Clay Cliffs | Quelles visites et activités
3 AVIS
Merci !

Clay Cliffs, la merveille naturelle d'Omarama.

Guide de la visite

Guillaume Le Nistour, certifié expert par l'office de tourisme
Par Guillaume Poser une question Contact Expert Nouvelle-Zélande

Un merveille hors des sentiers battus

Il faudra réaliser un détour pour contourner la rivière Ahuriri et et rejoindre les falaises.
Les falaises se trouvent à une vingtaine de kilomètres d'Omarama.

Véritable coup de coeur de la rédaction de Kiwipal, les Clay Cliffs d'Omarama sont souvent associées au Seigneur des Anneaux même si elles n'apparaissent pas dans la trilogie originale de Peter Jackson.

Ces étranges falaises se trouvent à une dizaine kilomètre du village d'Omarama au coeur du Canterbury, plus grande région de l'île du Sud en Nouvelle-Zélande. 

Certains voyageurs qui suivent la State Highway 8 en direction de Christchurch ou Wanaka les aperçoivent au loin, mais bien qu'elles soient proches à vol d'oiseau, la rivière Ahuriri qui coule dans la plaine impose un détour conséquent pour les atteindre.

La direction est bien balisée, mais il faudra rouler à une allure modérée (pas plus de 30 km/h sur la gravel road).
Il faudra emprunter une route de gravier pour achever le trajet.

Un détour très bien balisé d'ailleurs et qui emprunte la route goudronnée de Quailburn Road avant de bifurquer sur Henburn Road, une route de gravier de 7 km typique de Nouvelle-Zélande.

Il faudra modérer son allure pour ne pas finir dans le fossé et tenir sa gauche en redoublant de prudence si des véhicules arrivent en sens inverse.

Les Clay Cliffs se trouvent sur un domaine privé dont la traversée est payante : une simple boîte en fer sert à recueillir les 5 $ exigés pour poursuivre le trajet jusqu'aux falaises.

L'activité sismique continue de soulever le terrain et donnera sans doute naissance à des montagnes dans quelques millions d'années.
Des milliers d'années d'érosion ont donné naissance aux Clay Cliffs.

Une pratique encore répandue en Nouvelle-Zélande, qui fait penser aux célèbres « honesty box » des marchands de fruits et légumes qui laissent leurs étals (et même la recette) sans surveillance au bord de route en pariant sur l'honnêteté des passants.

Prévoyez de la monnaie, car personne ne sera présent sur place.

Personne n'étant là pour contrôler les entrées, certains voyageurs « oublient » de s'acquitter du droit de passage, et certaines personnes ont sans doute déjà tenté de dévaliser la recette si l'on en juge à l'aspect extérieur du réceptacle.

Vous pouvez ouvrir la barrière pour passer, mais il faudra penser à la refermer derrière vous.
Le prix de l'entrée est fixé à seulement 5 dollars par voiture.

Ne faites pas demi-tour si vous trouvez une barrière fermée en chemin ! Elle sert simplement à contenir les moutons mérinos qui pourraient s'enfuir et vous devrez simplement la refermer derrière votre véhicule.

Un vaste terrain vague qui fait office de parking vous attend un peu plus loin et vous achèverez le reste du chemin à pied.

Si vous utilisez un GPS pour vous guide, ne confondez pas les Clay Cliffs avec « Clay Cliffs Lane », une impasse de la bourgade d'Omarama... le paysage ne serait évidemment pas de même nature !
Location de voiture en Nouvelle-Zélande Location de voiture Nouvelle-Zélande Louez une voiture
À partir de 29 € par jour seulement. À partir de 29 € TTC
VOIR LES TARIFS RÉSERVER VOIR

La randonnée aux falaises

Il suffit d'une promenade de dix minutes pour rejoindre les Clay Cliffs.
Une courte marche de 400 m vous mène aux falaises.

Toute la région est marquée par une sécheresse qui donne l'impression de traverser un désert. Le cadre n'en est pas moins magnifique, avec une vue imprenable sur le bassin du Mackenzie et sa rivière Ahuriri turquoise aux berges bordées de milliers de lupins violets (de novembre à février).

Les falaises sont visibles dès le parking et vous pouvez les rejoindre aisément en empruntant un chemin bien entretenu sur lequel pourrait circuler une voiture.

