réalité le musée a été entièrement rénové ces dernières années et s'il demeure gratuit pour les habitants d'Auckland qui ont payé les travaux avec leurs impôts, l'entrée est payante pour les touristes.

Photo de guillaume à la montagne

Posez vos questions à Guillaume.

Expert Nouvelle-Zélande

On ressort du Te Papa réconcilié avec les musées... c'est dire la qualité des oeuvres exposées et l'ingéniosité avec laquelle les expositions sont réalisées.

Vous pouvez certes assister à un spectacle, mais rien ne remplacera jamais les musées pour appréhender la culture maorie. Une culture qui ne se limite pas au Haka repris par les All Blacks.

Même si la perspective de visiter un musée vous rebute après un long vol en avion, donnez leur chance aux musées Kiwis... vous allez être surpris !

Je pose une question ▸

Liens pratiques

Plus d'informations à consulter sur le sujet avant de partir.

Numéros utiles

Cliquez sur un numéro pour appeler depuis votre mobile.

Photo de guillaume à la montagne

Votre voyage en Nouvelle-Zélande :

Kiwipal vous aide à préparer un séjour en Nouvelle-Zélande sans agence de voyages.

Vous économisez jusqu'à 30% sur votre budget vacances en éliminant les frais d'agence.

Je contacte Guillaume

Rejoignez-nous !

Abonnez-vous au groupe des voyageurs passionnés par la Nouvelle-Zélande.

Expert certifié de la destination

Une question ?

Demandez conseil aux experts de la Nouvelle-Zélande :

Je pose une question ▸
Adresse email erronée ou message trop court !
Message envoyé !
Un conseiller Kiwipal vous répondra dans les plus brefs délais. Merci !
Haut de la page
Vos articles favoris
Vous pouvez construire une liste de vos articles favoris.
Cliquez sur le bouton « ajouter aux favoris » dans la page de votre choix. Votre liste sera sauvegardée même si vous quittez le site.
J'ai compris !