Des astuces pour changer de l'argent sans payer trop de commissions bancaires.

Faut-il changer de l’argent avant le départ ?

Réservez votre voyage en Nouvelle-Zélande !

Contactez un conseiller Kiwipal pour parler de votre projet de vacances, c'est gratuit et sans engagement !

Je pose une question ▸
  • Lire l'article
  • Détails
  • Conseils
28 Votez SVP !
Vos questions (8)
Poser une question

Présentation.

  • 1Quelles sont les solutions possibles ?
  • 2Les bureaux de change.
  • 3Les distributeurs de billets en Nouvelle-Zélande.
  • 4Comparatif des différentes solutions.
  • 5Quelle solution choisir ?

1Quelles sont les solutions possibles ?

Vous êtes libre de faire ce que vous voulez, vous pouvez très bien retirer de l'argent avant le départ, ou à votre arrivée en Nouvelle-Zélande.

On peut changer de l'argent avant le départ ou en retirer sur place.

La plupart des voyageurs se demandent s'il faut changer des euros en dollars néo-zélandais avant le départ, ou bien réaliser des retraits en distributeur automatique (ATM) en Nouvelle-Zélande...

Les bureaux de change ont la réputation d'être chers ! De l'autre bord, on pourrait presque suspecter les banques d'être volontairement opaques pour gagner de l'argent, et je mets d'ailleurs quiconque au défi de me dire combien on paye vraiment pour dépenser de l'argent à l'étranger !

Il n'est pas toujours facile de trouver le montant des commissions bancaires à l'étranger.

Car dans la mesure où les banques retiennent des commissions sur les retraits, il est difficile de savoir combien l'on dépense réellement...

En la matière, on peut vraiment parler de faux frais, car les tarifs sont inscrits en minuscules dans les contrats.

On s'aperçoit de l'étendue des dégâts bien après le retour au pays, lorsque l'on consulte le relevé de compte.


Kiwipal a comparé la plupart des grandes banques françaises pour comparer les commissions en cas de retrait d'argent à l'étranger.

Kiwipal compare les frais de retraits en bureau de change et distributeur.

Alors puisqu'il faut bien que quelqu'un se charge de cette corvée, Kiwipal s'est retroussé les manches pour comparer les principales banques françaises et les taux de change. Le résultat risque de vous surprendre !


Les montants indiqués dans cette page fluctuent en fonction du taux de change et de l'évolution des frais bancaires. L'évolution est lente et les conclusions de l'article devraient rester valables longtemps.


2Les bureaux de change.

Les bureaux de change dépendent du cours des monnaies, à vous de voir si le taux de change du jour vous convient.

Les bureaux de change s'adaptent en fonction du cours des monnaies.

C'est la solution à laquelle tout le monde pense en premier lieu, car elle existait déjà bien avant l'apparition des cartes bancaires. Si l'on est jeune, il y a de grandes chances pour qu'un parent proche recommande le passage au bureau de change. Mais qu'en est-il vraiment de nos jours ?

Il faut déjà prendre en compte un facteur clé : le taux de conversion est différent dans chaque bureau de change. Certaines enseignes sont présentes dans plusieurs grandes villes, c'est le cas de Travelex par exemple qui est installé à Paris (10 agences), Bordeaux, Cannes, Lyon, Marseille, Montpellier, Nice, Toulouse… et qui permet de changer ses euros 7j7 et jusqu'à 22h.

Tous les bureaux de change ne sont pas forcément approvisionnés en dollars néo-zélandais.

Travelex permet surtout de précommander des devises sur Internet. Ce point est important, car toutes les agences ne disposent pas nécessairement de dollars néo-zélandais (il est d'ailleurs assez difficile d'en trouver en France). Sachant que le taux de change évolue en permanence en fonction du cours des devises.


Vous pourrez aussi utiliser les services de Travelex en Nouvelle-Zélande.

Travelex est également présent en Nouvelle-Zélande.

Le bureau prélève sa propre commission et c'est le moment de sortir son mouchoir pour pleurer ! Lorsque l'on indique un échange de 100 euros contre 153 dollars, on ne dit pas que la valeur réelle de 100 euros est en réalité de 169 dollars ! L'agence prélève donc 9,4 euros de frais au passage, ce qui n'est pas négligeable.

En réalité, les frais retenus par les bureaux de change sont assez élevés.

