Raglan | Quelles visites et activités
12 AVIS
Merci !

Raglan, le meilleur spot de surf de Nouvelle-Zélande.

Guide de la visite

Guillaume Le Nistour, certifié expert par l'office de tourisme
Par Guillaume Poser une question Contact Expert Nouvelle-Zélande

Le village de la Surf Highway

L'activité touristique fait vivre la population de Raglan.
Le village de Raglan compte à peine 3000 habitants.

À seulement deux heures de route d'Auckland, le petit village de Raglan se trouve sur la côte ouest de l'île du nord de la Nouvelle-Zélande dans la région du Waikato célébré pour les grottes de vers luisants de Waitomo Caves.

Jadis connu sous le nom maori de Whaingaroa, le village fut rebaptisé en l'honneur de Lord Raglan qui commandait les Britanniques durant la guerre de Crimée.

Mais aujourd'hui, loin de toute connotation guerrière, Raglan est devenue une étape majeure de la SH45 plus connue sous le nom de « Surf Highway ».

Le village a déjà accueilli les championats du monde de surf.
Raglan est le meilleur spot de surf de Nouvelle-Zélande.

À première vue, Raglan semble indissociable de la pratique du surf. Les champions de la discipline qu'ils soient Kiwis comme étrangers s'accordent pour lui décerner le titre de meilleur spot de Nouvelle-Zélande, ce qui n'est pas rien dans un pays qui compte un nombre considérable de plages de surfeurs.

Pour autant, il ne s'agit pas de se jeter à l'eau n'importe où ! Certaines plages de Raglan sont potentiellement dangereuses pour les nageurs inexpérimentés. 

Inversement, d'autres plages situées dans le havre qui protège des courants sont adaptées à la pratique du Stand up Paddle et permettent d'admirer des formations rocheuses saisissantes.

Les rouleaux se suivent à interval régulier, ce qui facilite l'apprentissage.
La qualité des vagues frôle la perfection.

Néanmoins, si la pratique du surf ou du kayak ne vous enchante guère, attendez un instant avant d'exclure Raglan de votre itinéraire !

De nombreuses randonnées se trouvent dans la région. La Bridal Veil Falls compte parmi les plus belles chutes de Nouvelle-Zélande et l'ascension du Mt Rakiori offre un panorama exceptionnel sur une région magnifique.

Cette chute spectaculaire se trouve à un quart d'heure en voiture du village.
La chute de Bridal Veil Falls est l'autre attraction majeure de la région.

Raglan sera votre camp de base pour partir explorer une nature qui n'a guère changé depuis l'arrivée des premiers colons.

Loin d'être le village de hippie dépeint dans certains guides de voyages, la destination est aujourd'hui très prisée des Aucklanders en vacances.

Le pont est illuminé la nuit grace à un système de leds.
Le Papahua Bridge se trouve dans le prolongement de Marine Parade.

Un village charmant qui se trouve au coeur d'un enchevêtrement de canaux reliés par des ponts comme le Papahua Bridge joliment éclairé la nuit.

Les promenades comme « Marine parade » rejoignent le centre-ville qui regroupe de charmantes boutiques d'art (Kanuka Design par exemple), des enseignes de sport (comme Wrong Skate) et de bonnes tables où l'on refait le monde tard en soirée.

Il suffit de deux heures de route pour rejoindre Raglan depuis Auckland.
Raglan se trouve sur la côte ouest de l'île du Nord.

Raglan est en quelque sorte une station balnéaire dont on aurait retranché les aspects les plus négatifs.

Le cadre n'est certes pas aussi animé que dans d'autres villes de surfeurs comme Tauranga dont l'affluence est supérieure, mais sans posséder un charme aussi authentique. 

Le reste de l'année, le village tourne au ralenti.
Le village se transforme en station balénaire durant la haute saison.

Pour celles et ceux qui souhaitent vivre des aventures inoubliables, j'ai concocté un programme de rêve.

J'ai toutefois conscience que mettre les pieds dans l'eau est une priorité lorsque l'on arrive en bord de mer et nous allons naturellement commencer par évoquer les plages avant d'en venir au surf et aux randonnées dans la région.

Location de voiture en Nouvelle-Zélande Location de voiture Nouvelle-Zélande Louez une voiture
À partir de 29 € par jour seulement. À partir de 29 € TTC
VOIR LES TARIFS RÉSERVER VOIR

Les plus belles plages de la région

Certaines plages sont toutefois destinées aux surfeurs hors-pairs.
Raglan possède plusieurs plages qui font le bonheur des baigneurs.

