Castle Hill | Quelles visites et activités
905 AVIS
Merci !

Castle Hill et le labyrinthe des rochers géants.

Guide de la visite

Guillaume Le Nistour, certifié expert par l'office de tourisme
Par Guillaume Poser une question Contact Expert Nouvelle-Zélande

Sur la route d'Arthur's Pass

La State Highway 73 traverse les Alpes du sud de Nouvelle-Zélande.
Arthur's Pass permet de relier la West Coast et les plaines du Canterbury.

Les rochers de Kura Tawhiti Conservation Area viennent s'ajouter à notre best of des merveilles géologique de Nouvelle-Zélande. Une liste qui comporte aussi les Moeraki Boulders et les Pancake Rocks de Punakaiki.

Cette étape originale se situe en bordure de la « Great Alpine Highway », l'unique route reliant les côtes Est et Ouest et qui traverse les Alpes du Sud en direction du parc National d'Arthur's Pass.

Randonnée à Arthur's Pass
Randonnée dans le parc National d'Arthur's Pass. Une vidéo de Wander

Les rochers de la colline de Castle Hill évoquent les ruines d'un château. Il s'agit en réalité de blocs de calcaire formés durant l'Oligocène il y a 40 millions d'années puis remontés à la surface lorsque le mouvement des plaques tectoniques a donné naissance aux chaînes de montagnes qui dominent la région.

La présence de fossiles dans la roche confirme d'ailleurs que toute la région était autrefois sous la mer, alors qu'elle culmine à 700 m d'altitude aujourd'hui !

Castle Hill se trouve à 700 mètres d'altitude.
Castle Hill se trouve au coeur des Alpes du sud de Nouvelle-Zélande.

La nature engendre des merveilles à une échelle de temps qui nous dépasse... un sujet traité plus en détail dans notre guide de Golden Bay où vous découvrirez les Takaka Hills et son gouffre qui contiendrait un immeuble de cinquante étages !

Castle Hill en automne
Survol des rochers au début de l'automne. Un film de Fred Carter

Des grottes karstiques à explorer, il y en a aussi dans cette région ! La Cave Stream Scenic Reserve qui se trouve sur la route de Castle Hill permet de s'improviser spéléologue en suivant une rivière souterraine.

Contrairement à ce que l'on peut lire un peu partout, Castle Hill n'est pas un décor naturel du Seigneur des anneaux.
Castle Hill doit son nom aux nombreux rochers au sommet d'une colline.

Mais revenons à Castle Hill dont la popularité n'a cessé de croître depuis la sortie du Seigneur des anneaux au cinéma.

Pourtant, même si ce paysage original rappelle certains décors naturels des films, il n'apparaît pas dans les trilogies de Peter Jackson, contrairement au Mont Sunday (Edoras), au Tongariro (Mordor), aux Putangirua Pinnacles (le chemin des morts), à Matamata (Hobbiton) et bien d'autres encore en Nouvelle-Zélande !

Flock Hill en revanche est bien un lieu de tournage, et l'affrontement final du premier volet de la trilogie de Narnia a été filmé ici.
La plaine de Flock Hill a servi de décor pour les Chroniques de Narnia.

En revanche, après la scène de la plage à Cathedral Cove, c'est une autre séquence de la trilogie du Monde de Narnia qui sera filmé à Flock Hill, un spot d'escalade très populaire à quelques minutes de Castle Hill et qui mérite franchement le détour. 

Survol avec un drone
Un aperçu de Castle Hill vu du ciel grâce à un drone. Une video de Kent

Nous allons évoquer Flock Hill évidemment, mais la place d'honneur revient à Castle Hill, alors commençons sans plus tarder par le meilleur.

Location de voiture en Nouvelle-Zélande Location de voiture Nouvelle-Zélande Louez une voiture
À partir de 29 € par jour seulement. À partir de 29 € TTC
VOIR LES TARIFS RÉSERVER VOIR

Visite des Castle Hill Rocks

Les rochers au sommet de la colline sont particulièrement photogéniques.
Castle Hill évoque la Terre du milieu de Tolkien.