Alors bien entendu, si le but est de disposer de billets néo-zélandais avant le départ, il n'y a pas grand-chose à faire si ce n'est comparer les différents bureaux de change… Il faut tout de même éviter de changer de l'argent dans les aéroports qui sont connus pour appliquer des taux exorbitants.


Chaque retrait dans un bureau de change fait l'objet d'une commission qui vous retire un peu de pouvoir d'achat.

Les bureaux de change prennent une commission sur les transactions.

Rien n'interdit de changer ses euros contre des dollars dans un bureau de change établi en Nouvelle-Zélande. Cela revient strictement au même ! Si vous visitez Auckland par exemple, le bureau de change Forex sur Queen Street est bien situé en centre-ville (bien entendu, cela implique de maîtriser la langue anglaise un minimum).


3Les distributeurs de billets en Nouvelle-Zélande.

Retirer de l'argent dans un distributeur de billets en Nouvelle-Zélande est sans doute la solution la plus pratique, mais vous paierez tout de même une petite commission bancaire.

Vous pouvez aussi retirer de l'argent à un distributeur de billets.

Le retrait d'espèces dans un distributeur de billets en Nouvelle-Zélande est la solution la plus pratique. Sans aller jusqu'à vivre au jour le jour comme on pourrait le faire en France, cela limite le risque de perdre l'argent des vacances… Mais est-ce que cela revient cher ?

Nous avons comparé les commissions bancaires, et je peux déjà vous annoncer une bonne nouvelle si vous êtes client de la BNP. Cet établissement dispose d'un partenariat avec la banque néo-zélandaise Westpac, et les retraits en distributeurs entre ces deux banques sont normalement gratuits.


Pour les autres banques, des frais s'appliquent que nous avons étudiés sur la base d'un taux de change de 100 euros pour 169 dollars néo-zélandais :

BANQUE CALCUL EXEMPLE 100 €
Banque populaire 2,95 % + 2,95 € 5,90 €
BNP Gratuit si Westpac 0 €
Boursorama 1,95 % 1,95 €
Caisse d'épargne 2,8 % + 3,2 € 6 €
CIC 2,9 % + 3 € 5,90 €
Fortuneo 1,98 % 1,98 €
Crédit Agricole 2,5 % + 3 € 5,50 €
Crédit Mutuel 2,25 % + 3,30 € 5,55 €
La Poste 2,3 % + 3,30 € 5,60 €
Crédit Lyonnais 2,15 % + 2,35 € 4,50 €
Société Générale 2,7 % + 3 € 5,70 €

Mais ce n'est pas tout, car la banque néo-zélandaise qui vous remet de l'argent va également retenir sa commission au passage :

BANQUE FRAIS PAR RETRAIT
Westpac 1,77 €
Kiwibank 3,50 €
ANZ 2,95 €
BNZ 4,40 €

En d'autres termes, il faut retirer de l'argent de préférence dans une banque Westpac, en évitant à tout prix la BNZ qui est de loin la plus chère ! Heureusement, la Westpac est présente dans tout le pays.


Vous trouverez des agences de la Westpac aux quatre coins du pays, parfois logée dans des conteneurs !

Les agences Westpac sont présentes dans tout le pays.

Pour être tout à fait juste, les cartes à débit immédiat sont avantagées en terme de retrait, car les cartes de crédit peuvent aussi faire courir des intérêts ! Mais pour un court séjour, le montant est si marginal que nous ne l'avons pas pris en compte dans les calculs.

Enfin, il ne faut surtout pas retirer de l'argent au guichet d'une banque, car les frais de service peuvent doubler ! Si cela vous inquiète sachez qu'il y a souvent des distributeurs à l'intérieur des banques, vous n'êtes pas obligé de retirer de l'argent dans la rue.


Les tarifs indiqués sont susceptibles d'évoluer sans préavis, alors pensez à vérifier auprès de votre banque.


4Comparatif des différentes solutions.

Si le distributeur de billets est probablement la solution la plus avantageuse, cela dépend toutefois fortement de votre banque en France.Les banques en ligne étant les moins chères.

Le distributeur est souvent moins cher, mais cela dépend de la banque.

Les taux de change fluctuent constamment, et les frais bancaires évoluent d'année en année. Les tarifs indiqués dans cette page sont des estimations raisonnables, proches de la vérité, mais dans le doute il suffit d'interroger sa banque.