La côte ouest de la Nouvelle-Zélande se caractérise par son sable noir hérité des éruptions apocalyptiques du volcan Taupō il y a des milliers d'années. Une teinte sombre qui contraste divinement avec la végétation qui recouvre les montagnes qui descendent jusqu'à la mer comme à Kaikoura.

L'ensemble possède un côté sauvage qui tranche avec les plages de sable blanc de la côte est et rappelle plutôt l'île du Sud ou l'île Stewart.

Nous sommes en bordure de la légendaire Surf Highway où la mer de Tasman engendre des vagues parfaites à un rythme de métronome !

Le sable noir tire son origine des éruptions volcaniques.
Les plages de la côte ouest sont connues pour leur sable volcanique.

Les locaux vous parleront de Manu Bay ou de Ruapuke Beach qui ont vu défiler de nombreuses compétitions internationales et des championnats du monde.

Mais ces plages sont bien trop dangereuses pour les débutants à cause des nombreux rochers où les vagues se fracassent.

Le visiteur de passage, qu'il soit surfeur ou simple baigneur préférera Ngarunui Beach (surnommée Ocean Beach ou Main Beach par les locaux) qui est non seulement la plage la plus photogénique, mais aussi à deux pas du centre.

Ngarunui Beach est la principale plage de Raglan.
Ngarunui Beach Lookout offre un superbe point de vue sur la plage.

En grimpant les collines depuis Ngarunui Beach Road, on rejoint le « Ngarunui Beach Lookout » qui offre un superbe point de vue sur la plage de trois kilomètres de long.

Juste avant se trouvent plusieurs oeuvres maories réalisées par un collectif de sculpteur de la communauté de Raglan et qui illustrent les quatre points cardinaux.

Les quatre statues ont été réalisées par un collectif de sculpteurs de la région.
Les sculptures maories représentent les quatre points cardinaux.

L'ouest est ainsi symbolisé par le soleil couchant et les dauphins d'Hector, le nord par le feu de la déesse Mahuika, le sud par le vénérable Tane Mahuta (le kauri géant de Waipoua) et l'est par le soleil levant et les dieux du vent et du ciel (Tawhiri et Ranginu).

SculpturesFour Directions
TarifGratuit
Situer sur la carteGoogle Maps

Agréable tant pour le farniente que la baignade, Ngarunui Beach est surveillée par les sauveteurs d'octobre à avril. Vous y trouverez aussi bien des toilettes publiques que des cabines pour vous changer, mais aucune boutique afin d'éviter toute pollution de la plage par d'éventuels détritus.

Vous pouvez toutefois pique-niquer sur le sable si vous apportez vos propres denrées et ne laissez rien traîner derrière vous.
Initiez-vous au surf à Raglan comme de nombreux visiteurs avant vous.
Et si vous preniez enfin la décision d'apprende à surfer ?

Voir passer des enfants de dix ans hilares avec des planches sous le bras donne envie de se mettre à l'eau.

Dans le cas contraire, vous risquez de vous sentir frustré en admirant les surfeurs et kitesurfeurs qui s'amusent dans les rouleaux. Voilà peut-être l'occasion rêvée d'apprendre à surfer...

PlageNgarunui Beach
AdresseWainui Road, Raglan
Situer sur la carteGoogle Maps
Louer un Camping-car en Nouvelle-Zélande Location camping-car Nouvelle-Zélande Camping-car
À partir de 39 € par jour seulement. À partir de 39 € TTC
VOIR LES TARIFS RÉSERVER VOIR

Apprendre le surf à Raglan

Toutes les conditions sont réunies pour faciliter l'apprentissage du surf.
Raglan est l'endroit rêvé pour s'initier au surf en Nouvelle-Zélande.

Raglan fait figure de mecque du surf en Nouvelle-Zélande avec les meilleurs rouleaux de tout le pays. Sans rivaliser avec l'Australie en matière de climat, le village s'est néanmoins taillé une solide réputation à l'international. 

Il faut dire que Raglan facilite considérablement l'apprentissage du surf grâce au rythme ininterrompu de ses rouleaux qui se succèdent sans relâche.

Ici, les surfeurs rentrent à la maison lorsque la fatigue se fait sentir dans les bras, et non faute de vagues à prendre.

La pratique du surf ne s'improvise pas et requiert un apprentissage.
N'imaginez pas louer une planche pour surfer sans avoir pris des leçons.

La Raglan Surf School fondée en 1999 fut la première école de surf professionnelle à donner des cours en Nouvelle-Zélande.