Le propriétaire a de toute évidence choisi de bannir les véhicules à proximité immédiats des Clay Cliffs pour ne pas gâcher l'expérience, et il a eu raison.

Rassurez-vous, il n'y a pas de serpents en Nouvelle-Zélande.
Le sentier grimpe au milieu des buissons où se cachent des lapins.

Les photographes seront aux anges, surtout s'ils planifient une visite en matinée pour bénéficier de la meilleure lumière possible lorsque le soleil n'est pas encore trop haut dans le ciel.

Le sentier pour rejoindre les Clay Cliffs couvre une distance de 400 mètres et non une simple centaine comme on peut le lire sur le panneau du parking. Cela reste néanmoins une promenade de 5 à 10 minutes sur un sol bien entretenu, mais incliné et qui vous fera transpirer au coeur de l'été.

Survol en drone
Survol du relief incroyable des Clay Cliffs avec un drone. Un film de Sin parar de viajar

Les chaussures de randonnée sont indiquées, car le sol ne sera pas aussi régulier lorsque vous explorerez les Clay Cliffs et son canyon central.

La zone aride rappelle les déserts américains, mais je vous rassure : il n'y a ni serpents ni scorpions en Nouvelle-Zélande ! En revanche, les lapins pullulent dans la région et détalent dans les buissons sur votre passage, quand ils ne restent pas tétanisés en guettant vos moindres mouvements.

Louer un Camping-car en Nouvelle-Zélande Location camping-car Nouvelle-Zélande Camping-car
À partir de 39 € par jour seulement. À partir de 39 € TTC
VOIR LES TARIFS RÉSERVER VOIR

L'origine des Clay Cliffs

La rivière Ahuriri coule dans la vallée et complique l'accès aux falaises.
Les Clay Cliffs surplombent le bassin du Mackenzie.

Les falaises d'argile offrent un spectacle saisissant avec des pics qui s'élèvent à près de 30 mètres de haut presque à la verticale. C'est un paysage à la beauté surnaturelle et qui ne semble pas d'origine naturel avec sa teinte pastel jaune où se mêlent des strates blanches et brunes. 

Il s'agit de couches de gravier et de limon charrié par les rivières glaciaires il y a des millions d'années. Les dépôts se solidifiés avant de remonter à la surface sous la pression de la faille d'Ostler qui traverse la région et soulève le relief.

L'action combinée du vent et de la pluie a creusé des ravins et sculpté ces piliers si photogéniques qui finiront par disparaître dans quelques milliers d'années.

Les falaises vues du ciel
Découvrez l'ensemble des falaises vues du ciel avec un drone. Réalisé par Christopher Clark

La ressemblance avec les Putangirua Pinnacles présentés dans notre guide consacré au Cape Palliser sur l'île du Nord est frappante ! Les deux lieux ont en commun d'être de parfaits exemples de « bad lands » sur le plan géologique, même si leur origine diffère quelque peu.

Les Putangirua Pinnacles ont pris naissance sous la mer et leur teinte grise (liées aux coquillages) leur confère un aspect sinistre. Ce qui leur a valu de servir de décor naturel aussi bien dans le Brain Dead de Peter Jackson que dans sa trilogie du Seigneur des anneaux.

Les Cathedral Cliffs près de Gore entre Christchurch et Kaikoura partagent une ressemblance avec les Clay Cliffs.
Ces sortes de cheminées ont été sculptées par le vent et la pluie.
Vus du ciel, les pics sont encore plus impressionnants !

Les Clay Cliffs d'Omarama n'apparaissent pas au cinéma, mais leur aspect original digne d'un film d'héroïque fantasy n'aurait pas dépareillé dans les Chroniques de Narnia dont la trilogie a également été tournée en Nouvelle-Zélande, notamment à Castle Hill et à Cathedral Cove.

Assurance Voyage en Nouvelle-Zélande Assurance Nouvelle-Zélande Assurance Voyage
À partir de 22 € seulement. À partir de 22 €
PROMO -5% OFFRE -5% VOIR

Exploration du canyon central

L'intérieur des Clay Cliffs est encore plus saisissant que l'extérieur.
Un passage étroit permet pénétrer dans une sorte d'amphithéâtre.

Les Clay Cliffs semblent impénétrables de prime abord, mais par chance, une faille étroite permet de franchir la muraille verticale pour rejoindre un petit canyon qui évoque un amphithéâtre.