J'ai découvert Castle Hill presque par hasard avant l'essor du tourisme en Nouvelle-Zélande. Il faut dire qu'avant la sortie de la trilogie du Seigneur des anneaux, des lieux comme celui qui nous intéresse étaient quelque peu ignorés par les Néo-Zélandais.

Ce qui s'explique tout simplement par le fait que des merveilles géologiques comme celle-ci n'ont rien de rare dans un pays sculpté par le mouvement des plaques tectoniques.

Toutefois, il faut souvent parcourir des dizaines de kilomètres de routes secondaires ou marcher durant plusieurs jours pour contempler de tels paysages.

Un sentier fait le tour de la colline, mais vous n'êtes pas obligé de l'emprunter.
Vu du ciel Castle Hill est un véritable labyrinthe de rochers.

Castle Hill pour sa part, est facilement accessible et balisé bien à l'avance par des panneaux en bord de route.

À partir du vaste parking de la Kura Tawhiti Conservation Area (équipé en toilettes, je le précise au passage), une courte marche d'une dizaine de minutes suffit pour rejoindre les fameux rochers que l'on distingue déjà à l'horizon.

Prenez garde à ne pas cueillir les fleurs dans la plaine.
La renoncule de Castle Hill ne pousse qu'à cet endroit dans le monde.

C'est une promenade de santé, même si le port de chaussure des randonnées reste conseillé, car l'exploration se fera le plus souvent en pente et sur une herbe parfois glissante quand elle est humide.

Si vous arrivez au printemps, vous remarquerez des fleurs jaunes qui égayent le paysage mais qu'il faut s'abstenir de cueillir. Comme son nom l'indique, la renoncule de Castle Hill ne se trouve qu'ici et nulle part ailleurs en Nouvelle-Zélande.

Nom officielKura Tawhiti / Castle Hill Conservation Area
AdresseSuivre la SH73 et guetter les panneaux
Google MapsConsulter le site

Un labyrinthe de rochers

Les crêtes des montagnes Torlesse et Craigieburn faussent la perspective, mais les dimensions imposantes des rochers de Castle Hill se révèlent au fur et à mesure que l'on s'en approche. Certains blocs de calcaire ont même été prélevés ici pour construire la cathédrale de Christchurch.

S'il existe un sentier bien tracé qui fait le tour complet de Castle Hill, la plupart des voyageurs préfèrent le hors-piste.

Les plus grands rochers mesurent jusqu'à 20 mètres de haut.
Certains rochers semblent avoir été empilés par la main d'un géant.

Ils ont sans doute raison, car l'enchevêtrement de rochers géants forme un labyrinthe avec des culs-de-sac amusant à explorer, surtout pour les plus jeunes qui improvisent des parties de cache-cache.

Pour trouver d'autres labyrinthes de rochers, je recommande de visiter le domaine de Te Hapu près d'Anatori dans la région de Tasman.

Vous pouvez d'ailleurs pique-niquer sur place, en admettant que toute votre famille réussisse à grimper puis tenir sur un même rocher !

Si certains passages s'achèvent en cul-de-sac, d'autres débouchent sur le vide, alors il faut se montrer prudent.
Vous pouvez improviser des parties de cache-cache au milieu des rochers.

L'attrait principal de ce type de décor réside dans le fait qu'il semble avoir une origine humaine, mais découle simplement d'un caprice de la nature.

Certains voyageurs ne sont pas sensibles à cette forme de beauté et ne prolongent pas la visite plus d'une dizaine de minutes.

Présentation de la visite
Un beau documentaire sur la Kura Tawhiti Conservation Area. Un reportage de Jesse St Louis

En revanche, d'autres visiteurs tombent instantanément sous le charme, car un tel décor réveille tout un imaginaire sacré que partagent d'ailleurs les Maoris.

