Wellington est la capitale de la Nouvelle-Zélande.

Wellington, capitale de la Nouvelle-Zélande.

Réservez votre voyage en Nouvelle-Zélande !

Contactez un conseiller Kiwipal pour parler de votre projet de vacances, c'est gratuit et sans engagement !

Je pose une question ▸
  • Lire l'article
  • Détails
  • Conseils
10 Votez SVP !
Vos questions (50)
Poser une question

Programme de la visite.

  • 1Une journée à Wellington.
  • 2Le bonheur d'habiter près de la plage.
  • 3Bienvenue au Te Papa, un musée révolutionnaire.
  • 4Petite pause shopping à Lambton, quartier des affaires.
  • 5Découvrez le Jardin botanique et le Sanctuaire de Zealandia.
  • 6De Cuba à Courtenay pour faire la fête !
  • 7Wellington, plus belle ville de Nouvelle-Zélande ?

1Une journée à Wellington.

Depuis le succès des films de Peter Jackson, les studios de Wellington réalisent la plupart des effets spéciaux des films à gros budget.

La capitale du pays est aussi celle des effets spéciaux.

Si la capitale de la Nouvelle-Zélande est surnommée Wellywood, elle le doit en grande partie à Peter Jackson. Le réalisateur néo-zélandais du Seigneur des anneaux et du Hobbit est à l'origine des studios Weta reconnus dans le monde entier.

Wellington évoque surtout San Francisco qui a été construite à la même époque.

Les deux villes partagent le même style architectural composé de charmantes villas victoriennes établies à flanc de colline avec vue sur la baie.

Ne comptez pas sur moi pour jouer au jeu des sept erreurs. Je ne connais pas assez San Francisco, mais je suis un inconditionnel de Wellington qui demeure ma ville préférée du pays.

C'est une destination incontournable qui se doit de figurer dans le programme de votre voyage en Nouvelle-Zélande.
Wellington se situe sur la pointe sud de l'Île du Nord de la Nouvelle-Zélande. Ce qui en fait le lieu de passage privilégié d'une île à l'autre du pays.

Wellington est le point d'embarquement pour l'île du Sud.

On trouve beaucoup de petites maisons victoriennes en ville.

Un superbe tiltshift de Wellington, absolument incontournable.

Une vidéo de jaredcgray.

Vous la trouverez sur la carte au sud-ouest de l'île du Nord, près du détroit de Cook qui sépare les deux grandes îles du pays. Répartie sur plusieurs baies elle se situe dans les quarantièmes rugissants. C'est sans doute pour cela que ses 180.000 habitants de la ville la surnomment “Windy Welly”, la ville des vents. Les rafales qui s'engouffrent dans le détroit ont la fâcheuse tendance de retourner les parapluies. Cependant, la ville profite d'un climat océanique doux et agréable toute l'année.


Wellington est surnommée « Windy Welly » à cause des grandes rafales de vent qui balayent la ville.

Wellington doit son surnom de Windy Welly à ses rafales.

L'atmosphère est détendue dans les rues de la capitale, notamment dans Cuba St.

Découverte de la capitale la plus cool du monde.

Réalisé par Stephen Patience.

Les tours opérateurs ont tendance à placer Wellington à mi-parcours des circuits répartis sur les deux îles. Ce qui laisse rarement plus d'une journée au voyageur pour explorer la ville avant de rejoindre le ferry de la compagnie Interislander. Comment profiter de la ville en si peu de temps ? On ne peut pas prétendre explorer une capitale en 24 heures ! Mais ne vous inquiétez pas, les lecteurs de Kiwipal ont droit à mon parcours spécial.

Mon itinéraire original vous révèle les différentes facettes de Wellington.

Nous allons circuler à pied la plupart du temps, mais le trolleybus quadrille le centre-ville et ne coûte que 6 $ la journée, autant ne pas s'en priver ! Pour ce qui est du programme, je vous ménage quelques surprises... Wellington plus belle ville de Nouvelle-Zélande ? Ce sera à vous d'en décider !


2Le bonheur d'habiter près de la plage.

Le quartier de Waterfront est un ancien port maritime reconverti en quartier de plaisance. Il est surtout célèbre pour sa promenade ornée de citations d'écrivains.

Le quartier de Waterfront est un ancien port reconverti.

L'ancien port de Wellington, Waterfront, a été rénové pour offrir un vaste espace de détente à deux pas du centre-ville. Le quartier s'est construit en gagnant continuellement sur la mer au prix d'efforts considérables.

Pour une fois qu'un tremblement de terre sert à quelque chose... Le grand séisme de 1855 à surélevé la côte de quelques mètres faisant économiser des millions de dollars. La promenade qui longe les quais jusqu'au parc de Frank Kitts est connue sous le nom de “Wellington Writers Walk”.On y trouve des citations célèbres gravées dans la pierre. Leurs auteurs ont en commun d'avoir voyagé et vécu à Wellington durant leur vie.


La promenade de « Wellington Writter Walks » longe les quais du quartier de Waterfront. On y trouve les citations d'écrivains de tout horizon qui ont vécu à Wellington.

La promenade de Wellington Writter Walks longe les quais.

It's true you can't live here by chance, you have to do and be, not simply watch or even describe. This is the city of action, the world headquarters of the verb.
Lauris Edmond

Nous allons rejoindre la plage d'Oriental Bay pour profiter des premiers rayons de soleil. Certains habitants pratiquent déjà le jogging ou longent les quais en rollers.

Les plus motivés réservent des kayaks ou des pédalos. Ici, les vagues ne sont pas assez hautes pour surfer, mais il existe d'excellents spots un peu plus loin dans la baie.


Oriental Bay possède une des plus belles plages de Wellington. Les compétitions de Beach Volley s'y déroulent régulièrement. Le flanc de la colline possède de superbes maisons victoriennes.

La plage d'Oriental Bay et ses maisons victoriennes.

Le Mt Victoria offre un excellent panorama sur la ville, mais il est très venteux.

Des bulles de savon au sommet du mont Victoria... Quel panorama !