Depuis une vingtaine d'années, les moniteurs de cette institution ouverte 7j/7 en haute saison ont eu le temps de peaufiner leur enseignement.

Si vous savez déjà surfer, vous pouvez louer directement planches et combinaisons pour 20 $ puis 10 $ par heure supplémentaire (ce qui est tout à fait abordable en Nouvelle-Zélande).

Dans le cas contraire, il n'est jamais trop tard pour apprendre et les cours pour débutant seront tout indiqués si votre seule expérience du surf se résume à regarder les rediffusions de « Point Break ».

Les moniteurs savent comment former des surfeurs en un temps record.
Suivez la formation proposée par la Raglan Surf School.

En petit groupe de six participants maximum par instructeur, vous apprendrez les bases sur le sable.

Les positions seront passées en revue tout comme le vocabulaire et les notions de sécurité. Pas question de mettre un orteil dans l'eau sans un peu de théorie.

Tout l'équipement est fourni et vous ne serez jamais laissé à vous-même.
Vous aller reproduire dans l'eau les mouvements appris sur la plage.
Le moniteur vous aide à prendre les vagues.

Contrairement aux écoles qui affirment faire tenir leurs élèves debout sur une planche en trois heures, la Raglan Surf School préfère travailler les fondamentaux et ne pas forger de mauvais réflexes.

La première séance devrait vous permettre de prendre des vagues allongé sur une planche, le moniteur vous aidant à repérer les moments clés répétés sur le sable.

Apprendre à tenir debout n'est pas envisageable à ce stade, mais le simple fait de sentir l'accélération du courant et réussir des mouvements dont on se croyait incapable la veille est déjà très gratifiant.

Le surf filmé par un drone
Le surf sur les vagues exceptionnelles de Ngarunui Beach. Un film de Nik Hazell

Bien entendu, plus vous aurez l'expérience de la nage en mer et plus vos progrès seront rapides, le surf n'ayant rien à voir avec des longueurs tranquilles à la piscine municipale.

Toutefois si après réflexion vous estimez que le surf n'est pas fait pour vous, je vous propose une alternative séduisante qui n'implique pas de mettre la tête sous l'eau.

École de surfRaglan Surf School
AdresseNgarunui Beach, Raglan
Situer sur la carteGoogle Maps
Horaires haute saisonDe 09:00 à 17:00
Horaires basse saisonDe 10:00 à 16:00
Téléphone07 825 7873
InformationsSite officiel
Assurance Voyage en Nouvelle-Zélande Assurance Nouvelle-Zélande Assurance Voyage
À partir de 22 € seulement. À partir de 22 €
PROMO -5% OFFRE -5% VOIR

Découverte des Pancakes Rocks en kayak

Ses formations rocheuses se sont formées durant des millions d'années.
Raglan possède ses propres Pancake Rocks.

Que vous surfiez ou non, il existe une autre activité formidable à découvrir dans Raglan Harbour. Des formations rocheuses étranges semblables aux célèbres Pancake Rocks de Punakaiki ou d'Anatori peuvent être explorées en kayak ou en stand up paddle.

La sortie peut se dérouler en totale autonomie en louant directement du matériel, à supposer que vous ayez déjà une maîtrise appropriée de la discipline visée.

Dans ce cas, la compagnie « Raglan Kayak et Paddleboard » propose des tarifs très bon marché, mais il vous appartient de surveiller l'horaire des marées et la force du vent.

Tarifs1h2hDemi-journée
Stand up paddle25 $35 $45 $
Kayak simple25 $35 $45 $
Kayak tandem35 $50 $65 $
Vous devrez traverser le chenal sur une distance de 800 mètres.
L'excursion peut se dérouler en kayak ou en stand up paddle.

Si vous manquez d'expérience ou n'avez jamais tenu une pagaie de votre vie, une sortie guidée s'impose dans la même veine que ce que l'on peut expérimenter à Abel Tasman (le spot de kayak le plus célèbre du pays).

L'organisateur fournit tout l'équipement et vous n'aurez qu'à venir avec vos lunettes de soleil, de la crème solaire et des serviettes de plage.
Prenez garde à ne pas heurter la roche avec votre planche ou votre kayak.
Vous pouvez naviguer entre les petits îlots le long de la côte.

L'eau du havre est suffisamment paisible pour permettre l'usage des modèles dits « seats on top » qui s'apparentent plus à des canoës qu'à des kayaks de mer.