Un lieu symbolique pour les Maoris

Kura Tawhiti qui est le nom maori de Castle Hill, signifie « le trésor d'une terre lointaine ». Mais si l'on en croit le Département de la Conservation qui a étudié la question, le trésor à déterrer serait plutôt la kumara, une patate douce populaire dans la cuisine traditionnelle et que l'on retrouve dans les hangis à Rotorua.

Si le cadre n'est pas considéré comme sacré par les Maoris, il n'en demeure pas moins sous la protection du Département de la Conservation.
Castle Hill était jadis peuplé par la tribu des Waitaha.

Les peintures rupestres que l'on observe sur certains rochers remontent à 500 ans et sont associées à la tribu ancestrale des Waitaha. Ce qui justifie la supervision du lieu par le Département de la Conservation.

Pour autant, Castle Hill n'est pas un lieu à proprement parler sacré, sinon il ne serait pas permis de l'explorer avec autant de légèreté. Il convient toutefois de conserver un peu de retenu lorsque l'on visite les lieux, en évitant de commettre la moindre dégradation (l'usage de drones est prohibé depuis ce reportage).

Le Centre Spirituel de l'Univers ?

Ce serait aussi le « Centre spirituel de l'Univers » si l'on en croit les innombrables guides de voyages qui affirment que le Dalaï-Lama aurait décerné ce titre à Castle Hill lors d'une visite en 2002.

Le Dalaï-Lama aurait affirmé que Castle Hill serait le Centre spirituel de l'Univers.
Une rumeur prétend que le Dalaï-Lama aurait visité Castle Hill.

Il semble improbable que le Dalaï-Lama puisse avoir découvert un lieu d'une telle portée symbolique sans jamais le mentionner dans ses écrits ni juger opportun de le visiter à nouveau durant ses cinq dernières visites en Nouvelle-Zélande.

À moins bien sûr que Sa Sainteté n'ait changé d'avis entre temps ? Si l'on retrouve bien la trace d'une visite à Christchurch en 2002, l'agenda détaillé du Dalaï-Lama est public et aucune visite à Castle Hill n'est mentionné.

Le Dalaï-Lama n'est peut-être jamais venu ici, mais cela n'enlève rien au charme de la visite.
Le cadre paisible est propice à la méditation.

Il ne s'agit pas pour autant d'un attrape-touriste (l'accès à Castle Hill est gratuit), mais plus vraisemblablement d'une erreur d'interprétation reproduite par des rédacteurs qui se recopient les uns les autres sans jamais vérifier leurs sources.

Un paradis pour les passionnés d'escalade !

Notre âme d'enfant est souvent prête à ressurgir et vous ne serez pas le premier à essayer d'escalader ces rochers aux formes étranges. 

Avec le temps, les rochers les plus étranges ont été baptisés de noms amusants et de nombreux passionnés d'escalades collectionnent les ascensions réussies à Castle Hill comme autant de trophées.

Prenez garde toutefois aux risques de chute et surveillez les plus jeunes.
Vous pouvez essayer d'escalader les rochers de taille moyenne.

Les cordes ne sont pas autorisées et les tapis de sol et la magnésie sont les seuls accessoires autorisés.

À ce jeu-là, ce ne sont pas forcément les grimpeurs les plus musclés qui trouvent l'approche particulière pour venir à bout de chaque rocher. Il faut de l'expérience, de l'équilibre et une bonne capacité d'analyse pour exploiter la moindre aspérité.

Pour pratiquer l'escalade, chaque grimpeur s'engage à respecter le code de conduite du Département de la Conservation.
N'allez pas vous mettre en danger juste pour impressionner vos amis.
Gardez à l'esprit qu'il est souvent plus simple de grimper que de redescendre.

Bien entendu, la plupart des voyageurs n'ont pas le niveau requis pour escalader des rochers d'une vingtaine de mètres sans risquer de finir à l'hôpital.

Mais certains rochers plus modestes sont amusants à essayer, comme le « Run and Jump Slab » dont la pente lisse et inclinée amuse même les plus jeunes.