Un film de Mike Watts.

Je vous suggère d'enlever vos chaussures pour finir la promenade dans le sable fin. Si vous avez envie de mettre les pieds dans l'eau, profitez-en. De mon côté je vais guetter au large pour voir s'il y a des dauphins. On les observe de temps en temps qui viennent jouer dans le port.

Tournez le dos un instant à la plage pour admirer les ravissantes villas 1900 qui entourent la vieille église de St Paul, sur les flancs du mont Victoria. Si vous êtes encore là demain, nous grimperons au sommet pour profiter d'une vue inégalée sur toute la baie.


Le Civic Center situé juste à côté du musée Te Papa accueille les principaux festivals. Impossible de le manquer, et facile de le reconnaitre grâce à sa célèbre sphère suspendue.

Le Civic Center accueille les festivals en été.

Pour le moment, nous allons revenir sur nos pas afin de trouver l'entrée du Civic Center.

Cette grande esplanade décorée d'élégantes sculptures de palmiers relie tous les quartiers entre eux. Point de rassemblement des festivals en plein air, c'est l'endroit rêvé pour prendre le brunch en terrasse.

Au centre de la place, je vous conseille de lever les yeux au ciel pour découvrir une oeuvre de Neil Dawson.

La sphère en acier qui semble flotter dans l'air représente cinq variétés de fougères entremêlées. Les câbles qui la retiennent ne se repèrent pas de loin et l'effet est saisissant.


La sphère suspendue au-dessus du Civic Center représente plusieurs variétés de fougères entrelacées. La fougère étant l'emblème du pays.

Symbole du pays, la fougère est représentée par cette sculpture.

Je vous laisse choisir entre prendre un café, ou visiter les différents bâtiments qui entourent le Civic Center. Ils offrent pour la plupart un véritable mélange d'architecture classique et contemporaine.

Vous pouvez récupérer une carte de la ville au centre d'information (iSite) ou jeter un coup d'oeil à l'immense librairie, mais ne tardez pas trop, le Te Papa nous attend pour la suite du voyage !


3Bienvenue au Te Papa, un musée révolutionnaire.

C'est à la fois le plus grand musée du pays et le plus original. Son approche très ludique a été sévèrement critiquée avant de s'imposer au fil des années comme une grande réussite. Certains lui reprochent d'être situé près du rivage, alors même que des tremblements de terre se produisent dans les parages.

Le Te Papa est le plus grand musée de Nouvelle-Zélande.

Le musée national a coûté 317 millions de dollars et nécessité 13 longues années de travaux. Ouverts au public en 1998, ses six étages ultra modernes du Te Papa couvrent la superficie de trois terrains de rugby.

Chaque année, plus d'un million de visiteurs se pressent pour visiter le musée le plus populaire de Nouvelle-Zélande. Malgré cette fréquentation record, on ne se sent pas le moins du monde oppressé.

Les concepteurs ont privilégié l'espace quitte à limiter le nombre d'oeuvres. En langue maorie, Te Papa Tongarewa signifie “Les trésors de notre terre”.

Le musée a pour vocation de retracer l'histoire du pays depuis ses origines volcaniques jusqu'à la période contemporaine.

C'est le meilleur endroit pour s'initier à la culture maorie d'autant que les collections permanentes sont gratuites. Chaque niveau propose un circuit autour d'un thème central.


La principale originalité du musée Te Papa de Wellington tient à la manière dont les oeuvres sont exposées. Les allées sont larges et les créateurs ont choisi de privilégier la qualité et l'interaction du public au détriment de la quantité. Ce qui n'a pas manqué de faire polémique, mais le succès immédiat a vite fait taire les critiques.

Le Te Papa n'est pas un musée comme les autres ...

La décoration colorée et les éclairages subtils mettent en valeur des oeuvres de grande qualité. Projections vidéos et reconstitutions achèvent de rendre l'ensemble cohérent et passionnant.

Avant d'attaquer la visite, que diriez-vous d'une promenade en forêt ? Non loin de l'entrée se trouve un bush suivi d'un paysage volcanique. Viennent ensuite un lagon et une cascade suivis d'une grotte remplie de vers luisants qui rappelle celles de Waitomo.

Tout simplement incroyable ! Et je vous confirme qu'il ne s'agit pas d'une reconstitution, mais d'un véritable espace naturel.


Le musée Te Papa a conservé le plus grand calamar découvert. Vous pourrez l'admirer et frissonner devant la créature plongée dans son bain de formol.

Le plus grand calamar géant du monde est conservé intact.

Il y en a pour tout les goûts, et ne sachant pas ce que vous appréciez le plus, je ne vais pas vous décrire tous les étages un par un. Mais je peux sans doute vous présenter rapidement ce que j'ai adoré lors de mes précédentes visites. Au deuxième niveau, vous allez frissonner devant le plus grand calamar géant du monde. Le corps de cette merveille (ou de cette horreur, comme vous voudrez...) mesure 4 m et pèse une demi-tonne. Je vous mets au défi de plonger votre regard dans les globes oculaires de 28 cm de ce monstre !


L'une des attractions majeures du musée Te Papa est consacré aux tremblements de terre. Une petite maison montée sur pistons reproduit les conditions d'une véritable secousse. Prenez garde de bien vous tenir à la barre de sécurité !

Une partie du musée est consacrée aux tremblements de terre.

Vous êtes-vous déjà demandé ce que l'on ressent durant un grand tremblement de terre ?

Suivez-moi dans une petite maison montée sur vérins hydrauliques. À intervalle régulier, l'installation reproduit l'effet d'une puissante secousse sismique.

Le mobilier intérieur se renverse, les murs penchent tandis que l'on se cramponne pour garder l'équilibre...

Si vous êtes passionné par les volcans vous allez adorer l'exposition “Blood Earth Fire”.

La Nouvelle-Zélande est une terre volcanique située sur la grande ceinture de feu du Pacifique. Vous comprendrez l'origine des tremblements de terre qui secouent les deux îles. La présentation est ludique et jamais ennuyeuse.


