Formalités pour la Nouvelle-Zélande.

Guides pratiques

Franchir tranquillement les contrôles douaniers et la biosecurité à l'aéroport.

Formalités

LIRE LE GUIDE

En plus de la douane, tous les voyageurs doivent se soumettrent aux contrôles de biosécurité. Découvrez toutes les formalités en matière de passeport, visas et autres vaccins.
Formalités d'aéroport avec biosécurité et justificatifs d'identité.

Douane & Biosécurité

LIRE LE GUIDE

La douane Néo-Zélandaise impose aux visiteurs de remplir un formulaire avant de passer les contrôles de la Biosécurité. Kiwipal vous explique comment franchir cette étape sans le moindre stress.
Les secrets pour réussir son expatriation en Nouvelle-Zélande.

Durée du séjour

LIRE LE GUIDE

Si vous faites partie des heureux élus qui peuvent séjourner longtemps en Nouvelle-Zélande, vous vous demandez sans doute combien de temps vous pourrez rester en respectant la Loi.
Si vous hésitez encore à venir en Nouvelle-Zélande, cet article devrait vous convaincre.

S'expatrier

LIRE LE GUIDE

Il faut être déterminé pour réussir à immigrer en Nouvelle-Zélande, car les conditions d'entrée sont particulièrement strictes et imposent de trouver du travail avant de prétendre à l'obtention d'un visa.
La langue officielle de la Nouvelle-Zélande est l'anglais.
La barrière de la langue n'est pas une raison suffisante pour ne pas venir visiter le pays ! Kiwipal va vous démontrer pourquoi il n'est pas essentiel de savoir parler l'anglais.
Pour séjourner plus de trois mois il vous faudra un visa.

Vaccins & Médicaments

LIRE LE GUIDE

Les questions de santé ne sont pas à négliger lorsque l'on voyage à l'étranger. Kiwipal fait le point sur les vaccins et sur les questions d'assurance voyage.

GUIDE EN PRÉPARATION !

Questions fréquentes

Guillaume, Guide Kiwipal

Demandez à Guillaume de vous aider ! Besoin d'aide ? Je suis un guide certifié par l'office de tourisme et je vous réponds avec plaisir tous les jours de la semaine. Guide certifié par l'office de tourisme, je réponds avec plaisir tous les jours de la semaine. Je réponds avec plaisir à vos questions.

Poser une question à Guillaume Poser une question

Formalités

Quelles sont les conditions fixées à l'entrée ?

Pour bénéficier de la dispense de visa, il faut être français, belge, suisse ou canadien (entre autres) et posséder un billet d'avion-retour avec suffisamment d'argent pour vivre durant sur son séjour (400 $ / mois au minimum). Il faut avoir un casier judiciaire vierge et être en bonne santé.

Faut-il un passeport biométrique ?

Le passeport biométrique n'est pas obligatoire, mais il s'est tellement généralisé que la question ne se pose plus vraiment (la majorité des voyageurs en possède un tel passeport). Le passeport biométrique permet surtout de franchir les portiques automatisés de l'aéroport d'Auckland pour gagner du temps.

Faut-il un visa pour visiter la Nouvelle-Zélande ?

Selon les pays, il existe une dispense de visa (Waiver Visa) qui permet de séjourner en Nouvelle-Zélande durant trois mois à des fins touristiques ou professionnelles (sans toutefois travailler pour une entreprise néo-zélandaise). Les Français, Belges, Suisses ou Canadiens font partie des pays dispensés de visas pour un bref séjour.

Comment payer le certificat NZeTA et la taxe IVL ?

Le règlement peut se faire à partir d'un site Internet ou à l'aide d'une application mobile, ce dernier choix étant doublement conseillé, car moins cher et plus simple à réaliser.

Pourquoi faut-il payer des taxes ?

La Nouvelle-Zélande avait aboli les taxes à l'entrée, mais la hausse spectaculaire du tourisme a mis les infrastructures à rude épreuve et le gouvernement a besoin de financements pour garantir des conditions d'accueil correctes.

Combien de temps peut-on séjourner dans le pays ?

La dispense de visa (Waiver visa) est valable pour un séjour de moins de trois mois. Pour séjourner plus longtemps en Nouvelle-Zélande, il faut réaliser une demande de visa touristique (maximum neuf mois de séjours).