Paradoxalement, ce type d'embarcation n'est pas plus stable qu'un kayak ordinaire (au contraire), mais il rassure les débutants qui ont la hantise de rester coincer sous l'eau si le kayak se retourne (ce qui n'arrive pourtant presque jamais).

Lisez notre article sur le kayak en Nouvelle-Zélande.
À condition bien entendu de savoir faire du kayak ou du stand up paddle.
Vous pouvez explorer la côte en totale autonomie si vous le souhaitez.

Raglan Kayak propose deux formules bon marché avec une sortie de 3h à 120 $ idéale et sa version réduite à de 2h pour 79 $ qui privilégie la découverte des formations rocheuses singulières de la côte.

Dans tous les cas, le départ s'opère depuis la jetée de Bow Street avec une traversée de Raglan Harbour en ligne droite sur 800 mètres.

Ces pancake rocks illustrent le passage du temps à l'échelle de millions d'années.
Chaque couche de calcaire représente une dizaine de milliers d'années.

Des petites îles formées par des couches de roche qui évoquent les pancakes apparaissent coiffées de touffes d'herbes qui oscillent au gré du vent.

Le cadre est particulièrement photogénique et l'exploration se poursuit de crique en crique vers Marotaka Point et même plus à l'est jusqu'à Tokatoka Point si l'on s'en sent le courage.

Rien ne vous empêche de poursuivre l'exploration si vous n'êtes pas en visite guidée.
D'autres formations rocheuses originales se trouvent à Tokatoka Point.

Les débutants qui ont tendance à se crisper s'épuisent plus rapidement et développent des ampoules aux pieds et aux mains.

Sans être particulièrement physique, l'expérience fatigue même si la beauté du paysage devrait suffire à motiver les plus récalcitrants.

Toutefois si la perspective de s'aventurer sur l'eau ne vous enchante décidément pas, Raglan offre aussi son lot d'activités sur la terre ferme.

Location et excursionsRaglan Kayak et Paddleboard
AdresseBow Street Jetty, By the Water's Edge, Raglan
OuvertureOctobre à mai
HorairesDe 09:00 à 17:00
Téléphone07 825 8862
InformationsSite officiel
Visite guidée 2h79 $
Visite guidée 3h120 $
Location de voiture en Nouvelle-Zélande Location de voiture Nouvelle-Zélande Louez une voiture
À partir de 29 € par jour seulement. À partir de 29 € TTC
VOIR LES TARIFS RÉSERVER VOIR

Excursion aux Bridal Veil Falls

Au fil des siècles, un bassin s'est formé dans la roche balsatique.
La chute de Bridal Veil Falls tombe de 55 mètres de haut.

On ne compte plus les « chutes du voile de la mariée » dans le monde, le nom ayant été accolé aussi bien à l'une des chutes du Niagara qu'à celle de Nouvelle-Zélande que je vous propose de découvrir dans les environs de Raglan.

Également connues sous son nom maori de « Wairēinga », les Bridal Veil Falls se trouvent dans la Wairēinga Scenic Reserve créée en 1884, à un petit quart d'heure de route de Raglan (16 km).

L'aire de parking qui comporte toilettes et tables de pique-nique marque le début d'un sentier qui rejoint la chute en une dizaine de minutes.

Il suffit d'une vingtaine de minutes pour rejoindre la chute en suivant le sentier en forêt.
Toute cette partie du Waikato n'a pas souffert de la déforestation.

Si la région du Waikato fut largement victime de la déforestation après l'arrivée des colons, cette partie est demeurée intacte. La piste s'enfonce dans une forêt ou les arbres tawas et palmiers nikaus donnent un aspect exotique renforcé par la présence d'orchidées.

Les kererūs qui nichent dans les branches guettent les randonneurs du coin de l'oeil. Vous en apprendrez plus sur ces oiseaux en lisant les panneaux d'informations disséminés sur un parcours facile qui peut être suivi en fauteuil le long de la rivière Pakoka.

Ces deux points de vues en hauteur sont complétés par un troisième en contrebas.
Deux plateformes permettent d'admirer la chute.

Comme aux Huka Falls de Taupo, on entend la chute avant de la voir. L'eau se déverse sur une hauteur impressionnante de 55 mètres depuis un promontoire formé par l'éruption du volcan Okete il y a deux millions d'années.

Au pied de la chute, un bassin s'est creusé au fil des siècles dans la roche basaltique des anciennes coulées de lave.

Une plateforme d'observation vous attend au pied de la chute.
Des escaliers permettent de rejoindre le bassin au pied de la chute.