La section « Blood Earth Fire » du musée Te Papa est consacrée aux volcans qui ont façonné la Nouvelle-Zélande.

« Blood Earth Fire » passionnera les amateurs de volcans.

Grimpez ensuite au quatrième étage pour plonger dans la culture locale. Visitez une “marae, une authentique maison maorie en bois sculpté. Retrouvez-moi ensuite devant les célèbres “wakas”, ces pirogues de guerre taillées dans des troncs d'arbres géants ! Si seulement tous les musées pouvaient être comme le Te Papa Tongarewa ...


Le musée Te Papa de Wellington fait la part belle à la culture maorie. De nombreuses oeuvres d'art sont exposées, des projections vidéos ont lieu, et des spectacles vivants sont organisés.

Une place importante est accordée à la culture maorie.

Il est déjà midi et nous avons encore une ville à visiter ! Je vous laisse faire un tour à la superbe boutique de souvenirs.

Ne tardez pas trop pour me rejoindre dans le Te Papa Café au premier niveau.

En règle générale, je n'apprécie guère les restaurants des musées. Mais celui-ci propose une nourriture plus que correcte et abordable.

Cela va nous faire gagner du temps pour partir à la découverte du centre ville.


4Petite pause shopping à Lambton, quartier des affaires.

Le quartier de Lambton Quay est situé prêt du port. C'est à la fois un quartier commerçant et le siège de nombreuses sociétés.

Lambton Quay est le principal quartier d'affaire de la capitale.

Après avoir rechargé nos batteries, nous allons gagner le district de Lambton. Le “Golden mile” de Wellington, regroupe les principaux centres commerciaux et les boutiques des plus grandes marques.

Mais cela n'a pas toujours été l'endroit rêvé pour faire du shopping. Au temps des premiers colons, vous auriez eu les pieds dans l'eau ! La totalité du quartier a été gagnée sur la mer durant des décennies. Regardez ces plaques sur le bord du trottoir, elles indiquent le tracé du littoral au 19e.

Lambton Quay possède surtout des boutiques de luxe. Pour s'habiller moins cher, il vaut mieux fréquenter les quartiers de Cuba ou de Courtenay.

Tout ce qu'il faut savoir sur le shopping à Wellington.

Un reportage de Fawn.

Cependant, Lambton ne se résume pas à une succession d'arcades ou de rues commerçantes.

Il s'agit du principal quartier d'affaire. Les immeubles modernes côtoient d'élégantes constructions du 19e.

C'est un ensemble très dynamique qui bourdonne jusqu'à la fermeture des bureaux en fin de journée.

Le Backbenchers Pub que nous venons de dépasser accueille aussi des politiciens.


Le parlement de Nouvelle-Zélande est surnommé « la ruche ». Une construction qui est loin de faire l'unanimité auprès de la population locale comme des touristes. Notez que vous pouvez assister à une session du parlement si vous le souhaitez : la Nouvelle-Zélande est une démocratie.

Surnomé Beehive (la ruche), le parlement a créé la polémique.

En parlant de politique, il faut absolument que je vous montre le parlement néo-zélandais sur Bowen Street. Cet étrange édifice porte le nom de Beehive, c'est-à-dire “La ruche”. On adore ou l'on déteste !

Si vous préférez un style plus traditionnel, vous pouvez admirer l'ancien parlement de 1876. Il abrite désormais la faculté de Droit et le Département de la conservation. Ce magnifique édifice de style renaissanceestentièrement bâti en bois de kauri.

Paradoxalement, ce matériau noble qui ne représentait rien à l'époque coûte aujourd'hui une fortune.


L'ancien parlement de Nouvelle-Zélande semble en pierre, mais il est en réalité bâtît en bois de kauri. Le paradoxe étant que ce matériau abondant à l'époque est aujourd'hui rare et coûte une fortune.

L'ancien parlement semble en pierre, mais il est en bois !

Le reste du quartier est occupé par les ministères, je doute que cela vous intéresse alors nous allons prendre de la hauteur.

Le funiculaire de Lambton Quay (cable car) va nous permettre de rejoindre la prochaine étape de mon circuit.

Nous venons juste de le manquer, cela me laisse le temps de vous expliquer pourquoi Wellington est bâtie à flanc de colline.

En 1840, les premiers colons débarquent sous une pluie battante pour fonder Britania. Les rivières en crue emportent les maisons et mettent en péril l'avenir de la colonie. Pas question d'abandonner pour autant, et l'on décide de déplacer la ville vers Lambton Harbour.


La bibliothèque de Wellington possède une architecture superbe. Le bâtiment se trouve dans un jardin public dans le centre-ville.

La bibliothèque possède une architecture originale.

Pour célébrer la victoire de Waterloo, on rebaptise la colonie du nom du duc de Wellington.

Mais les plans dessinés à Londres ne cadrent plus du tout avec le nouveau terrain. Comme personne ne souhaite entreprendre un voyage de six mois aller-retour pour faire réviser les plans on décide de les garder tels quels !

Vous savez maintenant pourquoi les rues de Wellington sont aussi inclinées et disposent de 400 funiculaires (record du monde).

C'est également pour cette raison que l'on cherche à gagner sur la mer.


Le funiculaire part de Lambton Quay pour rejoindre le Jardin botanique sur les hauteurs de Wellington. Quelques arrêts ont lieu sur le trajet.

Le funiculaire permet de gagner le Jardin botanique.

Le funiculaire est surnommé la boite de conserve suisse, car il a été fabriqué dans ce pays.

Le cable-car dessert le Jardin botanique.

Une vidéo de David Tildesley.

Notre funiculaire sera là dans une minute. Sa tôle rouge vif, lui a valu le surnom affectueux de “boite de conserve suisse”. Anciennement à vapeur, il fonctionne désormais à l'électricité, ce qui est certes moins romantique, mais beaucoup plus pratique. Montez à bord, et profitez du voyage pour découvrir la baie de Wellington.


Il existe même un petit musée consacré au cable car de Wellington.


5Découvrez le Jardin botanique et le Sanctuaire de Zealandia.