Nous avons comparé les commissions pour un montant de 100 euros, ce qui n'est pas chose aisée, car chaque banque applique son propre taux … Mais une tendance se dégage tout de même assez nettement !


Partant du principe que l'on retire 100 euros à la Westpac qui est la banque la moins chère, ce tableau permet d'y voir plus clair :

RETRAIT FRAIS
Bureau de change en France 9,40 €
Client Banque populaire + retrait en NZ 7,67 €
Client BNP + retrait en NZ Gratuit
Client Boursorama + retrait en NZ 2,72 €
Client Caisse d'épargne + retrait en NZ 7,77 €
Client CIC + retrait en NZ 7,67
Client Fortuneo + retrait en NZ 3,75 €
Client Crédit Agricole + retrait en NZ 7,27 €
Client Crédit Mutuel + retrait en NZ 7,32 €
Client La Poste + retrait en NZ 7,37 €
Client Crédit Lyonnais + retrait en NZ 6,27 €
Client Société Générale + retrait en NZ 7,47 €

En conclusion, l'écart entre le retrait en bureau de change et celui en distributeur néo-zélandais n'est pas considérable… Mais si l'on est client de la BNP ou d'une banque en ligne de type Boursorama, la question ne se pose pas : il faut privilégier le retrait en distributeur automatique, car il revient bien moins cher !


5Quelle solution choisir ?

En réalité, les distributeurs automatiques et les bureaux de change sont assez complémentaires. Vous pouvez ainsi retirer un peu d'espèce avant le départ, puis utiliser les distributeurs durant vos vacances.

Distributeurs et bureaux de change sont un peu complémentaires.

Pour répondre vraiment à cette question, il faut voir un peu plus loin que les simples montants des commissions bancaires. Il faut se demander s'il est bien raisonnable de voyager à l'étranger avec beaucoup de liquidités sur soi ?

Certes, on peut très bien aussi perdre ou se faire voler sa carte bancaire… À ceci près que l'on peut faire opposition sur une carte, tandis que la perte d'argent liquide est définitive. À moins de voyager seul, un compagnon de route peut avancer les frais, et les vacances ne seront pas gâchées pour autant.


Les bureaux de change de l'aéroport pratiquent les taux les plus désavantageux.

Évitez de changer de l'argent dans les aéroports où c'est le plus cher !

C'est pourquoi Kiwipal déconseille de changer une grande somme d'argent (y compris avant et après le départ). Il vaut mieux réaliser quelques retraits en distributeur durant le séjour.

Non seulement la méthode est plus sûre, mais si l'on choisit bien la banque de retrait (privilégier la Westpac), cela revient même moins cher que dans un bureau de change.

Nous recommandons les retraits en distributeur automatique, mais vous pouvez changer un peu d'argent avant le départ pour ne pas arriver les poches vides.

Néanmoins, nous déconseillons d'arriver en Nouvelle-Zélande sans un sou en poche ! Changer au moins 100 euros par personne avant le départ permet de parer aux petits incidents du voyage.

Et si le vol en avion comprend une escale et que l'on souhaite quitter l'aéroport pour se rendre en ville, un peu de monnaie locale est indispensable.


Pour visiter une une ville durant une escale, il est recommandé de posséder un peu de monnaie locale pour effectuer ses achats ou se déplacer.

Vous aurez besoin d'un peu de monnaie locale durant les escales.

La carte bancaire est envisageable pour les dépenses importantes comme les nuits d'hôtel, ou les pleins d'essence.

Mais il faut éviter de s'en servir pour les dépenses ordinaires. Un repas à 20 euros revient en réalité à 23,54 euros si l'on est client de la Société Générale par exemple.

Bien entendu, tout dépend de la fortune dont on dispose !

Si l'on n'est pas à cent euros près, on peut utiliser sa carte bancaire sans se soucier des commissions, ce qui rend le voyage plus confortable.


Vous ne pourrez pas faire grand-chose de vos pièces de monnaie néo-zélandaises à votre retour, alors autant les garder comme souvenir.

S'il vous reste de la monnaie au retour, gardez-là en souvenir !

Avant de vous laisser, je tenais à dire un mot sur les dollars qui traînent dans la poche juste avant la fin du séjour. Si la somme est importante, il faudra les changer en euros dans un bureau de change, en évitant de le faire à l'aéroport. Sinon, il suffit de dépenser ce qu'il reste dans une boutique duty-free ou garder des pièces en souvenir !