Deux plateformes d'observation permettent d'admirer tant la chute que la vallée. L'eau qui se dissipe en partie dans les airs justifie l'analogie poétique avec un voile de mariée.

Le nom maori Wairēinga fait référence à l'air qui s'évapore.

Des légendes rapportent la présence de patupaiarehe (les fées maories) dans les parages, alors soyez sur vos gardes et guettez les arcs en ciel où elles se cachent.

L'eau que le vent disperse explique le surnom de la chute.
L'eau qui se dissipe donne naissance à de nombreux arcs-en-ciel.

Un escalier qui compte 261 marches (si l'on en croit les panneaux) équipées d'une rambarde permet de rejoindre la base de la chute pour jouir d'un troisième point de vue.

La baignade dans le bassin est tentante au coeur de l'été, mais n'est pas autorisée et vous devrez transpirer pour remonter ce que vous avez descendu.

Survol des Bridal Veil Falls
Découverte des Bridal Veil Falls près de Raglan. Une production de Jeff Saville

Malgré tout, la visite aux Bridal Veil Falls demeure une partie de plaisir, contrairement à la randonnée au sommet du volcan éteint de Mt Kariori qui est plus physique, mais aussi plus intéressante.

RandonnéeBridal Veil Falls
TarifGratuit
Durée20 à 45 min a/r
ParkingGoogle Maps
Louer un Camping-car en Nouvelle-Zélande Location camping-car Nouvelle-Zélande Camping-car
À partir de 39 € par jour seulement. À partir de 39 € TTC
VOIR LES TARIFS RÉSERVER VOIR

Le volcan de Mount Kariori

La montagne rejoint la mer de Tasman.
Le mont Karioru est visible depuis la plage de Ngarunui.

Nul ne peut ignorer le mont Kariori qui surplombe Raglan et que le capitaine Cook surnommait « Woody Head » dans son journal de bord quand il cartographiait les côtes de Nouvelle-Zélande au 18e siècle. Un mont qui détient la particularité d'être recouvert par la forêt pluviale la plus septentrionale de l'île du Nord.

La légende maorie (tragique comme souvent) raconte que la belle Kariori était mariée à Karewa qui la trompait avec sa soeur Pirongia. Après avoir précipité son époux par vengeance dans la mer, Kariori s'allongea face à sa rivale et sa posture figée donna naissance à la montagne.

Du sommet il est même possible d'apercevoir le volcan Taranaki par beau temps.
Le sommet du Mt Kariori offre une vue dégagée sur les environs.

La géologie nous raconte évidemment une autre histoire, moins poétique, mais tout aussi spectaculaire, qui voit en Kariori un volcan éteint depuis 2,4 millions d'années comme ses voisins Pirongia, Kakepuku et Te Kawa.

La végétation dense qui recouvre tout le relief du volcan est constituée d'une grande variété d'arbres natifs de Nouvelle-Zélande. Totaras, matais, rimus, kahikateas, ratas... l'ensemble poussant dans un enchevêtrement de fougères qui cachent des champignons bleus extrêmement rares que l'on retrouve aussi au lac Matheson, mais pratiquement nulle part ailleurs sur Terre.

On trouve cette variété de champignon uniquement en Nouvelle-Zélande.
L'Entoloma hochstetteri est un champignon bleu très rare.

Malgré le caractère abrupt du terrain, plusieurs excursions sont possibles dans cette zone de la Karioi Area.

Le Te Toto Gorge Lookout que je vais vous présenter offre un point de vue spectaculaire sur la région tandis que le sommet du volcan peut-être atteint au prix de deux ascensions délicates.

Te Toto Gorge Lookout

À quelques minutes de marche depuis un parking de la Wainui Road au sud de Raglan, vous découvrirez les vestiges d'anciens jardins maoris qui remontent aux 17e et 18e siècles.

Un paysage qui rappelle un peu celui d'Hawaï.
La gorge forme un amphithéâtre naturel impressionnant.

Les premiers habitants du pays durent faire preuve d'imagination pour s'adapter au climat quand ils débarquèrent de Polynésie.

La création de terrasses et de canaux pour drainer les eaux de pluie devait permettre de survivre en ayant recours à l'agriculture en dépit de la difficulté du terrain.

Survol de Te Toto Gorge avec un drone
Panorama spectaculaire depuis le Te Toto Gorge Lookout. Filmé par Ross Trafford

Une plateforme d'observation qui s'avance dans le vide permet d'admirer un vaste amphithéâtre naturel qui donne presque le vertige et possède un aspect quelque peu « hawaïen » malgré la végétation typiquement néo-zélandaise.