L'accès au Jardin botanique est gratuit, mais certaines visites comme celle de l'observatoire peuvent être payantes.

Le Jardin botanique gratuit date de 1868.

Le grand Jardin botanique desservi par le funiculaire remonte presque à la fondation de la ville. Ses 26 hectares ont été plantés pour la première fois en 1868. Il surplombe la côte ouest et offre un point de vue sur le mont Victoria de l'autre côté de la baie.

Prenez plaisir à admirer les innombrables variétés de plantes rares. Des sentiers rejoignent des fontaines et des bassins où nagent des canards. Du printemps au début de l'été, 30.000 tulipes colorent le paysage. On finirait presque par chuchoter tellement le jardin est paisible.


La roseraie Lady Norwood du Jardin botanique de Wellington possède plusieurs variétés de roses.

La roseraie Lady Norwoord possède des milliers de roses.

La Roseraie Lady Norwood abrite une centaine de parterres de roses différentes.

Les parfums qui flottent dans l'air nous entraînent jusqu'à la serre de Begonia House. On y découvre non seulement des fleurs du même nom mais des plantes tropicales et carnivores ! Un charmant bassin où flottent des nénuphars précède une incroyable collection d'orchidées.


Le Festival de jazz ainsi que de nombreux spectacles ont lieu au Jardin botanique de Wellington. Un grand espace vert baptisé « The Dell » accueille les spectateurs. C'est également un endroit parfait pour pique-niquer.

« The Dell » accueille le Festival de jazz.

Au coeur du jardin, profitez d'une grande pelouse pour vous étendre et observer les nuages. Cet ensemble que l'on appelle “The Dell” accueille des concerts de jazz et des projections de films en plein air. Nous avons déjà visité un musée aujourd'hui, alors nous ne nous attarderons pas au planétarium. L'observatoire Carter révèle les secrets de navigation et la cosmologie des Maoris. On peut y observer le soleil avec un télescope à filtre et les constellations en soirée.


Le sanctuaire Karori de Zealandia a été aménagé dans les anciens réservoirs de la ville de Wellington. L'ensemble est parfaitement isolé du reste de la ville et possède même un lac.

Le sanctuaire Karori occupe les anciens réservoirs de la ville.

Le faucon Karearea est une espèce menacée réintroduite dans le sanctuaire Karori de Zealandia.

Le faucon Karearea vit en liberté dans le sanctuaire Karori de Zealandia.

Filmé par Brendon Doran.

Nous avons achevé le tour du parc, mais je vous ai prévu une surprise. Commençons par quitter l'enceinte du Jardin botanique pour explorer le quartier de Kelburn.

Quelques rues plus loin, nous allons nous heurter à une imposante muraille qui n'est pas sans rappeler l'enclos des dinosaures dans le film “Jurassic Park”.

Zealandia, le sanctuaire Karori a été ouvert au public en l'an 2000. Cette immense réserve de 250 hectares abrite une faune et une flore complètement sauvage.

Une trentaine d'espèces rares vit ici à l'abri des prédateurs. C'est un véritable parc naturel en plein coeur de la ville moderne. Il possède même un lac !


Certaines espèces emblématiques de la Nouvelle-Zélande sont aujourd'hui menacées d'extinction. Le sanctuaire de Zealandia permet de garder ces espèces à l'abri des prédateurs qui sont le plus souvent de simples chiens ou chats.

Les espèces sauvages sont gardées à l'abri des prédateurs.

Je vais vous laisser partir à l'aventure en compagnie d'un guide. Vous aurez besoin de lui pour ne pas vous perdre dans les kilomètres de sentiers qui sillonnent la forêt.

Vous me retrouverez près de l'entrée en fin d'après-midi, le sourire aux lèvres et vos appareils photo remplis d'images de Kiwis, Kaka, Tuatura et autres superbes créatures.


Le sanctuaire Karori de Zealandia abrite des tuaturas. Cette espèce endémique de Nouvelle-Zélande est protégée des prédateurs.

Le tuatura vous guette dans la forêt.

Suis-je le seul à avoir faim ? Vous avez marché plus que moi, alors je suppose que la réponse est oui. Il est temps de replonger au coeur de la ville !


6De Cuba à Courtenay pour faire la fête !

Autrefois une voie de tramway, Cuba Street est la rue la plus célèbre de Wellington. Ceci en raison de la présence de nombreux restaurants de cuisine du monde. Quant au nom de la rue, il n'a rien à voir avec l'île de Cuba. C'est dans ces parages qu'un navire baptisé « Cuba » a accosté il y a longtemps.

Cuba Street accueille toutes les cuisines du monde.

Le Cuba de Wellington n'est pas une enclave cubaine en Nouvelle-Zélande. Le quartier doit son nom à l'un des premiers navire de colons qui a accosté ici en 1840.

C'est un quartier très animé avec des spectacles à tous les coins de rue.

L'atmosphère bohème et rétro attire une population jeune qui flâne le long des boutiques de créateurs. J'adore cette ambiance décalée et funk et je visite toujours les magasins de musique pour trouver de vieilles partitions.

Cuba Street est une ancienne voie de tramway désormais réservée aux passants. C'est aussi la rue la plus célèbre de la ville.


Le carnaval de Wellington emprunte la rue de Cuba Street.

Le carnaval de Wellington emprunte Cuba St.

Nous avons l'embarras du choix, car Wellington compte plus de Cafés par habitant que New York ! Tous les types de cuisine sont représentés, encore faut-il trouver de la place.

Mais j'ai aussitôt pensé à vous emmener au Fidel's, qui est mon café préféré, et qui affiche fièrement les couleurs de La Havane. On y sert des oeufs accommodés de toutes les façons, des pizzas et des salades de rêve. Cocktail et milk-shakes sont incontournables et comme il reste de la place dans la petite cour intérieure il ne faut pas hésiter !


Cette oeuvre d'art contemporaine très colorée est une fontaine en mouvement. C'est l'emblème de Cuba Street et la plupart des touristes se font prendre en photo à proximité.