Escalade à Castle Hill
Escalade à main nue sur les rochers de Castle Hill. Réalisé par Train Hard Dive Easy

Si l'expérience vous plaît, sachez que la plaine de Flock Hill, à deux pas de Castle Hill, est non seulement un lieu de tournage du Monde de Narnia, mais aussi un spot d'escalade exceptionnel avec une plus grande variété de rochers.

Je vais vous y conduire dans un moment, mais nous avons une escale de prévue en chemin pour jouer aux spéléologues amateurs.

Louer un Camping-car en Nouvelle-Zélande Location camping-car Nouvelle-Zélande Camping-car
À partir de 39 € par jour seulement. À partir de 39 € TTC
VOIR LES TARIFS RÉSERVER VOIR

Cave Stream Scenic Reserve

La présence de fossiles démontre que toute la région était autrefois sous la mer.
Les karstes de la région regorgent de grottes à explorer.

Autrefois connue sous le nom de « Broken River Cave » la réserve de Cave Stream possède une grotte avec un long tunnel d'un demi-kilomètre (594 m) que l'on peut explorer à pied.

Cinq minutes en transport sur la SH73 séparent Castle Hill du parking de la Cave Stream Scenic Reserve. Partant de là, deux itinéraires balisés de 30 minutes sont proposés pour rejoindre l'une des deux entrées de la grotte.

Vous n'êtes pas obligé d'explorer la grotte si vous n'en avez pas envie.
L'entrée principale de Cave Stream où coule la rivière souterraine.

Si vous décidez de vous aventurer dans les entrailles de la Terre, sachez qu'il faudra compter environ 45 minutes de marche souterraine pour rejoindre le bout du tunnel en avançant parfois dans l'eau jusqu'à la taille !

Si la traversée de la grotte ne présente pas de réelle difficulté en haute saison, plusieurs personnes sont mortes ici d'hypothermie et de noyade pour avoir tenté l'expérience par mauvais temps et en basse saison.

Au point le plus profond de la grotte, le niveau de l'eau atteint plus d'un mètre et il vaut mieux renoncer si l'on s'enfonce davantage ou si l'on note la présence de mousse blanche en surface.

Ne vous aventurez pas dans la grotte si le courant semble charrier de la mousse, car cela annonce une montée de seaux.
Le niveau de la rivière souterraine dépend de la saison et des intempéries.

Pareille exploration ne se réalise pas à la lueur d'un téléphone portable ! Il faut prévoir une torche frontale avec des batteries conséquentes, un pull épais, un maillot de bain (idéalement une combinaison) et ne pas être douillet, car l'eau de la rivière souterraine sera très froide sinon glaciale.

Decouverte de Cave Stream
Un petit aperçu de Cave Stream et de la région. Une vidéo de josephcze

En fin de parcours (ou au début selon l'entrée choisie) il faudra également escalader ou descendre une cascade de trois mètres de haut en s'aidant d'une échelle à barreaux.

En soi, il n'y a pas de risques de se perdre et Cave Stream ne représente pas un défi physique, mais il vaut mieux savoir à quoi s'attendre.

Plusieurs décès liés à l'hypothermie et à la noyade ont eu lieu, alors ne prenez pas cette visite à la légère.
Suivez bien les consignes de sécurité avant de commencer la traversée.

Le bruit de la rivière qui résonne est impressionnant, surtout pour les voyageurs qui n'ont aucune expérience de spéléologie. Nous ne sommes pas ici aux grottes de vers luisants de Waitomo ou de Te Anau et vous êtes livré à vous même.

Traversée de Cave Stream
Revivez l'intégralité de l'exploration de Cave Stream. Un reportage de Nimesh Patel

Par conséquent, il ne faut pas souffrir de claustrophobie ou de la peur du noir et signaler son projet de randonnée à une tierce personne.

Après cette visite qui laisse un souvenir très marquant et le bonheur de retrouver la lumière du jour, vous pourrez reprendre la voiture pour rejoindre le Monde de Narnia à Flock Hill, notre dernière escale de la journée.