RandonnéeTe Toto Gorge Lookout
TarifGratuit
Durée10 min a/r
Parking380 Whaanga Road, Raglan

Monter au sommet du volcan éteint

Le parking de Te Toto Gorge Lookout marque aussi le point de départ des randonnées devant permettre l'ascension du Mt Kariori.

Le sommet offre une vue dégagée sur la région où l'on distingue aussi bien Ruapuke Beach qu'Aotea et Kāwhia Harbours et même le volcan Taranaki à 160 km au sud par beau temps.

Il ne faudra pas avoir peur de marcher dans la boue durant la randonnée de Mt Karioi Track.
Par mauvais temps, la piste devient difficile à suivre.

Si les 756 mètres de dénivelé n'impressionnent pas les randonneurs qui ont affronté le Tongariro Crossing, le parcours se révèle plus ardu que l'on ne pourrait l'imaginer.

Les deux sentiers proposés pouvant être empruntés à tour de rôle (l'un pour monter et l'autre pour descendre) si vous le souhaitez.

Quel que soit l'itinéraire retenu, assurez-vous de rester sur la piste délimitée par des triangles orangés plantés dans les arbres.
Elles vous permettent de franchir les passages les plus difficiles.
Des chaînes sont présentes à la fin du parcours.

Mt Karioi Track est la piste la plus difficile avec son lot de sentiers boueux, des échelles à escalader et des pentes boueuses à gravir tant bien que mal en agrippant des chaînes ou des racines d'arbres !

La piste difficile en forêt
Atteindre le sommet via Mount Karioi Track. Filmé par stelley08

Une première plateforme d'observation qui surplombe Raglan vous attend au bout de 2h30 de marche. Il faudra peiner une heure de plus pour atteindre finalement le sommet balayé par le vent en provenance de la mer de Tasman.

Wairake Track sur les flancs du volcan
Ascension du Mt Kariori en suivant la Wairake Track. Une vidéo de Blueh Apaga

La Wairake Track quant à elle traverse des pâturages puis s'enfonce dans le bush. Nettement plus facile que la Karioi Track, elle n'en demeure pas moins très physique avec un sentier raide jusqu'à un sommet que l'on atteint en deux ou trois heures de marche selon son niveau.

RandonnéesKarioi Summit Tracks
TarifGratuit
Durée5-6h environ a/r
Parking380 Whaanga Road, Raglan
Assurance Voyage en Nouvelle-Zélande Assurance Nouvelle-Zélande Assurance Voyage
À partir de 22 € seulement. À partir de 22 €
PROMO -5% OFFRE -5% VOIR

Notre avis sur Raglan

On y trouve aussi bien de belles randonnées que des cascades.
Raglan n'est pas qu'un village de surfeur.

La plupart des agences de voyages vendent Raglan comme une ville de surfeur, ce qu'elle est indéniablement, mais en occultant les autres activités de la région.

Des voyageurs induits en erreur qui passent à côté des Pancake Rocks de Marotaka Point que l'on explore en kayak ou stand up paddle avant de manquer la découverte des Bridal Veil Falls comme les randonnées du Mt Kariori sans parler de l'atmosphère unique et décontractée du village de Raglan.

La Surf Highway regorge de plages toutes plus belles les unes que les autres.
Venez découvrir les plages de Manu Bay et Ruapuke Beach.

À une époque où tout le monde parle de sortir des sentiers battus, encore faut-il saisir l'occasion de le faire quand elle se présente et Raglan donne justement cette opportunité.

Sans aller jusqu'à réaliser toutes les activités dépeintes dans ce guide, il y a tout de même de quoi occuper une journée pleine sinon deux.

Sa proximité avec Raglan en fait une visite incontournable.
La chute de Bridal Veil Falls est l'une des attractions de la région.

Je n'ai évidemment pas présenté toutes les aventures de la région, délaissant le canyoning par exemple.

C'est pourquoi je vous suggère de rendre visite au i-Site du village pour récupérer de la documentation à étudier en prenant un verre au Shack, une enseigne populaire qui vous donnera une bonne idée de l'accueil chaleureux réservé aux visiteurs.

Office de tourismeRaglan i-SITE
Adresse13 Wainui Road, Raglan
HorairesDe 10:00 à 15:00
Téléphone07 825 0556
InformationsSite officiel
Promenez-vous sur le sable pour admirer les derniers rayons du soleil.
À Raglan on profite des vagues jusqu'au coucher du soleil.