La célèbre fontaine de Cuba Street émerveille les enfants.

Quand je préfère être au calme, je vais plutôt au Logan-Brown dans la même rue. Ambiance radicalement différente, mais pas guindée pour autant dans le meilleur restaurant gastronomique de Wellington. Cuisine raffinée, cadre paisible et note un peu salée. Cela dit, il aurait fallu réserver.

Maintenant que la nuit est tombée, il nous reste deux solutions. Si vous êtes épuisé, je vous raccompagne à l'hôtel. S'il vous reste de l'énergie, je propose de prolonger la soirée. Vous êtes partant ? Prenons d'abord un café avant de régler la note, ils sont réputés comme étant les meilleurs de la ville.


La tradition veut que les premières projections des films de Peter Jasckson aient lieu à Wellington dans le quartier branché de Courtenay. Le réalisateur, comme les studios Wetas qu'il a fondés, est d'ailleurs basé dans la capitale.

Courtenay accueille toujours les premières de Peter Jackson.

Courtenay est le quartier le plus populaire et le plus branché de Wellington.

Siège de la vie culturelle underground, on y trouve la plupart des théâtres, salles de cinéma et boites de nuit. Le quartier est à quelques rues de Cuba Street, nous pouvons y aller à pied.

En chemin, je vous montrerais l'Embassy theatre où l'on projette les premières de tous les films de Peter Jackson.

Nous ne devrions plus être très loin du Mighty Mighty, le bar musical le plus tendance actuellement.


Blanket Man était un sans abri qui vivait presque nu dans le quartier de Courtenay et dans Cuba Street. Il semble qu'il protestait contre la condition des Maoris. Son décès est survenu en 2012 alors qu'il était devenu une figure locale.

Le fantôme de Blanket Man hante les rues de Wellington.

Ambiance chaude et franchement alcoolisée, mais très “select”, dans ce lieu où l'on écoute des artistes en live. Sur le chemin du retour, vous apercevrez peut-être le fantôme de Ben Hana (le célèbre Blanket Man de Wellington !) Cette figure locale excentrique vivait dans Cuba Street, pratiquement nu du matin au soir (jusqu'à son décès en 2012).


7Wellington, plus belle ville de Nouvelle-Zélande ?

Le point de vue idéal pour réaliser de belles photos de Wellington se situe au niveau de l'observatoire du mont Victoria. Il surplombe la baie, mais prenez garde, les rafales y sont très fortes !

La vue sur le port du haut du mont Victoria.

Wellington est un concentré des aspects positifs de la Nouvelle-Zélande. Il faudrait bien compter deux ou trois jours pour explorer les baies et les différents quartiers que nous n'avons fait que survoler.

En dépit de cela, j'espère que cette journée vous aura enthousiasmé et donné envie de revenir lors d'un prochain voyage !

J'ai toujours trouvé les habitants de Wellington chaleureux et très accueillants. Ce n'est pas un hasard si la capitale du pays occupe la 12e place du classement Mercer des villes dans le monde où il fait bon vivre. Le vent qui balaye les rues constitue son seul point faible mais il faut croire que l'on s'y habitue. En tout cas cela ne nous a pas arrêté aujourd'hui.


La cathédrale de Wellington est entièrement construite en bois. Ce qui lui confère un charme très particulier.

La cathédrale en bois mérite le déplacement.

Si le temps est mauvais, ce ne sont pas les sorties couvertes qui manquent, à commencer par le Te Papa. Ce musée est le joyau de la ville et les habitants le visitent en moyenne 3 ou 4 fois par an. Aux collections permanentes s'ajoutent des expositions temporaires très originales. Lors de ma dernière visite, l'une d'entre elles était même consacrée aux jeux vidéos !


De nombreux squelettes de dinosaures sont exposés au Te Papa.

Le Te Papa est le musée le plus vivant du monde...

On a beaucoup jasé sur la rivalité entre la capitale et Auckland. Je ne vois pas comment l'on pourrait les départager selon des critères objectifs.

Elles ont en commun d'être situées dans des régions magnifiques qui permettent des sorties en pleine nature. Je préfère Wellington pour sa baie et ses villas à flanc de colline, mais c'est personnel.

Même avec beaucoup d'imagination je ne vois pas comment j'aurais pu trouver le temps de vous emmener sur Kapiti Island.

Cette île de 2000 hectares reconvertie en réserve abrite 1400 kiwis. Seuls 50 visiteurs peuvent s'y rendre chaque jour. Autant dire que c'est un véritable paradis naturel que je vous présenterai dans un prochain article.


L'avion est une solution pratique pour passer d'une île à l'autre. La plupart des touristes empruntent cependant le Ferry qui fait la navette plusieurs fois par jour.

Embarquez sur le ferry pour gagner Picton.

Wellington est le passage obligé pour les voyageurs qui transitent de l'île du Nord à l'île du sud de la Nouvelle-Zélande.

La traversée qui rejoint la ville de Picton dure environ 3 heures avec plusieurs départs quotidiens.

Je vais vous conduire au ferry qui assure la traversée et nous nous retrouverons au parc national d'Abel Tasman.

Ne manquez pas mes articles sur les villes de l'île du sud. Queenstown, Wanaka ou Christchurch sont au programme.


Il faut compter trois heures pour effectuer la traversée entre Wellington (Île du Nord) vers Picton (Île du Sud).

La traversée vers l'île du Sud dure environ trois heures.

D'ici là, je vous laisse avec notre ami guide Ben le Kiwi dont la famille a longtemps habité Wellington. Il a usé d'innombrables paires de chaussures à parcourir les rues en pente de la ville.

Ben répondra avec plaisir à toutes vos questions. Pour le remercier de son aide, envoyez-nous les photos de votre séjour à Wellington, nous les publierons sur le site !


Guillaume Le Nistour, Kiwipal
Un article de Guillaume Le Nistour.
Fondateur de Kiwipal, Guide de Voyages Nouvelle-Zélande.
guillaume

Questions & Réponses.