Nom officielCave Stream Scenic Reserve
AdresseSH73, entre le pont sur Broken River et Craigieburn Forest Park
Site officielConsulter le site
Google MapsConsulter le site
Entrée de la grotteAfficher la vue 360°
Sortie de la grotteAfficher la vue 360°
Assurance Voyage en Nouvelle-Zélande Assurance Nouvelle-Zélande Assurance Voyage
À partir de 22 € seulement. À partir de 22 €
PROMO -5% OFFRE -5% VOIR

Flock Hill et le Monde de Narnia

Le Monde de Narnia : Le Lion, la Sorcière blanche et l'Armoire magique a été réalisé en Nouvelle-Zélande.
La bataille finale de Narnia a été filmée à Flock Hill.

Les 14.000 hectares de pâturages de Flock Hill appartiennent à l'Université du Canterbury et quelques rares motels et une petite auberge de jeunesse accueillent les visiteurs au milieu des moutons et du bétail. L'activité de la ferme interdit d'ailleurs l'accès à la vallée de début octobre à fin décembre.

D'ici quelques années, des projets immobiliers de plus grande ampleur devraient voir le jour, mais Flock Hill reste pour le moment une propriété privée relativement déserte, mais traversée par la plus belle ligne de chemin de fer au monde, le Tranzlapine qui effectue la liaison entre la West Coast et les plaines du Canterbury.

Un lieu de tournage des Chroniques de Narnia

La majorité des voyageurs qui se rendent à Flock Hill viennent visiter le décor de la bataille finale du premier volet de la trilogie des Chroniques de Narnia.

C'est dans cette plaine surplombée par les montagnes de la Torlesse Range que se déroule l'affrontement entre les forces d'Aslan et l'armée de la sorcière blanche.

Le décor naturel n'a pas été choisi par hasard, il est superbe et facile d'accès.
Que l'on apprécie le Monde de Narnia ou non, Flock Hill mérite une visite.

Si la trilogie de Narnia est loin de faire l'unanimité et soufre de la comparaison avec le Seigneur des anneaux, ce conte pour enfants a toutefois bercé l'enfance de nombreux voyageurs devenus adultes depuis la sortie du film en 2005.

Le Monde de Narnia : Le Lion, la Sorcière blanche et l'Armoire magique
La séquence de la bataille finale des Chroniques de Narnia. Un film d'Andrew Adamson

Certains parmi vous seront heureux de visiter le décor du film tandis que d'autres n'y accorderont pas une grande importance... Tout le monde s'accordera en revanche sur la beauté singulière du lieu qui n'a pas été choisi par hasard !

Randonnée et escalade des rochers

Flock Hill partage une ressemblance évidente avec Castle Hill, et les rochers plus dispersés, mais plus nombreux, en font l'un des meilleurs spots d'escalade de toute la Nouvelle-Zélande.

La variété des rochers avec leurs formes étranges fait le bonheur des passionnés d'escalade.
Flock Hill est un lieu d'escalade très apprécié en Nouvelle-Zélande.

L'accès s'effectue exclusivement à partir de Parapet Rock et une permission doit être obtenue au préalable par Internet ou à l'accueil de Flock Hill Lodge à une dizaine de kilomètres (privilégiez la demande en ligne).

Escalade à Flock Hill
L'escalade (Bouldering) à Flock Hill avec des grimpeurs expérimentés. Un reportage de Paul Robinson

De nombreux rochers ont été baptisés de noms amusants au fil des ans et il y a en a pour tous les niveaux. Gardez toutefois à l'esprit que l'escalade à main nue se pratique avec un minimum d'équipement et des matelas au sol. 

N'allez pas vous mettre en danger juste pour une photo Instagram, en sachant qu'aucune compagnie d'assurance ne couvre cette discipline en cas de chute.

Découverte de Flock Hill
Un aperçu de Flock Hill et des activités de la ferme. Un film de Lizette Hart

Même si vous n'escaladez pas les rochers, la promenade pour admirer les grimpeurs les plus audacieux et retrouver le décor de Narnia suffira à assurer votre bonheur.