Douane à l'aéroport

Qu'est-ce que la passenger arrival card ?

C'est un formulaire distribué dans l'avion avant votre arrivée et qui sert à déclarer le motif de votre séjour ainsi que tout produit susceptible d'être interdit en Nouvelle-Zélande. C'est un document légal qui vous engage et doit être complété avec le plus grand soin.

Quels sont les produits interdits ?

Les produits dérivés d'animaux sont interdits, ce qui inclut notamment la viande, le fromage, le miel… quelle que soit leur forme (cuit, séché…). Plumes, peaux, laine non traitée (y compris les vêtements) sont aussi interdites au même titre que les végétaux (ou produits dérivés de plantes) les fruits, légumes, condiments, graines, herbes. Notez que même les articles en paille ou en bois sont à proscrire, car ils peuvent contenir des parasites. Consultez la liste exhaustive sur le site Internet de la douane néo-zélandaise.

Faut-il du temps pour passer la douane ?

Le service des douanes examine tous les bagages et assure les contrôles de biosécurité. Vous gagnerez un temps précieux en nettoyant à l'avance tout votre matériel de camping et les semelles de vos chaussures de randonnée.

Biosécurité

Qu'est-ce que la biosécurité ?

C'est un contrôle des passagers et de leurs bagages qui a pour objet de protéger l'écosystème fragile du pays en traquant les substances ou parasites susceptibles de constituer une menace écologique. Un fruit peut très bien être infecté, au même titre que de la terre sur la semelle d'une chaussure de randonnée. Et contrairement à ce que l'on pourrait imaginer, la menace est bien réelle, car la Nouvelle-Zélande est un pays qui s'est développé à l'écart du monde avec une faune et une flore particulièrement vulnérable. À titre d'exemple, il suffit de rappeler que le pays dépense 100 millions de dollars chaque année pour lutter contre les ravages occasionnés par les possums.

Quels sont les risques si l'on ne respecte pas les consignes ?

Vous vous exposez à une amende de 400 $ à payer immédiatement si vous oubliez une simple pomme dans vos bagages. Les douaniers néo-zélandais appliquent la tolérance zéro et vous ne pourrez échapper à l'amende.

Médicaments

Peut-on emporter ses médicaments ?

Vous devez emporter des boîtes neuves jamais ouvertes accompagnées de l'ordonnance qui correspond à la prescription. Cette ordonnance doit être traduite en anglais par un traducteur certifié ou comporter le nom générique de chaque médicament et sa dénomination commune internationale (DCI).

Peut-on acheter des médicaments sur place ?

Vous devrez consulter un médecin néo-zélandais pour acheter des médicaments sous ordonnance, car les prescriptions réalisées dans votre pays d'origine ne sont pas valables en Nouvelle-Zélande.

Est-ce que la sécurité sociale me couvre en Nouvelle-Zélande ?

La sécurité sociale, tout comme les assurances et mutuelles de votre pays d'origine ne s'appliquent pas chez les Kiwis et vous devez souscrire une assurance voyage pour être couvert.

Expatriation

Pouvez-vous m'aider à immigrer en Nouvelle-Zélande ?

Kiwipal n'a pas vocation à traiter les questions d'immigration et vous devriez plutôt consulter le portail officiel du ministère de l'Immigration pour étudier les différents visas. Si vous trouvez la procédure trop compliquée, c'est que vous n'êtes sans doute pas prêt à immigrer en Nouvelle-Zélande et vous seriez bien inspiré de réfléchir davantage à votre projet, car les démarches constituent la partie facile d'une immigration réussie.

Peut-on devenir néo-zélandais facilement ?

Selon votre profil, votre âge ou niveau d'étude, il sera plus ou moins difficile de réussir à immigrer en Nouvelle-Zélande. L'expatriation est un marathon et personne ne peut faire la course à votre place... il faut être très motivé et ne jamais baisser les bras.

Vols pour Auckland et Christchurch
Vos billets d'avion à un prix imbattable !
Nouveau : Vous pouvez atterrir à Auckland et repartir de Christchurch (ou inversement) et même réserver des vols intérieurs.
Réservez vos billets d'avion