Une nuit sur place s'impose pour explorer la région sans se livrer à un marathon. Ne vous fiez pas à la taille du village sur la carte, Raglan comme ses environs offre de multiples possibilités d'hébergement qui vont du motel à l'hôtel en passant par le bed and breakfast et le camping pour vacanciers fauchés ou en camping-car.

Chaque maison est équipée de tout le confort nécéssaire.
Solscape propose divers hébergements à l'aspect très original.

S'il faut absolument donner une recommandation, je suggère d'établir un camp de base chez Solscape à seulement 500 mètres de Ngarunui Beach.

L'enseigne fait office de café-restaurant avec une cuisine végan élaborée exclusivement avec des produits frais de la région et propose aussi plusieurs appartements à louer en totale autonomie.

Solscape possède de superbes jardins où l'on dispense des cours de yoga.
Manger sainement vous fera le plus grand bien durant vos vacances.
Le Solscape café propose une cuisine végan de qualité.

Je ne suis pas végan pour ma part, mais dans un pays ou la malbouffe et ses burgers remplissent plus souvent la panse des voyageurs que de raison, la perspective de manger sainement de la nourriture qui n'a pas un goût sucré est un pur moment de bonheur.

HébergementSolscape
Adresse611 Wainui Road, Raglan
Téléphone64 (7) 825 8268
RéservationsBooking.com

Pris sous cet angle, Raglan s’apparente à une véritable cure thermale où l'on profite d'une alimentation saine en alternant le sport et le farniente tout en respirant le bon air pur du large.

Voilà votre occasion de sortir des sentiers battus.
Ne manquez pas Raglan et son atmosphère unique en Nouvelle-Zélande.
Surf en fin de journée
Les dernières vagues de la journée à Raglan. Un film de NZ times

En soirée, une dernière sortie à la plage s'impose pour admirer les surfeurs qui profitent des vagues jusqu'aux derniers rayons du soleil.

L'occasion de constater que Raglan possède une ambiance particulière que l'on ne retrouve nulle par ailleurs en Nouvelle-Zélande, comme si l'on avait conservé le rythme de vie des années 70 sans pour autant renoncer à la modernité.

Infos pratiques

Questions fréquentes

Guillaume, Guide Kiwipal

Demandez à Guillaume de vous aider ! Besoin d'aide ? Je suis un guide certifié par l'office de tourisme et je vous réponds avec plaisir tous les jours de la semaine. Guide certifié par l'office de tourisme, je réponds avec plaisir tous les jours de la semaine. Je réponds avec plaisir à vos questions.

Poser une question à Guillaume Poser une question

Bridal Veil Falls ?

Peut-on se baigner aux Bridal Veil Falls ?

Vous verrez certaines personnes plonger dans le bassin au pied de la chute, mais l'eau n'est pas propice à la baignade en raison des bactéries. Par conséquent, il est interdit de se baigner aux Bridal Veil Falls et vous devriez observer cette règle.

Faut-il rejoindre la base des Bridal Veil Falls ?

Emprunter les 261 marches qui mènent au pied de la chute présente l'avantage d'offrir un point de vue supplémentaire, mais au prix d'un effort certain pour remonter. Je considère que le panorama depuis les deux belvédères au sommet est suffisant, a fortiori si l'on a d'autres activités prévues dans la journée.

La chute est-elle difficile d'accès ?

Les premiers points de vue sur la chute peuvent être rejoints en empruntant un sentier bien entretenu sur un sol plat qui est praticable même en fauteuil roulant. Il s'agit plus d'une promenade que d'une randonnée ! En revanche, rejoindre le bassin au pied des Bridal Veil Falls demande un effort certain même si un escalier avec une rambarde facilite la progression.

Plages

Quelle est la meilleure plage de Raglan ?

Ngarunui Beach est la principale plage de la région, la plus facile d'accès et sans nul doute la plus belle à défaut d'être la plus sauvage. On ne peut guère considérer Ngarunui Beach comme une plage très fréquentée, mais si vous cherchez plus de tranquillité, je vous recommande de pousser jusqu'à Ruapuke Beach ou Manu Bay pour vous couper du monde, car il n'y aura personne mis à part quelques surfeurs assez téméraires pour s'aventurer dans les vagues entre les rochers.

Peut-on se baigner ?

La baignade se déroule exclusivement à Ngarunui Beach dans la zone délimitée par des fanions. Les vagues qui sont puissantes amuseront les adultes, mais imposent une surveillance accrue des plus jeunes.

La plage est-elle surveillée ?