Nom officielFlock Hill
AdresseSH73, Entrée Parapet Rock
Site officielInscription en ligne
Google MapAfficher la vue 360°
Location de voiture en Nouvelle-Zélande Location de voiture Nouvelle-Zélande Louez une voiture
À partir de 29 € par jour seulement. À partir de 29 € TTC
VOIR LES TARIFS RÉSERVER VOIR

Nos avis et conseils sur Castle Hill

Le pays est célèbre pour ses formations rocheuses spectaculaires.
Castle Hill fait partie des paysages magiques de Nouvelle-Zélande.

Castle Hill n'est pas un lieu de tournage du Seigneur des anneaux et l'on se demande comment un paysage aussi beau n'a pu trouver sa place dans la trilogie de Peter Jackson tant il évoque la Terre du milieu de Tolkien.

Peu importe, car la visite est incontournable, ne serait-ce que pour jouer à cache-cache au milieu des rochers.

Soyez toutefois prudents, car les risques de chute ne sont pas négligeables, surtout pour les plus jeunes qui sont un peu trop enclins à courir.

Gardez un oeil sur les enfants et évitez de courir au milieu des rochers.
Si belle soit-elle, la visite impose un minimum de prudence.

Ai-je vraiment besoin de rappeler qu'il ne faut pas graver son nom sur les rochers ? Heureusement, seule une poignée d'inconscients se livrent à des dégradations de ce genre qui pourraient finir par ruiner la magie d'un lieu aussi spécial.

L'escalade est amusante, mais il ne suffit pas de monter, encore faut-il pouvoir redescendre !
N'imitez pas ceux qui prennent des risques inconsidérés !

Je précise par ailleurs que l'escalade n'a rien d'obligatoire, à Castle Hill comme à Flock Hill. Il faut savoir écouter son bon sens, car la beauté d'un paysage n'a jamais empêché quiconque de se casser les reins en tombant de cinq mètres de haut. 

De même, personne ne vous oblige à explorer la grotte de Cave Stream si vous ne vous en sentez pas le courage ou l'envie !

Quand faut-il visiter Castle Hill ?

Le paysage varie au gré des saisons et si le printemps avec son herbe éclatante et ses fleurs fraîchement écloses possède un charme certain, c'est surtout l'automne qui donne l'impression de mettre ses pas dans ceux de la communauté de l'anneau.

On s'imagine visiter la Terre du milieu de Tolkien en compagnie d'Aragorn et Gandalf. Ganda
Le paysage en automne évoque aussitôt le Seigneur des anneaux.

Je fais pourtant partie de ceux qui préfèrent l'hiver, quand la neige tombe et recouvre partiellement les rochers.a

Castle Hill sous la neige
Survol de Castle Hill en hiver avec les rochers sous la neige. Un film de The82br

La météo d'Arthur's Pass est souvent très rude en basse saison et il n'est pas rare de se retrouver totalement isolé dans cet univers étrange ou seul le craquement des pas dans la neige résonne contre la pierre.

En basse saison, il n'y a personne sur place, ce qui est à la fois un avantage et un inconvénient.
Le paysage est sublimé par la neige, mais il faut redoubler de prudence.

Quelle que soit la saison, la pluie révèle la véritable couleur des rochers en leur donnant une teinte noire qui souligne l'aspect dramatique du paysage.

Et pour peu que le brouillard tombe, l'atmosphère devient presque inquiétante et l'on s'attendrait presque à tomber nez à nez avec des orcs de Saroumane !

Hébergement dans la région

Castle Hill n'est qu'à une centaine de kilomètres de Christchurch, ce qui autorise une excursion à la journée. Mais la plupart des voyageurs découvrent la plaine et ses rochers lorsqu'ils traversent les Alpes du sud dans un sens ou dans l'autre.

Se loger dans le village d'Arthur's Pass est recommandé si l'on envisage de visiter le parc National.
Les Devils Punchbowl Falls se trouvent dans le parc National d'Arthur's Pass.

Le petit village d'Arthur's Pass qui officie comme camp de base pour le Parc national du même nom se trouve à seulement 50 km, alors autant en profiter !