C'est dans ce cadre exceptionnel que vous prendrez vos meilleures photos, sublimées par juste ce qu'il faut de végétation. Hélas ! si l'on pense avoir affaire à un labyrinthe, les possibilités d'exploration sont cependant limitées, et il faudra se satisfaire essentiellement de la vue sur le canyon.

Prenez garde en marchant, car le sol est recouvert de débris et il sera glissant par mauvais temps.
Vous pouvez gravir quelques pentes, mais l'exploration est assez limitée.

Les falaises sont particulièrement friables et toute tentative d'escalade pourrait les endommager (ce qui serait regrettable). Et puis il y a le risque de chutes de pierre qu'il ne faut pas prendre à la légère, d'ailleurs il suffit de contempler le sol jonché de gravats pour s'en convaincre.

Il est toutefois possible de s'aventurer sur une pente inclinée, mais il faudra se montrer prudent pour ne pas glisser en chemin.

Les pierres peuvent se détacher alors gardez vos distances et n'essayez pas d'escalader les falaises d'argile.
Ne touchez pas les falaises et prenez garde aux chutes de pierre.

Une ascension récompensée par un point de vue sur les pinacles et la plaine au loin, mais qui ne justifie pas de prendre des risques inconsidérés.

À défaut d'escalade, les survols réalisés avec des drones permettent de se faire une idée de l'étendue des lieux et d'en révéler la beauté singulière.

Avec ses pics, les Clay Cliffs évoquent un peu la Sagrada Familia de Barcelone, comme si un géant avait joué avec une pelle et un sceau sur la plage.

Location de voiture en Nouvelle-Zélande Location de voiture Nouvelle-Zélande Louez une voiture
À partir de 29 € par jour seulement. À partir de 29 € TTC
VOIR LES TARIFS RÉSERVER VOIR

Notre avis sur les Clay Cliffs

Les chaussures de randonnée sont indispensable pour visiter dans de bonnes conditions.
Le point de vue le plus élevé permet d'apercevoir la vallée.

Les Clay Cliffs d'Omarama ne sont pas si difficiles d'accès et tout à fait magnifiques. Cependant, la visite s'intègre difficilement dans un planning serré.

Bon nombre de visiteurs (pour ne pas dire la plupart) ne peuvent se permettre un détour d'une heure lorsqu'ils transitent entre Wanaka et le Mt Cook, avec un arrêt incontournable à Lindis Pass en chemin.

La région est marquée par une relative sécheresse, mais n'en est pas moins magnifique.
Cette partie du Canterbury est sublime, mais offre peu d'activités.

Le village d'Omarama n'offre pas grand intérêt si l'on excepte ses « Hot Tubs » où l'on se détend dans des jacuzzis en bois et en plein air. Le parc aquatique de Tekapo Springs fera mieux l'affaire et vous pourrez passer la nuit sur les rives du lac : il n'y a donc pas lieu de prévoir une nuit à Omarama.

En revanche, le voyageur qui n'est pas pressé pourra ajouter les Clay Cliffs à sa liste des curiosités géologiques recommandées, au même titre que les célèbres Pancake Rocks, Moeraki Boulders ou Elephant Rocks.

Le village d'Omarama offre peu de loisirs, mais les bains bouillonnants en plein air sont très agréables.
Les Hots Tubs d'Omarama plairont aux voyageurs épuisés par la route.

Si les Clay Cliffs ne relèvent plus du secret d'initié depuis longtemps (la plupart des guides en parlent), le lieu demeure peu fréquenté en haute saison et absolument désert de mars à novembre.

On peut parler d'une visite hors des sentiers battus dans la mesure où il faut conduire sur une route en gravier pour se rendre aux Clay Cliffs.

À ce sujet, il faut souligner la nécessité de souscrire l'option d'assurance pour les pneumatiques et les vitres lorsque l'on réserve une voiture ou un camping-car en passant par Kiwipal. Des projections de gravier peuvent occasionner des dégâts coûteux alors que l'extension d'assurance est bon marché.

Clay Cliffs, entrée dans le canyon
Visitez le canyon central des Clay Cliffs. Une vidéo de Ryan Ecleo

Les Clay Cliffs sont peut-être à ranger dans la catégorie des simples escales sur la route, mais il s'agit d'un coup de coeur très souvent partagé par les voyageurs et qui témoigne de l'incroyable diversité des paysages en Nouvelle-Zélande.

