Traduction de votre permis de conduire

  • En anglais
  • Traducteur professionnel
Pour conduire en Nouvelle-Zélande
Acceptée par tous les loueurs
Traduction de votre permis pour la Nouvelle-Zélande

Pourquoi faut-il des traductions en anglais ? Pourquoi des traductions en anglais ?

Soyez en règle avec la Loi néo-zélandaise. Trois bonne raisons.
Pour louer
Les loueurs de véhicules exigent la traduction du permis.
Pour conduire
La traduction du permis de conduire est obligatoire.
Pour les autorités
En cas de contrôle de la police sur la route.
Traducteur accrédité par la NZ Transport Agency. Traducteur accrédité NZTA.

Votre traduction livrée rapidement Comment ça marche ?

  • Commandez en ligne sur Kiwipal Commandez en ligne

    Vous pouvez demander la traduction de plusieurs permis de conduire à la fois. Vous pouvez demander plusieurs traductions à la fois.

  • Transmettez vos documents Envoyez vos documents

    Vous pouvez envoyer des photos JPG ou des PDF de vos documents recto-verso au traducteur. Vous transmettez vos documents recto-verso au traducteur.

  • Imprimez la traduction Imprimez la traduction

    Le traducteur vous transmet votre traduction à imprimer et vous êtes en règle avec les autorités. Vous êtes désormais en règle avec les autorités néo-zélandaises

Témoignages

Ils ont utilisé une traduction pour louer un véhicule.
  • Je ne vous dis pas la panique en agence quand on nous a demandé la traduction en anglais de notre permis. Si votre service n'avait pas existé, nous ne prenions pas la voiture. Le loueur a accepté de garder le véhicule en réserve en attendant que la traduction et nous l'avons eu le jour même. Grâce à vous, nos vacances ont été sauvées !!!
    René Gottin
    René Gottin★★★★★
  • Nous avons sollicité une traduction en mode express, face à l'incapacité de l'administration de traiter nos demandes de permis international malgré plusieurs mois d'attente. Grâce à vous, par contre, nous avons reçu les documents en seulement deux jours !
    Claude Dutertre
    Claude Dutertre★★★★★
  • Service efficace et rapide qui nous a épargné de repasser par toute la démarche laborieuse du permis international. Merci pour tout !
    Sylvie Lentier
    Sylvie Lentier★★★★☆
  • Nous avons réalisé l'importance de traduire nos permis de conduire avant d'embarquer pour notre vol. Les traductions requises en toute hâte étaient déjà prêtes lorsque nous sommes arrivés, et l'agence de location a eu la gentillesse de nous les imprimer sur place. Un grand merci à eux !
    Brigitte Delarde
    Brigitte Delarde★★★★★
  • Cette traduction m'a sauvé la mise ! Je suis partie en PVT sans avoir reçu mon permis international pourtant demandé plusieurs mois en avance. Sans la traduction je n'aurais même pas pu acheter mon van ou conduire.
    Chloé Chesma
    Chloé Chesma★★★★★

Questions fréquentes

N'hésitez pas à nous poser des questions.

La traduction du permis est-elle obligatoire ?

Oui, selon la Loi néo-zélandaise, chaque conducteur étranger doit posséder un permis de conduire valide assorti d'une traduction si le permis d'origine n'est pas rédigé en anglais.

Faut-il une traduction pour louer une voiture ?

Il faut impérativement posséder une traduction en anglais de son permis national pour être en mesure de conduire et louer une voiture en Nouvelle-Zélande. Ce document sera contrôlé avant la prise du véhicule.

Quelle est la date d'expiration de la traduction ?

La traduction du permis de conduire expire en même temps que le permis de conduire national si celui-ci possède une date limite. Par conséquent, si votre permis national expire dans 5 ans, la traduction sera valide jusqu'à cette limite également. Gardez toutefois à l'esprit que passé le délai d'une année de conduite dans le pays, la traduction ne sera plus reconnue et il faudra obtenir un permis de conduire néo-zélandais.

Comment savoir si la traduction sera reconnue ?

La traduction du permis en anglais est assurée par un traducteur professionnel agréé par le ministère des Transports de Nouvelle-Zélande (Waka Kotahi NZ Transport Agency). La traduction réalisée par ce professionnel sera reconnue par les autorités et les loueurs de voiture ou de camping-car.

Faut-il imprimer la traduction ?

Oui, vous devez imprimer la traduction en couleur pour la présenter aux loueurs comme aux autorités en cas de contrôle sur la route.

Puis-je traduire mon permis moi-même ?

Non, car il faut être agréé par la NZTA pour être en mesure de délivrer une traduction de permis de conduire valable en Nouvelle-Zélande.

Qui réalise les traductions ?

Un traducteur enregistré auprès de la NZTA (Waka Kotahi NZ Transport Agency) traite les demandes de traduction, en conformité avec la Loi néo-zélandaise.

La traduction remplace-t-elle le permis international ?

Non, c'est une alternative au permis international qui est également reconnu en Nouvelle-Zélande, mais dont la demande auprès de l'administration est fastidieuse.

Le permis de conduire est-il suffisant ?

Il ne suffit pas de posséder un permis de conduire national pour être autorisé à conduire en Nouvelle-Zélande. La Loi stipule qu'il faut également posséder une traduction en langue anglaise du permis de conduire.

Quels sont les avantages de la traduction ?

Contrairement au permis international qui n'est valable que durant 3 ans, une traduction du permis en anglais conserve sa validité jusqu'à la fin de validité du permis de conduire. Toutefois, vous ne pouvez conduire plus de 12 mois dans le pays avec une simple traduction. Passé ce délai d'un an, il faut obtenir un permis de conduire néo-zélandais.

Combien de temps pour obtenir une traduction ?

Il faut compter au maximum 3 jours ouvrés, ou moins si vous optez pour le service en urgence plus rapide. Les jours fériés en Nouvelle-Zélande ne sont pas considérés comme des jours ouvrés.

Chaque conducteur doit-il avoir une traduction ?

Oui, car toute personne qui prend le volant doit avoir un permis et sa traduction. Veuillez noter que les loueurs contrôlent les documents pour tous les conducteurs.

Peut-on faire traduire son permis en France ?

Non, car les traducteurs français (ou étrangers) ne sont pas accrédités par le ministère des Transports de Nouvelle-Zélande et leur traduction ne sera reconnue ni par les autorités ni par les loueurs de véhicules.

Les jours fériés sont-ils pris en compte ?

Oui, les jours fériés néo-zélandais ne sont pas considérés comme des jours ouvrés par le traducteur.

AFFICHER PLUS DE QUESTIONS AFFICHER MOINS DE QUESTIONS