Les hébergements y sont rares et les commerces aussi, mais cela reste cependant le meilleur choix possible si l'on souhaite passer la nuit à proximité. Il faut aussi signaler l'existence de Castle Hill Village en bordure de la SH73 avec ses B&B.

Un petit détour par Springfield

Je pourrais ajouter le point final à ce guide dès à présent, mais je suis obligé de mentionner la petite ville de Springfield à 25 km de Castle Hill avant de vous laisser.

La première version du beignet géant fut incendiée puis remplacée par un simple pneu peint en rose avant qu'une statue définitive ne soit installée.
Le donut géant du village de Springfield est un clin d'oeil au Simpsons.

À moins d'avoir passé les trente dernières années sur une île déserte, le nom de Springfield devrait vous faire penser à la série télévisée des Simpsons.

Il existe bien un lien direct, car la statue de donut géant qui décore la rue principale de cette bourgade de Nouvelle-Zélande fut offerte par la 20th Century Fox pour assurer la promotion du film des Simpsons en 2007.

Toute la région regorge de randonnées spectaculaires à ne manquer sous aucun prétexte.
Castle Hill n'est qu'une introduction au parc National d'Arthur's Pass.

Une pause amusante, mais surtout utile pour faire le plein dans une station essence avant de repartir à l'aventure, car si Castle Hill représente une visite incontournable, ce n'est qu'une introduction avant le célèbre parc national d'Arthur's Pass qui abrite bien d'autres merveilles et dont la route mène à Hokitika sur la West Coast !

Infos pratiques

Questions fréquentes

Guillaume, Guide Kiwipal

Demandez à Guillaume de vous aider ! Besoin d'aide ? Je suis un guide certifié par l'office de tourisme et je vous réponds avec plaisir tous les jours de la semaine. Guide certifié par l'office de tourisme, je réponds avec plaisir tous les jours de la semaine. Je réponds avec plaisir à vos questions.

Poser une question à Guillaume Poser une question

Visite de Castle Hill

Quelles scènes du Seigneur des anneaux ont été filmées ici ?

Aucune, car Castle Hill n'est pas un lieu de tournage du Seigneur des anneaux ou du Hobbit. Le lieu ressemble toutefois beaucoup à certains décors que l'on peut apercevoir dans les deux trilogies de Peter Jackson.

Y a-t-il des toilettes sur place ?

Oui, vous trouverez des toilettes au parking et dans la plaine à proximité des rochers de la colline.

Combien de temps faut-il pour la visite ?

Comptez une heure pour avoir le temps de randonner et d'explorer les rochers et une demi-heure pour jeter simplement un oeil.

Peut-on utiliser un drone pour filmer ?

Il n'est désormais plus possible d'utiliser des drones sur place, et les vidéos présentées dans ce guide datent d'avant l'interdiction.

Visite de Cave Stream Scenic Reserve

Peut-on se perdre dans la grotte ?

Non, car il n'y a qu'un seul chemin possible avec une sortie de chaque côté.

Quel est l'âge minimal requis ?

Le niveau de l'eau peut dépasser un mètre par endroit, donc c'est avant tout une question de taille. Toutefois, je pense qu'il ne faut pas conseiller la visite aux moins de 15 ans.

Peut-on visiter juste le début de la grotte ?

Tout à fait, rien ne vous oblige à explorer plus en amont, et la voûte de la grotte est déjà très photogénique.

Y a-t-il des vers luisants dans la grotte ?

Non, ce n'est pas une grotte de vers luisants, et il vaut mieux visiter les Waitomo Caves pour en admirer.

Visite de Flock Hill

L'accès à Flock Hill est-il gratuit ?

L'entrée est gratuite, mais il faut préalablement s'inscrire en ligne si l'on souhaite pratiquer l'escalade.

Retrouve-t-on vraiment les décors de Narnia ?

Oui, car le paysage n'a pas été particulièrement retouché pour les besoins du film.

Peut-on louer du matériel d'escalade ?

Non, il n'y a aucune boutique sur place et vous devez venir avec votre propre équipement.