Que puis-je faire pour vous aider ? J'ai vécu à Wellington durant quelques années. C'est ma ville préférée même si je suis fan des Auckland Blues. C'est toujours un plaisir de répondre à vos questions sur la capitale de Nouvelle-Zélande.

Poser une question à Ben

  • Tous les sujets ... 50 réponses au total
  • Musées et visites 11 réponses
  • Transports et circulation en ville 9 réponses
  • Te Papa 7 réponses
  • Vie pratique et renseignements 6 réponses
  • Réserves animalières 6 réponses
  • Météo et baignade 5 réponses
  • Histoire de la ville 4 réponses
  • Weta Cave 2 réponses

Musées et visites

  • Est-ce que l'on peut visiter le parlement ?

    La ruche « Beehive » sur Bowen Street se visite et vous pouvez même assister aux débats publics. Old Government Building se visite également en partie, mais l'intérieur du bâtiment vaut surtout pour son grand escalier en bois de rimu.Site officiel du parlement de Nouvelle-Zélande

  • Peut-on visiter l'ancienne demeure de Katherine Mansfield ?

    La maison de la romancière la plus célèbre de Nouvelle-Zélande se situe dans Thorndon, le plus ancien quartier de la ville. Rendez-vous au 25 sur Tinaroki Road pour la visite guidée de la villa victorienne où est née l'auteur. Au programme, photos, extraits des ouvrages et meubles d'origines.Musée Katherine Mansfield

  • Pourquoi visiter les archives nationales ?

    Classé au patrimoine mondial, le parchemin original du traité de Waitangi n'a été redécouvert qu'en 1911. D'autres documents intéressants sont exposés comme la pétition de 30.000 signatures pour réclamer le droit de vote des femmes (l'opération fut un succès, et la Nouvelle-Zélande fut le premier pays du monde à accorder ce droit). Le musée situé au 10 Mulgrave street est gratuit et ouvert en semaine de 9 h à 17 h et le samedi de 9 h à 13 h.

  • Est-ce que vous recommandez de visiter Church Of St Paul ?

    C'est magnifique Cathédrale gothique en bois est unique en son genre. La voûte et les vitraux sont remarquables ! À visiter absolument si vous passez dans Mulgrave Street.

  • Faut-il visiter Town Belt ?

    Cette forêt de 425 hectares possède de nombreux sentiers balisés qui offrent des points de vue sur la baie et la ville. Elle est accessible via Grand Road Thorndon.

  • La vue depuis le Mt Victoria mérite-t-elle le déplacement ?

    Pour certains c'est le plus beau point de vue sur la ville. On peut y venir en voiture en suivant Hawket Street puis Palliser Road. Un itinéraire d'une heure et demie baptisé « Mt Victoria Southern Walkway » traverse un bush et une forêt de pins. Couvrez-vous bien, car le vent souffle fort et il fait particulièrement frais malgré la faible altitude.

  • Que peut-on visiter au musée de Wellington ?

    L'ancien entrepôt des douanes de 1892 a été reconverti en musée. Tout ce qu'il faut savoir sur la vie maritime et les naufrages d'autrefois est parfaitement expliqué. Au deuxième étage, des hologrammes illustrent des légendes maories. Rendez-vous sur Queens Wharf, 3 Jervois Quay. Ouvert en semaine de 10 h à 17 h et fermé le weekend.Wellington Museum

  • Où se trouve le Jardin botanique ?

    À l'arrivée du funiculaire que l'on emprunte sur Lambton quay. Il est ouvert tous les jours du lever au coucher du soleil.

  • Est-ce que vous recommandez le musée du Cable Car ?

    Ce petit musée expose l'ancien modèle de funiculaire à vapeur. Il se situe juste à côté du Jardin botanique au 1a sur Upland Road, Kelburn. Son entrée est gratuite, pourquoi ne pas jeter un coup d'oeil ? Ouverture des portes tous les jours de 9 h 30 à 17 h 00, excepté le 25 décembre.Musée du Cable Car

  • Où peut-on assister à des matchs de rugby ?

    Les Hurricanes de Wellington disputent le championnat dans le Westpac Trust Stadium. Les horaires des matchs se trouvent sur le site officiel du stade, mais attention, les places filent en moins d'une heure !Rugby Hurricanes

  • J'ai cru voir une cabine téléphonique française, ai-je rêvé ?

    L'artiste corse Elie Cristiani a installé une cabine téléphonique qui relie son île natale à Wellington. En composant le 33 4 95, vous pourrez écouter des chants Corses. Inversement, une cabine néo-zélandaise a été installée à Ajaccio. Rendez-vous à Post Office Square pour observer cette curiosité improbable.

Transports et circulation en ville

  • Combien coûte le tramway en ville ?

    Un système de zone est pratiqué et chacune coûte 1,5 $ par adulte et 1 $ par enfant. Le pass à la journée (Starpass) donne également accès aux bus de nuit. Il vous coûtera 12 $ mais si vous vous restez dans le centre-ville, il ne coûte que 6 $. Le plan du réseau et les tarifs sont sur le site officiel :Tramway de Wellington

  • Combien coûte le funiculaire de Lambton Quay ?

    Situé au 280 Lambton Quay, le funiculaire relie le Jardin botanique en 3 minutes pour 3 $ par adulte et 1$ par enfant. Départs toutes les dix minutes.

  • Est-ce qu'il y a des pistes cyclables ?

    Il existe des itinéraires, mais ils s'adressent souvent à ceux qui n'ont pas peur de gravir des collines. Oriental Bay et le centre-ville restent praticables et sur sol plat. Le VTT est plus approprié dans la région et il existe de nombreux circuits.

  • Est-ce qu'il y a un aéroport ?

    L'aéroport est à 8km au sud-est. Il faut compter 15 à 20 min en voiture pour rejoindre le centre. Vous pouvez voyager en bus (8 $), en navette (16 $) ou en taxi (30 $).Aéroport de Wellington

  • Comment rejoindre Wellington en bus ?

    Innercity coachlines dessert régulièrement Wellington en provenance d'Auckland. Le voyage dure tout de même 11 h avec des pauses.