Guillaume Le Nistour, Kiwipal
Un article de Guillaume Le Nistour.
Fondateur de Kiwipal, Guide de Voyages Nouvelle-Zélande.
guillaume

Questions & Réponses.

Que puis-je faire pour vous aider ? Changer de l'argent avant le départ ou sur place, voir même ne rien changer du tout et utiliser les distributeurs... Pas si simple n'est-ce pas ? Alors, n'hésitez pas à m'écrire !

Poser une question à Ben

  • Tous les sujets ... 8 réponses au total
  • Paiements en Nouvelle-Zélande 5 réponses
  • Retraits en distributeur en Nouvelle-Zélande 3 réponses

Paiements en Nouvelle-Zélande

  • Peut-on payer le restaurant par carte bancaire ?

    Oui du moment que la carte est de type Visa ou MasterCard, mais ce n'est pas recommandé sauf si cela ne vous dérange pas de payer des commissions bancaires.

  • Peut-on payer l'essence par carte bancaire ?

    Oui, mais je vous conseille de ne le faire que pour les pleins, sinon les commissions sont trop élevées.

  • Combien faut-il prévoir d'argent pour le séjour ?

    Tout dépend de la durée de votre voyage et de vos habitudes... par conséquent, personne ne peut répondre à cette question à votre place. Notre dossier sur le budget pour la Nouvelle-Zélande vous sera sans doute utile.

  • Que faire de ses pièces de monnaie après le retour ?

    Quelle question ! La garder comme souvenir comme tout le monde ! En réalité, changer quelques dollars vous coûtera plus cher en commission qu'autre chose...

  • Que faire en cas de perte ou de vol de carte bancaire ?

    Il faut appeler le service d'opposition de votre banque, et à cet effet vous seriez bien inspiré de conserver ce numéro de téléphone dans les contacts de votre smartphone. En espérant ne jamais avoir à vous en servir.

Retraits en distributeur en Nouvelle-Zélande

  • Y a-t-il des distributeurs de billets à l'aéroport ?

    Oui, mais ils sont souvent pris d'assaut par les passagers qui descendent de l'avion. Mieux vaut changer un peu d'argent avant le départ pour ne pas ajouter une corvée à un voyage déjà difficile.

  • Est-il dangereux de retirer de l'argent en Nouvelle-Zélande ?

    Le pays est l'un des plus sûrs de la planète, avec un taux de criminalité parmi les plus bas. Pour autant, si vous ne vous sentez pas en confiance, vous pouvez retirer des espèces dans le distributeur qui se trouve à l'intérieur de la banque.

  • Les distributeurs de billets sont-ils en français ?

    Par défauts ils sont en anglais, mais vous pouvez choisir le français comme langue d'affichage. Ceci dit, le principe de fonctionnement est similaire à celui auquel vous êtes habitué.

Photo de guillaume à la montagne

Posez vos questions à Guillaume.

Expert Nouvelle-Zélande

Le bon sens recommande de ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier.

Autrement dit, de ne pas voyager avec tout l'argent des vacances sur soi !

Cet article va vous expliquer comment procéder pour jouer la sécurité.

Ma découverte de la Nouvelle-Zélande date de 1997. Je partage depuis mon expérience sur Kiwipal avec d'autres passionnés.

Notre mission est de vous emmener hors des sentiers battus en proposant des voyages sur mesure.

Je pose une question ▸

Liens pratiques

Plus d'informations à consulter sur le sujet avant de partir.

Photo de guillaume à la montagne

Votre voyage en Nouvelle-Zélande :

Kiwipal vous aide à préparer un séjour en Nouvelle-Zélande sans agence de voyages.

Vous économisez jusqu'à 30% sur votre budget vacances en éliminant les frais d'agence.

Je contacte Guillaume

Rejoignez-nous !

Abonnez-vous au groupe des voyageurs passionnés par la Nouvelle-Zélande.

Expert certifié de la destination

Une question ?

Demandez conseil aux experts de la Nouvelle-Zélande :

Je pose une question ▸
Adresse email erronée ou message trop court !
Message envoyé !
Un conseiller Kiwipal vous répondra dans les plus brefs délais. Merci !
Haut de la page
Vos articles favoris
Vous pouvez construire une liste de vos articles favoris.
Cliquez sur le bouton « ajouter aux favoris » dans la page de votre choix. Votre liste sera sauvegardée même si vous quittez le site.
J'ai compris !