Infos pratiques

Questions fréquentes

Guillaume, Guide Kiwipal

Demandez à Guillaume de vous aider ! Besoin d'aide ? Je suis un guide certifié par l'office de tourisme et je vous réponds avec plaisir tous les jours de la semaine. Guide certifié par l'office de tourisme, je réponds avec plaisir tous les jours de la semaine. Je réponds avec plaisir à vos questions.

Poser une question à Guillaume Poser une question

Visite des Clay Cliffs

Peut-on escalader les Clay Cliffs ?

Non, car les falaises ne sont pas constituées de roches, mais d'un agglomérat de pierres et de dépôts très friables. Vous risqueriez de recevoir une pierre sur la tête et le premier dispensaire se trouve à plus de 20 km.

Putangirua Pinnacles ou Clay Cliffs ?

Ce sont deux expériences différentes, car les Putangirua Pinnacles s'inscrivent dans le cadre d'une belle randonnée avec une part d'exploration où l'on retrouve parfaitement l'esprit du Seigneur des anneaux. Les Clay Cliffs sont plus belles, plus féériques, mais s'explorent en un quart d'heure montre en main. Sans être complémentaires, les deux visites ne sont pas redondantes.

Quelle scène du Seigneur des anneaux fut filmée ici ?

Contrairement à ce que l'on peut lire sur certains guides de voyages, aucune scène du Seigneur des anneaux n'a été filmée aux Clay Cliffs. Il s'agit d'une confusion avec les Putangirua Pinnacles qui se trouvent à la pointe Sud de l'île du Nord de la Nouvelle-Zélande, près du Cape Palliser. Le cadre n'en est pas moins superbe !

Peut-on traverser la rivière Ahuriri ?

Non, d'une part à cause du courant plus puissant qu'il n'y paraît, mais surtout parce que l'eau qui tire sa source des glaciers est bien trop froide. Si les Clay Cliffs sont à deux kilomètres à vol d'oiseau de la State Highway 8, il faudra pourtant faire un détour d'une vingtaine de kilomètres pour s'y rendre.  

Tarifs et conditions d'accès

Combien coûte la visite des Clay Cliffs ?

L'accès à la propriété coûte 5 $ par voiture ou 10 $ par autocar, indépendamment du nombre de passagers dans les deux cas. Autrement dit, presque rien !

Comment faire si l'on n'a pas de monnaie ?

On pouvait jadis payer au i-Site d'Omarama, mais sa fermeture a été annoncée. Il vous appartient de prévoir de la monnaie, mais rien ne vous interdit de vous montrer plus généreux ...

Accès et parking

Peut-on venir en camping-car ?

Oui, mais il faudra conduire prudemment sur la route de gravier, surtout si l'on croise un autre véhicule. Le parking en revanche est suffisamment vaste pour ne présenter aucune difficulté à la manoeuvre.

Y a-t-il un parking sur place ?

Oui, et il se trouve au terme de la route de gravier après la barrière où il faut s'acquitter du passage en payant 5 $.

Le parking est-il payant ?

Non, mais il faut au préalable avoir versé 5 $ dans la boîte en fer près de la barrière de la propriété privée, ce qui revient au même.

Peut-on pique-niquer sur place ?

Rien ne l'interdit du moment que l'on ne laisse aucune trace de son passage et que l'on n'importune pas les autres visiteurs.

Peut-on passer la nuit sur place ?

Non, que ce soit en camping ou à bord d'un camping-car, le stationnement longue durée est prohibé.

Météo

Peut-on venir par mauvais temps ?

La visite aura naturellement moins de charme sous la pluie, mais c'est surtout la route de gravier qui sera plus difficilement praticable par mauvais temps. Si les conditions météo se dégradent, il vaut mieux ne pas faire le détour aux Clay Cliffs et poursuivre sa route vers l'étape suivante du séjour.

Peut-on visiter les Clay Cliffs en hiver ?

La visite est possible toute l'année, mais il arrive parfois que la route soit barrée par un troupeau de moutons, auquel cas il faudra renoncer ou prendre son mal en patience.

Quelle est la meilleure saison pour venir ?

Idéalement au début du mois de décembre, quand les lupins colorent le paysage et que la haute saison débute à peine.