  • Est-ce que l'on peut venir en train ?

    À partir d'Auckland, l'Overlander rejoint Wellington en 12 h. Ne vous laissez pas intimider par la durée, le paysage est à couper le souffle.Overlander Tranz Scenic

  • Quelles compagnies assurent la navette avec l'île du Sud ?

    Interislander et Blue bridge mettent environ 3h15 pour rallier Picton sur l'île du sud. Trois ou quatre trajets aller-retour ont lieu tous les jours. Les tarifs varient en fonction de la date et si vous embarquez un véhicule. Je vous laisse consulter les sites internet de ces deux compagnies. Sachant que Blue bridge pratique les tarifs les moins élevés, mais part de Glasgow Wharf tandis qu'Interislander est basé à Waterloo Quay.InterislanderBlue Bridge

  • Est-ce qu'il est facile de conduire en ville ?

    Les rues étroites souvent inclinées et à sens unique. Si vous conduisez un camping car, je vous déconseille même de venir dans le centre. Même s'il revient cher, le parking souterrain est une solution à envisager.

  • Où peut-on se garer en ville ?

    Si vous comptez vous garer le long du trottoir, le tarif de l'horodateur est fixé entre 1,5 et 4 $ selon l'emplacement. Le stationnement est gratuit le week-end. Si vous optez pour le parking souterrain l'addition sera plus élevée : Ouverture de 6 h à minuit. Consultez le site officiel pour la liste des emplacements.Liste des parkings à Wellington

Te Papa

  • Où trouver plus d'informations sur le Te Papa ?

    Le site officiel du musée est là pour cela.Site officiel du musée Te Papa

  • Est-ce que le musée Te Papa est payant ?

    L'accès aux collections permanentes est gratuit, mais une petite offrande sera la bienvenue. Les expositions temporaires sont généralement payantes.

  • Quels sont les horaires d'ouverture du Te Papa ?

    Le musée est ouvert tous les jours de 10 h à 18 h et jusqu'à 21 h les jeudis.

  • Peut-on photographier des expositions du Te Papa ?

    Sauf indications contraires vous êtes autorisé à prendre des photos. En revanche, certains objets maoris sont sacrés (« tapu ») et vous ne pourrez pas les photographier.

  • Le Te Papa est-il accessible aux personnes handicapées ?

    L'accès est accessible de A à Z, c'est à dire du parking, en passant par les expositions jusqu'aux toilettes adaptées. Au niveau de la visite, les vidéos sont systématiquement sous-titrées pour les personnes malentendantes.

  • Est-ce que le Te Papa propose une boutique en ligne ?

    Oui, consultez le site officiel de la boutique à cette adresse :Boutique en ligne du Te Papa

  • Quels sont les horaires d'ouverture du Te Papa Café ?

    Le restaurant est ouvert tous les jours de 9 h à 17 h.

Vie pratique et renseignements

  • Comment obtenir plus d'informations sur Wellington ?

    Vous pouvez consulter le site officiel de la ville.Site officiel de la ville de Wellington

  • Où se trouve le iCenter de Wellington ?

    Vous le trouverez au 101 Wakefield St, sur l'esplanade du Civic Center. Ouverture tous les jours de 8 h 30 à 17 h excepté le 25 décembre.iSite de Wellington

  • Combien d'habitants peuplent Wellington ?

    On approche des 180 000, mais si l'on compte la banlieue le chiffre monte à 400 000.

  • Quelle est la taille du centre-ville ?

    Les quartiers du centre s'étendent sur 2,5 km et se parcourent facilement à pied.

  • Où trouver une connexion internet gratuite ?

    Vous pouvez vous connecter gratuitement au réseau WiFi du musée Te Papa près du Civic Center.

  • Est-ce que l'on peut camper dans les environs ?

    Vous n'êtes pas autorisé à camper en ville. Le premier espace réservé au camping se situe à 13 km du centre et s'appelle « Top 10 hutt track ».Campings de Wellington

Réserves animalières

  • Comment se rendre à Kapiti Island ?

    Cette île montagneuse longue de 10 km et large de 2 km est desservie par les tours opérateurs Kapiti Marine Charter et Kapiti Tours. Ce sont les seules compagnies autorisées à assurer la navette de 20 minutes vers la réserve aux oiseaux. Je vous recommande de choisir une visite guidée même s'il est possible de circuler par ses propres moyens. Dans tous les cas, il faudra effectuer une demande préalable de permis auprès du département de la conservation.Kapiti Marine Charter

  • Peut-on apercevoir l'île du sud au large de Wellington ?

    Il faut se rendre à Island Bay les jours ensoleillés. On peut apercevoir le sommet du mont Kaikoura de l'autre côté du détroit.

  • Est-ce que vous recommandez de visiter Otari-Wilton's Bush ?

    Tout à fait ! C'est une grande forêt à 5 km du centre. Il y a trois entrées, mais la principale est située au 160 Wilton Road. C'est l'endroit rêvé pour découvrir des centaines de variétés de plantes et des arbres Rimu vieux de 800 ans !

  • Quelles sont les conditions d'entrée à Zealandia ?

    Il faut venir n'importe quel jour de la semaine de 10 h à 17 h sur Waiapu Rd et compter 15 $ par adulte et 7 $ par enfant. Au crépuscule, vous pouvez accompagner un ornithologiste pour écouter le chant des oiseaux.Site officiel de Zealandia

  • Est-ce qu'il y a un zoo à Wellington ?

    Oui, c'est même le plus ancien Zoo du pays. Construit en 1906, il héberge 350 animaux dans leurs habitats naturels reconstitués sans vitres ni grillages. Venez admirer des girafes, kangourous, singes, tigres... et bien entendu le célèbre Kiwi que l'on observe dans l'obscurité. Ouvert tous les jours de 9 h 30 à 17 h au prix de 18 $ par adulte et 9 $ par enfant.Zoo de Wellington

  • Où peut-on observer des otaries ?

    Je vous recommande le Seal Coast Safari. Cette excursion vous emmène à la découverte des colonies d'otaries à fourrure qui peuplent les baies voisines.Seal Coast

Météo et baignade

  • Quel temps fait-il à Wellington ?