La plage de Ngarunui Beach est sous la garde des maîtres nageurs uniquement d'octobre à avril (grosso modo du milieu du printemps au milieu de l'automne).

L'eau est-elle assez chaude pour se baigner ?

Au coeur de l'été, vous pouvez espérer vous baigner dans des conditions correctes, mais le port d'une combinaison est préférable si vous pratiquez le surf. Le reste de l'année, la combinaison est de rigueur, car la mer de Tasman est froide.

Peut-on rapporter du sable en souvenir ?

Il y a peu de chance pour que l'on vous contrôle à l'aéroport, mais il est recommandé de ne pas rapporter du sable de Nouvelle-Zélande. Difficile de qualifier cette pratique de vandalisme, mais des pays ont été contraint d'appliquer des amendes à l'encontre des visiteurs qui rapportent du sable. Prélever un peu de sable peut sembler anodin, mais le geste multiplié par des millions de visiteurs chaque année aura des conséquences sur l'environnement tôt ou tard.

Surf

Peut-on profiter de Raglan si l'on n'est pas surfeur ?

Nul besoin de surfer pour apprécier les plages de Raglan, mais l’on peut établir un parallèle avec les malchanceux qui vont à la montagne sans savoir skier. Il y a toujours une part de frustration, si petite soit-elle, à voir des gens qui s'amusent sans pouvoir participer. À vous de voir si vous pouvez composer avec ce sentiment.

Les vagues sont-elles dangereuses ?

Tous les sports aquatiques comportent une part de risque et ce n'est pas un hasard si la plupart des assurances voyages excluent la pratique du surf de leurs couvertures. Se jeter à l'eau avec une planche sans aucune formation est déconseillé, qui plus est à Raglan où les vagues sont puissantes.

Faut-il prendre obligatoirement des leçons ?

Je fais partie de ceux qui considèrent que l'on doit impérativement apprendre le surf avec un moniteur, ne serait-ce que pour éviter d'acquérir de mauvais réflexes qui seront difficiles à corriger par la suite.

Doit-on suivre le cours de surf en anglais ?

Oui, et je déconseille l'expérience si vous ne parlez pas du tout la langue, car vous allez ralentir la progression du groupe avec un moniteur obligé de se répéter en permanence.

Kayak

Peut-on voir les Pancake rocks de Raglan sans faire du kayak ?

Pas à ma connaissance, car les formations rocheuses se trouvent sur la côte le long des falaises. Peut-être est-il envisageable de les admirer depuis un point de vue, mais je ne l'ai pas encore identifié.

Faut-il absolument participer à une excursion guidée ?

Si vous avez une expérience suffisante, vous pouvez vous contenter de louer un kayak ou une planche de standup paddle pour partir à l'aventure sans moniteur.

Le kayak peut-il se retourner ?

La plupart des kayaks loués à Raglan sont des "seat on top" (des sortes de canoë) qui peuvent très bien se retourner si l'on fait n'importe quoi, mais avec la particularité que l'on ne se retrouvera pas emprisonné à l'intérieur de l'embarcation, étant simplement assis dessus.

Kayak ou Stand up paddle ?

J'ai une préférence pour le Stand up paddle à Raglan qui a pour lui d'offrir une meilleure visibilité lorsque l'on explore la côte en naviguant entre les petites formations rocheuses.

Mount Kariori

Peut-on grimper le Mt Kariori à tout âge ?

Certaines sections du parcours impliquent de grimper des échelles ou de se hisser à l'aide d'une chaîne tandis que l'on agrippe des racines de l'autre main... Autant dire qu'il ne faut pas avoir les genoux usés pour s'adonner à une telle pratique. En soi, il n'y a pas d'âge limite pour la randonnée, si dure soit-elle, mais il faut faire preuve de bon sens et mesurer les risques d'une chute et la somme d'efforts requis pour franchir un dénivelé conséquent. 

Peut-on réaliser l'ascension par mauvais temps ?

Il vaut mieux s'abstenir d'escalader le mont Kariori si la météo est mauvaise, mais vous devriez également reporter l'aventure s'il a plu fortement la veille pour ne pas vous retrouver à progresser dans la gadoue. Après, si vous n'avez pas peur de vous salir, et ne craignez pas de finir sur les genoux, libre à vous d'essayer, mais je ne le recommande pas.

Quel itinéraire choisir ?

La piste de Wairake Track est infiniment plus simple que celle de Mt Kariori Track, mais elle offre moins de points de vue et n'est pas aussi gratifiante.