    Le climat océanique se traduit par des étés frais et des hivers doux. Il ne fait ni trop chaud ni trop froid et les précipitations sont assez fréquentes. Consultez la météo du jour sur cette page.Prévisions météo sur Wellington

  • Est-ce que le vent souffle aussi fort qu'on le prétend ?

    Le surnom de « Windy Welly » n'est pas usurpé. Les rafales soufflent en moyenne à 60 km/h 200 jours par an. Le record de 248 km/h date de 1962.

  • Est-ce que l'on peut se baigner à Wellington ?

    Dans cette région du sud de l'île du Nord, l'eau est un peu fraîche pour se baigner en dehors des journées d'été ensoleillées. Cela dit, les plages sont très propres et parfaites pour bronzer.

  • Est-ce que l'on peut faire du surf ?

    Oui, vous trouverez de bonnes vagues à Lyall bay, Breaker bay, Houghton bay, et Tihati bay. Pour une fois, le vent est un avantage, surtout si vous pratiquez le Kitesurf. www.wellingtonwindsurfers.co.nz

  • Est-ce que l'on peut faire de la plongée ?

    La région regorge d'îles et de côtes où vous pourrez faire de la plongée sur des épaves (elles sont nombreuses dans la baie). Mais l'endroit le plus spectaculaire se situe dans la réserve marine de Kapiti Island. N'hésitez pas à prendre des leçons chez Splash Gordon au 432 “The Esplanade”, Island Bay, avant de venir admirer les anémones.Plongée à Kapiti Island avec Splash Gordon

Histoire de la ville

  • D'où vient le nom de la ville ?

    Il y a un millier d'années, le légendaire navigateur polynésien Kupe aborde le rivage de Wellington Harbour. Les colons occidentaux ne commencent à s'installer qu'en 1840. Auparavant, ni Abel Tasman en 1642 ni le capitaine Cook en 1773 n'ont réussi à accoster durant leurs voyages en raison des vents violents. Le premier campement portera le nom de « Britania » avant d'être rebaptisé en l'honneur du duc de Wellington, vainqueur de Napoléon et gloire nationale de la couronne anglaise.

  • Qui peut-être considéré comme le fondateur de la ville ?

    William Wakefield est arrivé dans la baie à bord du Tory en 1839. À cette époque, un seul Occidental vivait sur place dans une famille maorie. Wakefield fera l'acquisition de terres avant que la couronne britannique ne se réserve le monopole de traiter avec les locaux. Ce citoyen Anglais espérait fonder la capitale du pays, mais il ne vivra pas assez longtemps pour voir son rêve se réaliser. Largement ignoré par les habitants en raison de son passé tumultueux (il a fait un séjour en prison), le père fondateur ne possède même pas sa propre statue en ville.

  • Pourquoi Wellington est-elle devenue la capitale du pays ?

    Auckland était la capitale et la ville la plus peuplée en 1865. Wellington de son côté ne comptait que 4900 habitants à la même époque. La rumeur d'une possible sécession de l'île du sud où se trouvaient les mines d'or s'était répandue. Pour mieux contrôler le commerce et éviter l'affrontement, on transfère le siège du gouvernement à Wellington.

  • Est-ce qu'il y a des tremblements de terre dans la région ?

    La ville est secouée par plusieurs tremblements de terre de faible ampleur chaque année. Une faille majeure se situe juste en dessous du centre-ville, ce qui a entraîné une polémique sur la construction du Te Papa près du front de mer.

Weta Cave

  • Quels films ont été réalisés dans les studios Weta ?

    Ce sont souvent les séquences avec des effets spéciaux qui sont tournées à Wellington. Même si des films entiers sont développés en Nouvelle-Zélande. Quelques productions : King Kong, Avatar, la trilogie de Narnia, District 9, Tintin, les trilogies du Hobbit et du Seigneur des Anneaux, Prometheus, Avenger ...

  • Que peut-on visiter à Weta Cave ?

    On y trouve un petit musée consacré à l'univers de Tolkien. Un gigantesque Gollum vous accueille à l'entrée de la boutique. Les fans du « Seigneur des anneaux » seront comblés.Weta Cave

Photo de guillaume en Nouvelle-Zélande

L'avis de Guillaume.

Expert Nouvelle-Zélande

Wellington est ma ville préférée du pays, je rêve de m'y installer un jour.

Idéalement, essayez de réserver votre hébergement sur les collines pour profiter de la vue à la nuit tombée.

Ma rencontre avec la Nouvelle-Zélande date de 1997. Je partage depuis mon expérience sur Kiwipal avec d'autres passionnés.

Notre mission est de vous emmener hors des sentiers battus en proposant des voyages sur-mesure.

Je pose une question ▸

Sur la carte du pays

Wellington se situe dans la région du même nom sur l'Île du Nord.

Ouvrir Google Maps

Liens pratiques

Plus d'informations à consulter si vous visitez Wellington.

Numéros utiles

Cliquez sur un numéro pour appeler depuis votre mobile.

Photo de guillaume en Nouvelle-Zélande

Votre voyage en Nouvelle-Zélande :

Kiwipal vous aide à préparer un séjour en Nouvelle-Zélande sans agence de voyages.

Vous économisez jusqu'à 30% sur votre budget vacances en éliminant les frais d'agence.

Je contacte Guillaume

Rejoignez-nous !

Abonnez-vous au groupe des voyageurs passionnés par la Nouvelle-Zélande.

Expert certifié de la destination

Une question ?

Demandez conseil aux experts de la Nouvelle-Zélande :

Je pose une question ▸
Adresse email erronée ou message trop court !
Message envoyé !
Un conseiller Kiwipal vous répondra dans les plus brefs délais. Merci !
Haut de la page
Vos articles favoris
Vous pouvez construire une liste de vos articles favoris.
Cliquez sur le bouton « ajouter aux favoris » dans la page de votre choix. Votre liste sera sauvegardée même si vous quittez le site.
J'ai compris !